Interview & présentation

Mon travail : Pourrais-tu nous expliquer en quelques mots quelle est ton activité?

Le plus gros de mon travail concerne de la mise en page (agenda de sorties, affiches d'événements, cartes de chemins, brochure pour les écoles, expositions...). Mais je réalise aussi beaucoup d'illustrations, souvent vectoriel et souvent en isométrie : une vue qui représente les choses un peu comme des petites maquettes. Je trouve que ce type d'illustrations permet aux lecteurs de mieux appréhender l'espace qu'un plan.
Je réalise aussi du graphisme plus généraliste (infographies, etc). Traiter les données et les rendre compréhensible au plus grand monde, pourrait résumer l'objectif de cette partie de mon métier. J'apprécie cette partie d'optimisation graphique.

Mes clients, mes projets : Quel est le type de client pour lequel tu travailles le plus aujourd’hui ? Pour quels nouveaux clients souhaiterais-tu travailler ?

Je travaille essentiellement pour des structures publiques. J'ai aussi beaucoup cotoyé le milieu associatif. Deux milieux vraiment très spécifiques, en particulier sur leur rapport à l'argent. J'ai du apprendre à produire beaucoup pour peu. En contrepartie, il y a souvent une grande liberté graphique très intéressante.
Et dans la mesure du possible, j'essaye de travailler avec des sociétés et structures qui sont en accord avec mes valeurs : le respect de l'environnement et des êtres humains.
Aujourd'hui j'aimerai trouver davantage de structures privés qui respecteraient ces critères tout en continuant de travailler efficacement pour le public et les assos.

Vision de mon métier : Quels sont les sujets ou préoccupations par rapport à ton métier qui te questionnent?

La fonte des volumes dans le domaine du Print. On assiste à une forte poussée du numérique. On l'a ressentait depuis un moment, mais je trouve que depuis deux ans, elle s'accentue. Il n'y a qu'à voir les expressions sur le visage des imprimeurs lorsque l'on va les rencontrer.
J'ai voulu prendre le train du numérique avec Flash en particulier. Je code aisément en ActionScript 3 et j'ai réalisé des sites internet complexe (http://balades-virtuelles.fne-midipyrenees.fr) ainsi que des jeux Flash et mêmes des applis sous Air. Pas de chance, j'ai pas choisi la bonne technologie. Je pourrais me reconvertir (les bases de la programmation orientée objet sont les mêmes sous d'autres langages) mais le milieu est beaucoup trop mouvant. Entre le temps où le projet est lancé et celui où il est mis en ligne, les standards ont changé. Trop mouvant, trop changeant, où il faut pouvoir se consacrer qu'à ça et faire une croix sur le graphisme.
Donc non, je développe mes compétences en illustration et je m'entraine pour pousser cet aspect.

Ma formation : Peux-tu nous présenter ton parcours et nous en donner les points forts ? Quels sont les spécificités de ta formation ?

C'est un peu particulier. J'ai un Master en Aménagement, Développement et Environnement de l'Institut de Géoarchitecture de Brest. Je 'nai pas vraiment de diplôme en graphiste même si j'ai cotoyé le sujet durant toutes mes années d'études.
D'abord à l'Université de Technologie de Troyes où j'ai fait beaucoup de dessins techniques, de modélisation 3D. Forcément ça m'a donné les bases des volumes isométriques.
Ensuite à l'Institut de Géoarchitecture, la formation est plutidisciplinaire, on faisait autant de l'archi que de la cartographie ou de l'études des milieux naturels. Ca m'a permis d'étoffer toutes ces connaissances (et ce qui me permet d'avoir des fortes connaissancs naturalistes qui sont plutôt appréciées lorsque vous devez réaliser des documents sur ce domaine et placer les bonnes photos d'espèces par exemple). Et puis on devait écrire énormément de rapports/mémoires dont personne ne voulait réaliser la mise en page. Donc c'était l'occasion aprfaite pour développer cette compétence.

Mes références : Quels sont pour toi les référents de ton métier, les projets ou personnages qui ont marqué ton métier ou ta culture personnelle et professionnelle?

Il y a eu beaucoup de rencontres avec d'autres graphistes. Tous m'ont guidé et apporté énormément de choses pour me faire avancer jusqu'à ce statut d'indépendant.

Mes outils : Quels sont les logiciels et matériels que tu utilises le plus souvent ?

Magic Illustrator est mon logiciel de prédilection. J'adore le dessin vectoriel et pouvoir remodifier mes tracés, pouvoir zoomer à l'infini sans pixel me donne toujours une sensation de vertige (et l'envie de pousser dans le détail).
Le truc plus exceptionnel, c'est que je travaille sous PC avec Windows. Mais j'aime la liberté de pouvoir tout configurer. Tout est optimisé : dossiers, raccourcis clavier, btn de la souris, macro commandes en plus sur le clavier, etc.
Et puis depuis quelques années, il y a la Wacom Cintiq pour dessiner sur Illustrator et Photoshop.

Mes sources, ma culture : Le ou les sites sur lesquels tu vas régulièrement, les magazines que tu lis, les lieux et images qui t’inspirent…

Les bandes dessinées (spécialement la section romans graphiques qui a explosé ces dernières années) et les jeux vidéos sont deux piliers de ma culture. (l'isométrie provient d'ailleurs d'une certaines nostalgie de ces jeux vidéos des années 90 qui utilisaient ce point de vue)
Ensuite la nature forcément... Elle m'appaise, m'inspire, me rend heureux ;)