Comment éviter le bending sur les dégradés pour impression ?

Un imprimeur en ligne doit être vigilant mais ne peut être tenu responsable des défauts de bending constatés sur les dégradés linéaires ou radiaux (il ne s’agit pas d’un défaut de flux ou d’impression, mais d’un phénomène mathématique lié à la préparation de votre fichier).

En effet, si vous préparez un dégradé avec un nombre de pas très supérieur au nombre de niveaux disponibles sur le ou les canaux couleur utilisés (il y a 256 niveaux par primaire, entre 0 et 100 % – 2564 = 16 millions de couleurs), vous obtiendrez certainement un dégradé en escalier.

Ce phénomène se nomme bending, cela se produit quand les pas sont répétés plusieurs fois ou quand l’écart de teinte ne suffit plus à rendre un effet optique satisfaisant.


Graphistes, pour limiter le bending, il y a plusieurs astuces :

  • Choisir ses teintes avec précaution (éviter de couvrir une grande surface avec un dégradé de faible amplitude comme un noir de 0 à 20 % – si vous produisez un dégradé à partir du noir vers une autre couleur, n’hésitez pas à faire un noir enrichi par les valeurs primaires de la couleur de fin de dégradé)
  • Utiliser le dégradé de forme dans Illustrator au lieu de la fonction de base « dégradé » ainsi vous limiterez les répétitions. Utilisez un filet avec un contour ou encore un rectangle assez fin (point de départ et point d’arrivée), puis appliquez le dégradé de forme (comme c’était le cas dans Adobe Illustrator 88™ au début de la PAO)
  • Comme les applications vectorielles entraînent plus de problèmes que Phostoshop™, vous pouvez aussi préparer vos dégradés dans Photoshop
  • Certains effets de flou ou de bruit ajoutés au dégradé peuvent atténuer le phénomène de bending
  • N’utilisez pas de compression JPEG ou ne réutilisez pas les images JPEG du web (la compression entraîne des pertes et la présence d’artefact de compression qui n’arrangeront rien)

Notre conseil ultime :

Pour obtenir le meilleur des résultats, voici une méthode éprouvée par les graphistes professionnels

Créez un document à 72 dpi en CMJN en mode 16 bits (par défaut c’est 8 bits = 256 niveaux par couleur – le 16 bits est destiné à des usages spécifiques, mais présente l’avantage d’augmenter significativement le nombre de niveaux possibles)

Faites votre dégradé à votre guise (faites un choix de teinte et de distance approprié)

Convertissez votre image en Mode 8 bits (elle sera recomposée sur la base de 256 niveaux par couleur plus proprement que si vous aviez travaillé en 8 bits dès le départ)

Ajoutez éventuellement un léger bruit ou un peu de flou

Intégrez votre dégradé à la mise en page (Illustrator ou Indesign) en préservant sa résolution.

Vous n’obtiendrez jamais mieux que ce résultat en impression offset ou numérique feuille avec un dégradé linéaire ou radial !

Besoin d’un graphiste pour créer votre logo, flyer, plaquette ?
Déposer une annonce
Devis 100% gratuit – sans inscription – recevez 10 propositions en moyenne

Article co­-écrit dans le cadre du partenariat KobOne / Exaprint

Cet article vous a plu?

Merci de le partager auprès de vos amis graphistes !

Partages
KobOne
About 
Code de réduction : CARD5*
OFFRE SPECIALE EXAPRINT
-5€ Epargnez-vous la précipitation de dernière minute, préparez vos cartes de voeux Exa-Bigfoot-5euroscartedevoeux
Découvrir l’offre
Combien vendre la création d’un flyer
Outils et Services freelances
KobOne-calculflyer
Utilisez notre calculette pour estimer au plus juste combien vendre votre création de flyer
Faire une simulation