RessourcesGraphiste illustrateur

Graphiste illustrateur, professionnel indépendant ou en agence

Graphiste freelance

Le terme même de graphiste illustrateur peut apparaître obscur pour une grande partie des adeptes du jeu vidéo. Et pourtant ce professionnel de la création graphique reste un des acteurs principaux dans la réalisation de ces jeux !

Les jeux vidéo, un terrain de jeu des graphistes illustrateurs

A une époque, où l’image et la vidéo sont de plus en plus omniprésentes, les missions dévouées aux graphistes en règle générale se multiplient. Ce créatif et spécialiste de l’image a vu ses champs de compétences se multiplier au cours de ces dernières années, avec l’apparition de spécialités comme le graphiste motion ou motion designer ou encore le graphiste illustrateur.
Ce dernier a la responsabilité de mettre en images, le plus souvent animées, les idées d’un (ou plusieurs créatifs). Le métier de graphiste illustrateur s’est considérablement développé, car il est très fréquemment rattaché à l’univers du jeu vidéo. Ce sont les projets visuels du Game Designer, que le graphiste illustrateur doit illustrer.
Bien que jeu vidéo et graphiste illustrateur soient intimement liés, il ne faut pas occulter la possibilité pour ce professionnel du graphisme de travailler également pour des agences de publicité ou même des entreprises importantes, imaginant des illustration pour promouvoir leur marque ou leurs produits.

Entre technique et créativité, la voie parsemée d’embuches du graphiste illustrateur

Comme tous les graphistes, cet intervenant dans la réalisation d'illustration doit être un créatif dans l’âme, doté d’un sens artistique, qu’il ne cessera de développer. C’est à lui qu’il convient de donner corps aux idées des responsables du projet. Des couleurs aux lumières en passant par les textures, le graphiste illustrateur va élaborer l’allure des personnages et plus généralement de tout l’univers du jeu, de l'affiche, de la couverture sur lesquels il peut intervenir.
C’est pourquoi, en fonction des projets définis au départ, le graphiste illustrateur sera en charge d’une illustration 2D ou 3D, et devra à ce titre pouvoir s’adapter à chacune de ces demandes. Le graphiste illustrateur est donc avant tout un expert de la palette graphique. Pour cela, il maitrisera parfaitement tous les outils techniques, mis à sa disposition, depuis les scanners jusqu’aux crayons optiques, en passant par la tablette graphique.
Créatif et artiste reconnu, le graphiste illustrateur doit également s’imposer comme un technicien hors pair. Pour concrétiser ses ambitions et réaliser sa mission, il devra maitriser un grand nombre de logiciels, tant dans l’illustration 2D, avec Photoshop en tête de liste, que pour ce qui concerne la 3D, avec des solutions comme Maya ou 3DS Max, pour n’en citer que deux.
Pour pouvoir concilier cette exigence technique à la nécessité artistique et créative, le candidat ou la candidate au poste de graphiste illustrateur dispose d’un vaste panel de formations.

Un cursus personnalisable pour postuler au métier de graphiste illustrateur

Les formations pour devenir graphiste illustrateur sont nombreuses et variées et répondent à toutes les évolutions du métier. Du niveau bac (Diplôme d'enseignement supérieur privé en graphisme publicitaire et illustration) à un niveau Bac + 5, tout est possible même si la possibilité d’une auto formation reste encore envisageable, bien que les graphistes sans formation spécifique soient de plus en plus rares aujourd’hui.
Plusieurs BTS (design Graphique, Métiers de l’audiovisuel option métiers de l’image, …) ou DUT (Informatique option imagerie numérique, Informatique option génie informatique, …) peuvent compléter une formation générale.
Pour les plus exigeants, le diplôme supérieur d’arts appliqués (DSAA), bac +4, ou un diplôme d’une école d’art, bac +5, pourront également être un atout supplémentaire pour réussir à percer.
Enfin même si le graphiste illustrateur peut intervenir dans plusieurs domaines, certaines formations sont spécifiques et exclusivement dédiées au jeu vidéo (Ecole nationale du jeu et des médias interactifs numériques d’Angoulême, Ecole Emile Cohl de Lyon, …). Si vous avez des questions sur le metier de graphiste illustrateur n'hésitez pas à aller dans les forums spécialisés.

Trouver un freelance

Des qualités requises pour exceller en tant que graphiste illustrateur

Qu’il soit salarié d’une agence de communication ou graphiste illustrateur free-lance, ce professionnel de l’illustration doit être curieux par nature. Anticiper les évolutions de demain et identifier les tendances d’aujourd’hui fait partie de ses missions. Cette ouverture d’esprit et cette veille incessante lui assurent également la possibilité de s’informer sur les nouveautés en termes de logiciel notamment.
Devant réussir à captiver le regard du lecteur, le graphiste illustrateur se doit de connaître l’ensemble des contraintes techniques. Souvent seul devant son écran, le graphiste illustrateur doit cependant apprécier et s’adapter au travail en équipe. S’il doit collaborer avec le porteur de projet, il pourra également échanger avec le designer sonore, le webdesigner, …. Véritable travail d’équipe, la réalisation d'un projet de communication reste l’assemblage de nombreuses expertises, parmi lesquelles celle du graphiste illustrateur a une place de choix.


Vous savez besoin d'un graphiste web pour un projet spécifique ou pour renforcer votre équipe?
Poster une offre (gratuit)
100% gratuit – sans inscription – recevez 10 réponses en moyenne

Code de réduction : CARD5*
OFFRE SPECIALE EXAPRINT
-5€ Epargnez-vous la précipitation de dernière minute, préparez vos cartes de voeux Exa-Bigfoot-5euroscartedevoeux
Découvrir l’offre
Combien vendre la création d’un flyer
Outils et Services freelances
KobOne-calculflyer
Utilisez notre calculette pour estimer au plus juste combien vendre votre création de flyer
Faire une simulation
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.