Comment faire un devis et moduler ses tarifs

I / Pour commencer, que vous soyez dans la PAO, le webdesign ou l’illustration, il existe une page qui vous sera d’une aide considérable et qui liste de nombreux exemples de présentation de devis ici : http://www.kob-one.com/tarifs

 

III / Vous débutez ? Vous ne savez pas à quel prix vous vendre ? Sortez les collants fluo, nous allons pratiquer la gymnastique du Freelance ! En référence de prix, nous prendrons la page citée ci-dessus

Besoin d’un graphiste pour vos cartes de visite, logo, plaquette ?
Déposer une annonce
Devis 100% gratuit – sans inscription – recevez 10 propositions en moyenne

A/ SE FIXER UN TARIF JOURNALIER :

Prenons l’exemple d’un graphiste inscrit à la Maison des artistes.
Si je me réfère à la grille des tarifs, je devrais facturer mes journées au minimum à 200 Euros.
Mais comme j’estime que j’ai un peu d’expérience ou que je sors d’une grande école et que j’estime que mes compétences sont plutôt bonnes, je décide de me vendre 300 Euros par jour. En retirant, les charges et ce que vous devrez payer aux impôts, votre journée vous revient à environ 170.
Un tarif vous aide à structurer chaque temps passer sur vos projets, pour éviter des débordements, autant de votre côté, que du côté client, et c’est le sujet de la suite de cet article.

 

B/ APPLIQUER MON TARIF ET APPRENDRE À LE MODULER :

Bon prenons l’exemple de la création d’un logo pour une petite entreprise (environ 300 à 1 000 € HT toujours selon la grille)

Etant donné que je prends 300 euros de la journée, le minimum de cette grille correspondrait à l’une de mes journées de travail (Ca tombe bien pour l’exemple J). Donc, quelque chose de très rapide, avec peu de recherche graphique. Le logo de Mr George, Plombier du coin par exemple, qui veut surtout quelque chose de lisible sans chercher le sublime logo design.

Pour une petite PME, qui souhaite un beau logo, et qui accepte un devis à 900 €, cela correspondrait donc à 3 jours de travail, donc plusieurs jours de recherches, propositions de 2 ou 3 pistes graphiques, et finalisation du logo choisi.

Si Mr Georges ou la petite PME veulent un travail en plus sur le logo, une déclinaison sur différents supports par exemple, à vous de moduler votre tarif, si vous estimez qu’il faudra ½ journée en plus, rajoutez 150 euros.

Etre graphiste en freelance veut aussi dire que vous devez être aussi commercial, c’est donc aussi à vous de proposer des choses en plus, d’appâter le chaland comme on dit. Même si Mr Georges n’a pas forcement le budget, il y a toujours des choses qui lui seront commercialement utiles et que vous pourrez lui faire pour quelques euros de plus, toujours en gérant votre temps, même si vous lui faites cadeaux de quelques heures.

Si on vous demande d’effectuer un travail en 3 jours, alors qu’il devrait se faire habituellement sur 1 semaine, cela peut augmenter aussi votre tarif.

  • « Quoi un site de 20 pages avec charte en 1 journée ?!!? »
  • « Il me le faut pour demain absolument ! »
  • « Oki, tarif doublé alors.. » ()

Ou + 50 euros, + 15%, etc. bref à vous de voir mais profitez-en, généralement, lorsque le client fait une demande pareille, il n’est pas très regardant sur le tarif tellement il est dans le caca jusqu’au sourcils.

Un autre cas où votre tarif doit être absolument augmenté : Les travaux en sous traitance pour les agences.

Une agence facture à leurs clients de gros montants, dilués dans des devis flottants ou fixes, mais toujours conséquents. C’est-à-dire que si vous facturez 300 euros, sachez que l’agence facturera facilement le double, voire le triple. Cela dépend aussi de l’importance de l’agence renseignez vous sur cette dernière avant. Mais ne vous laissez pas émouvoir par les agences qui verseront des larmes en vous disant qu’elles sont dans une mauvaise passe, qu’elles n’ont plus d’argent, elles essayent seulement de se faire une plus grosse marge. Et si elles prennent quelqu’un au rabais pour une création de moins bonne qualité, c’est leur problème, elles savent mieux que quiconque que la qualité à un prix. En plus, souvent, les agences qui veulent des créations à 10 euros, sont celles qui ont dû mal à sortir le chéquier à la fin.

Une information en passant : Renseignez vous sur les délais de paiement avec les agences, cela peut aller jusqu’à plusieurs semaines. Personnellement, je travaille avec une agence qui paye sous 45 jours, et cette modalité doit figurer sur votre facture.

Il faut savoir que vous pouvez et vous devez avoir plusieurs tarifs selon la nature des travaux : Création pure vs déclinaison de création existante ou création pure vs exécution, etc… (Je rappelle que pour les inscrits à la MDA, l’exécution n’est pas de leur ressort.)
Il faut savoir aussi qu’il est préférable d’avoir un tarif précis à un tarif arrondis pour plus d’impact et de crédibilité auprès des clients.

 

C/ LES REGLES POUR BIEN REDIGER UN DEVIS !!

Les règles d’or du devis lorsqu’on est freelance :

1/ Ne jamais commencer un travail, ou des épreuves, sans devis signé !!

2/ Vous avez le droit et le devoir de réfléchir sur votre devis, ne donnez pas de tarifs à la légère lors du rendez vous par exemple.

3/ Méfiez-vous des urgences (qui sont à 90% exagérées) et qui se font sans devis. Surtout auprès des nouveaux clients. Ce n’est pas à vous de subir l’urgence, c’est le client qui est demandeur, vous êtes en position de force, vous lui faites un devis express et réactif, il signe dans l’urgence pendant que vous commencez à travailler. Ne montrez rien de ce que vous avez commencé à faire, sans le devis signé.

4/ Demandez 30% d’acompte auprès de vos clients, surtout avec les nouveaux. Ce n’est pas une méthode honteuse, c’est une méthode courante, le client qui vous dira le contraire, pourrait être un mauvais payeur en perspective.

 

D/ EXEMPLE DE REDACTION D’UN DEVIS !!

Un devis peut prendre parfois une bonne journée…

Pour l’exemple nous prendrons une boite un peu plus importante ou avec un certain prestige, pourquoi pas un cabinet d’avocat, avec comme demande une création de logo + une plaquette entreprise.

Premièrement, je sais que l’exigence sera différente de Mr Georges et considérant le bon poids du portefeuille d’un avocat, pourquoi ne pas rajouter 50 euros sur mon tarif journalier ? Donc, dans ce cas je me baserais sur 350 euros par jour.
Et oui, il faut apprendre à développer son côté commercial…
Sur la grille référence, ce genre de travail est à 3000 euros. Ce qui correspond donc en jours de travail pour moi 3000 euros / 350 euros = environ 9 jours de travail maximum.
Vous me direz que cette estimation est un peu fausse car quelqu’un qui a son tarif à 500 euros par jour dirait qu’il mettrait 6 jours. Et bien, c’est juste mais pas tout à fait faux non plus, car quelqu’un à 500 euros la journée est un graphiste avec plus d’expérience, plus de rapidité, donc cela revient quelque part au même, et les 3 jours en moins que vous il les utilisera pour partir sous le soleil ou pour un autre contrat. Et s’il considère, que cela va prendre 9 jours, il fera 9 x 500 euros… au client de suivre et de savoir avec qui il préfère travailler.

Comment estimer la durée d’un travail ? Et bien, cela devrait être la question la plus posée logiquement par les débutant sur le forum de Kob-One.

Dans notre affaire de logo et de plaquette sur 9 jours, il faut donc structurer notre travail, pour nous et pour le client, et savoir retranscrire tout ça sur le devis. Un devis bien rédigé aide énormément, et parfois peut vous amener à gagner plus par la suite.
Donc, voici mon devis d’exemple à faire absolument signer par le client (Des devis sont disponibles sur le site). Je répète ici qu’un devis peut prendre parfois une bonne journée, plus il est détaillé, mieux c’est :

Devis :

  • Création d’un logo et d’une plaquette blabla

Description :

  • 3 jours de recherches et création graphiques sur le logo avec 4 axes graphiques possibles 1050 Euros
  • 3 jours de recherche graphique de la plaquette avec 2 Axes possibles au final. 1050 Euros
  • 2 jours de mise en page 700 Euros
  • 1 journée de Finalisation, prêt à exporter pour l’imprimerie. 350 Euros

Donc, même si je raconte n’importe quoi pour l’exemple, vous avez devant les yeux votre travail à effectuer, votre planning et le client sait ce qu’il paye. Si le client rechigne sur le prix, vous enlevez une étape.
Et lorsque le devis est signé et explicite, si par la suite le client vous demande une petite chose en plus, il vous est facile de lui expliquer que cela va prendre plus de temps donc plus d’argent, et qu’un deuxième devis sera nécessaire pour la suite.

Lorsque j’emploie le mot « planning », cela vous aide grandement lorsque vous débutez, cela vous donne vraiment des objectifs : Dans 3 jours, il me faut 4 logos… et Cie
Et généralement, les clients ne comptent pas les jours, vous avez le droit d’avoir d’autres projet, le devis est là juste pour clarifier les choses ! D’ailleurs, il y a toujours une date de remise du travail sur le devis… Dans notre cas, cela le délais pourrait être de 2 semaines… A vous de gérer après. Si vous êtes débutant, et que vos journées s’allongent à 16 heures, ce n’est pas grave, c’est le métier qui rentre, mais évitez de faire payer cette lente production auprès de votre client, sinon il ira sûrement voir ailleurs la prochaine fois. Restez donc dans la « normale» sur votre devis.

Voilà, une méthode assez simple pour débuter en tant que freelance, en espérant que ça vous aide.

Et ne vous demandez plus « combien ça coûte ? » mais bien « Ca prend combien de temps ? »

Par la suite vous apprendrez à affiner tout ça et à moduler un peu plus…

————————————————-

Edit du 18-09-2015 :

Nous venons de mettre en ligne une calculette de tarif de logo.
L’idée est avant tout de proposer une calculette simple d’utilisation qui puisse donner aux jeunes créatifs les notions de temps de travail estimé et de droits d’auteurs perçus. En effet la plupart du temps on voit arriver des jeunes créatifs sur KobOne qui disent, « je dois faire un logo, combien je demande ». On part de là alors forcément les tarifs présentés dans cet exemple ne sont pas cher pour des grosses agences ou trop cher pour des petits indépendants ou étudiant en école d’arts. Au delà du prix ce sont plutôt les méthodes que l’on souhaite présenter et promouvoir de manière à ce que chacun puisse ensuite se les approprier.
Là on est parti sur une base qui semble viable pour le créatif à long terme si il veut durer en tant qu’indépendant. Après l’idée c’est bien sûr que chacun joue avec les sliders et fasse sa sauce. Certains passent 2 jours à faire un logo là ou d’autres y passent 6 jours. Certains sont a 500 euros la journée quand d’autres sont a 150. Tout ça fait des énormes différences de prix au final. Enfin on souhaitait bien mettre en avant la partie droits d’auteur qui est souvent totalement absente des devis et discussions.
Si vous avez des questions par rapport a ce calculateur de prix de logo, n’hésitez pas a venir les poser ici dans le forum spécifique.

Partages
KobOne
About 
Code de réduction : CARD5*
OFFRE SPECIALE EXAPRINT
-5€ Epargnez-vous la précipitation de dernière minute, préparez vos cartes de voeux Exa-Bigfoot-5euroscartedevoeux
Découvrir l’offre
Combien vendre la création d’un flyer
Outils et Services freelances
KobOne-calculflyer
Utilisez notre calculette pour estimer au plus juste combien vendre votre création de flyer
Faire une simulation