Hervé Bousquet

Interview & présentation

Mon travail : Pourrais-tu nous expliquer en quelques mots quelle est ton activité?

Je suis graphiste indépendant depuis 1999, dans le cadre de mon activité, je crée des supports de communication.

Qu’elle soit invisible, fonctionnelle ou expressive, la mise en page joue un rôle essentiel dans l'expression écrite visuelle.Elle contribue à l'harmonie d'un livre, d'une publication, elle assure l'efficacité du message publicitaire et elle garantit la qualité de la communication. Elle participe à l'image de marque de l'entreprise.

Mes clients, mes projets : Quel est le type de client pour lequel tu travailles le plus aujourd’hui ? Pour quels nouveaux clients souhaiterais-tu travailler ?


INTERNET, en supprimant les distances, crée une nouvelle proximité, Agen, Bordeaux, Toulouse, Montpellier...Depuis quelques années les tendances du web prédominent, je me suis donc adapté à ses demandes, création sites internet, avec des solutions open sources.Print Design, Motion Design les demandes sont  très variables, l'avantage je pense que c'est ma polyvalence. Décliner des créations graphiques.
Je travaille dans beaucoup de domaines, industrie, institutionnelle, artistique ....Il y a des domaines que je n'ai pas eu l'occasion d'approché, la mode, le luxe, cosmétique... j'aimerai une consultation dans ces domaines d'activité faire du beau.À voir un jour peut-être.

Vision de mon métier : Quels sont les sujets ou préoccupations par rapport à ton métier qui te questionnent?

Hé bien là j'avoue que ce métier s’est malheureusement dégradé, en effet pour le pratiquer depuis pas mal d'années les prestations sont tirées vers le bas.

La chasse aux prix ! 

Ou est le temps des consultations, ou 2 ou 3 prestataires qui étaient conviés, un choix ce faisait sur des valeurs créatives, de plus on gagné bien sa vie !

J’ai le regret de vous dire que c'est FINI !

La dégradation à commencer début 2000, 2005, en effet les imprimeurs ont intégré des studios, puis on fait cadeau des prestations du design graphique

pour faire tourner les presses ! 

Après la vague des jeunes diplômé  "champion du monde" qui installer chez leur parent, avec un Mac et les voilà propulser GRAPHISTE

Avec des prix cassés, heureusement parmi cela il y a de vrais tallent parce qu'il aime ce job.


Personnellement j'ai 55 ans j'ai fait ma route, j'ai eu la chance de flouter avec ESTIENNE, et pu acquérir quelques ouvrages incontournables.

je survis,  mais je suis un comme RENAULT suis toujours debout.

Ma formation : Peux-tu nous présenter ton parcours et nous en donner les points forts ? Quels sont les spécificités de ta formation ?

j'ai un parcours atypique, je dessiner et peigner à  l'huile l'âge de 13 ans.

Je n'étais pas très doué pour d'autres matières, Français, Matt.... alors forcément je me suis retrouvé à l'âge de 15ans dans un cursus d'apprentissage technique, 

La Mécanique générale.

J'ai commencé ma carrière professionnelle à 18 ans avec un CAP de mécanicien ajusteur.

C’étaient plutôt bien payer à cette époque salaire 3650 Fr "le roi du pétrole"

J'ai évolué dans les domaines techniques pendant 10ans environs, dans divers domaines des plus merdiques au plus HITEC.

À l'âge de 24 ans, j'ai repris mes pinceaux et comme par magie , je me suis mis à faire des portraits, des Jazz Man... 

J'ai approché le milieu des arts pictural et là déception "c'est bien ce que vous faite à oui c'est supper !"

En fait il faut payer pour entrée du genre "donne-moi ta montre je vais te donner l'heure"

Du coup je me suis retrouvé chez ESTIENNE dans le cadre d'une formation continue pour adulte et oui j'avais déjà 29 ans !

Quelle chance j'ai pu étudié les bases, et approcher la PAO.

Suis sortie avec de très bonnes bases, pris pas mal de Baf au départ, mais finalement les choses ont touné en ma faveur avec Photoshop 1er version 

Merci adobe  !

Je suis rentre chez ESCALE PUBLICITÉ la seule et unique boîte d'intérim de tous PARIS qui d'étaché des personnelles dans les agences parisienne et nationale.

Encore de la chance cette boîte était la référence du moment.

Puis un jour l'or d'une mission j'ai rencontre Claude Karageusian, j'ai passer 4 ans chez DODEKA, spécialité les panneaux d'exposition 

J’ai connu les les premiers traceurs à jet d'encre NOVAJET 90 clm de l’aise.

Nous avions tous les grands comptes 

Ensuite je suis devenu indépendant beaucoup d'aventures riches d'expériences dans toutes sortes de domaines. 

Mes références : Quels sont pour toi les référents de ton métier, les projets ou personnages qui ont marqué ton métier ou ta culture personnelle et professionnelle?

Je dois dire que j'ai eu de la chance parfois être au bon endroit au bon moment hé oui ça existe ! 
j'ai pu être interrogé par hasard dans le cadre d'une formation de création d'entreprises à CCI de l'Essonne et là allez savoir pourquoi vous croisé la personne qu'il vous interroge et vous propose de participer à une consultation. 

Création d'une image institutionnelle déclinaison du logo ! 
C’est le bref 
mon projet à plus 1re interrogation projet retenu vous le croyer ça ! je vous le dis ça existe.

me voilà dans l'arène je n'en suis j'aimais sortie 

Je me suis adapté à ce qu'il se passe ma culture d'une manière générale s'appuie sur du vécu l'évolution des machines,  d'es applications,  des nouvelles donnes du marché avec le web, la mondialisation, la crise économique.... 

Que dire je ne suis pas un champion du monde je me bas avec ce que j'ai, j'aime ce job et je dis ce que fais, je fais ce que je dis.

Mes outils : Quels sont les logiciels et matériels que tu utilises le plus souvent ?

environnement Mac

Mes outils sont : ADOBE depuis le début donc aujourd'hui Suite CC

Finalcut STUDIO montage audio visuel, etc.

les CMS pour le Web 

 Web, Print, Motion sont mes secteurs d'intervention dans les limites de mes compétences.

Mes sources, ma culture : Le ou les sites sur lesquels tu vas régulièrement, les magazines que tu lis, les lieux et images qui t’inspirent…

Mes sources et m'a culture générale je le répètte et basée sur du vécu et des rencontres, des échanges des réalisations.

J'aime m'inprénier des univers afin d'essayer d'apporté un truc. 

Je regarde aussi ce que font d'autres et il y à du talent sur le marché.

De préference l'or d'une intérogation je fait appelle à mes resentis et je cherche, puis proposes des axes.