R3ilab-Tech and Design : binôme de designers et d’industriels

Le programme « Tech and Design » associe des designers et des industriels pour promouvoir le savoir-faire français. Des duos inattendus et créatifs. R3ilab est un « réseau d’innovation immatérielle pour l’industrie ». Il est destiné aux professionnels du textile, de la mode et des industries créatives  en général; c’est en quelque sorte un  incubateur d’énergie, d’envies. Un endroit qui génère un réseau, des rencontres humaines et met en lumière le savoir faire français. Le ministère de l’Economie de l’Industrie et de l’Emploi, via la Direction générale de la compétitivité, de l’industrie et des services (DGCIS), soutient et finance le réseau R3iLab depuis sa création.

L ‘un des programme du R3ilab est appelé « Tech and design » . Ce programme, est  planifié sur trois ans, met en symbiose des industriels avec des designers. Le but est de générer des binômes  inattendus. De ces rencontres qui n’auraient sûrement pas eu lieu sans l’intermédiaire de « Tech and Design », naissent des produits novateurs. Pendant plusieurs mois, au rythme de plusieurs réunions, selon les disponibilités de chaque partie, un projet naît.  L’engagement réciproque des professionnels et la motivation sont la clé de cette aventure. Tous les projets n’ont pas encore vus le jour mais ont au moins permis une certaine réflexion technologique.

Au cours de ces trois années, trente projets ont vus ou vont voir le jour. La dernière vague va être présentée au salon « Maison et Objet » de janvier 2012 qui est partenaire de l’aventure. Un stand fera en quelque sorte le bilan de ces échanges intenses de matières grises.

Voici 3 projets issus des 30 :

20111112misc_uSnEWRum5ozen 20111112misc_v8n9ouGV1izen

1) Projet d’objet : La lampe « Cherbourg-Beijing »
{ Artiste : Mathieu Lehanneur / Industriel : « Véritable Cherbourg » }

Le designer Mathieu Lehanneur http://www.mathieulehanneur.fr/ a travaillé avec les parapluies « Véritable Cherbourg » . C’est la rencontre d’un designer français précurseur avec un fabricant haut de gamme de parapluies.

L’objet inventé par le designer est la lampe d’extérieur électrique « Cherbourg-Beijing ». Le projet est encore à l’état de prototype mais M. Lehanneur est parti du savoir-faire du fabricant avec ses tissus résistants à l’eau, du laquage des baleines pour créer un objet inattendu.

En terme d’innovation, il est intéressant de noter que l’entreprise a décroché un marché avec l’Elysée avec son « ParaPactum », « le premier dôme de protection multidirectionnelle à déploiement instantané », c’est-à-dire une sorte de parapluie blindé, pare balle.

20111112misc_Q4t4teGQrwzen 20111112misc_CniQkw0SfWzen

2) Projet d’objet : « Thé sur l’herbe »
{ Designer : Félicie Bajard / Industriel : « Société Beyrand » }

Félicie Bajard, cette ancienne designer produit de chez Louis Vuitton Malletier, qui a depuis créé sa propre marque appelée Manufacture des Rigoles et Pierre Beyrand Société Beyrand, avaient déjà travaillé ensemble dans le cadre de programmes de création développés par le CTC (Comité Professionnel de Développement Cuir Chaussure Maroquinerie). Ils se sont retrouvés pour l’aventure « Tech and design ». L’idée de la designer : créer un ensemble « thé sur l’herbe », composé d’un thermos et de tasses en porcelaine et cuir, transportables dans un fourreau de cuir ajouré avec fermoir en porcelaine. Les objets obtenus sont synonymes de  prouesse technique et de poésie. Le motif à fines étoiles imaginé par Félicie Bajard court sur le cuir de veau puis sur la porcelaine de limoges, sans interruption.  C’était un défi technique relevé avec brio par l’entreprise Beyrand, imprimeur céramiste haut de gamme depuis 1926, situé à Limoges.

20111112news_VKcoA1CmkEzen

3) Projet d’objet : ligne de mobilier
{ Designer : Sam Baron / Industriel : Société « Peltex »  }

 Rencontre d’un designer inclassable avec le spécialiste français de la fausse fourrure. Après s’être plongé dans les archives de l’entreprise vosgienne, Sam Baron a eu un déclic : quitter le côté « motif peau de bête » pour des rayures, des carreaux, des géométriques, colorés de façon élégante et raffinée. En découlent  des pièces de mobilier complémentaires et modulables. “Les poufs deviennent canapé, sont dissociables. Le gris constitue la couleur de base, à laquelle viennent s’ajouter deux ou trois autres, un bleu canard, un beige et un vert”.

La première collection de « Peltex Maison », signée Sam Baron, est créée. Le designer a su exploiter le trésor historique et technique de Peltex en lui donnant une touche design.

De nombreux autres binômes existent que vous pourrez découvrir virtuellement sur le site du R3ilab : http://www.r3ilab.fr/ ou « en vrai » au prochain salon « Maison et objet ».

Le programme “Tech and design” n’aura pas lieu en 2013 faute de financement. Ce programme est et  restera synonyme de richesse, de rencontres, d’échanges d’idées et de savoir faire. On peut noter une petite déception sur le plan commercial; Les objets réalisés et édités n’ont pour le moment  pas connu de réels succès commerciaux peut-être faute de communication et de distributeurs? Mais tous les acteurs de l’aventure sont motivés pour continuer ce remue meninges bénéfique à la création et à l’économie française.

 

 

 

Partages
Une promo spéciale par jour en décembre
OFFRE SPECIALE NOEL EXAPRINT
Noël fou avec les crazydays, de belles surprises vous attendent Exa-Bigfoot-CrazyNoel
Voir les promos
Calcul « salaire » freelance
Nouveau simulateur à destination des indépendants
KobOne-calcul-salaire-freelance
Estimez au plus juste votre seuil de rentabilité et taux journalier moyen.
Faire une simulation