Vincent BELLINGARD

Interview & présentation

Mon travail : Pourrais-tu nous expliquer en quelques mots quelle est ton activité?

Je suis un amoureux du savoir-faire, et mon métier, c'est de faire savoir !
Je suis le partenaire qui va observer le talent d'un entrepreneur, puis le traduire en identité visuelle et en messages forts, et enfin créer une communication originale pour qu'il puisse se distinguer de ses confrères \ concurrents.

Mes clients, mes projets : Quel est le type de client pour lequel tu travailles le plus aujourd’hui ? Pour quels nouveaux clients souhaiterais-tu travailler ?

Mes clients sont, la plupart du temps, des personnes talentueuses dans leur discipline, évoluant seuls ou dans de petites structures. Débutantes, ou agées de + de 40 ans, elles n'ont pas le temps de développer leur image, ou de professionnliser leur communication. Ce n'est pas l'envie qui leur manque, c'est souvent un peu de techniques de bases et surtout, un regard extérieur qui saura mettre en valeur l'essence de leur talent.
Aujourd'hui, je souhaiterai travailler pour des associations ou organismes qui défendent l'écologie marine, la diversité. (Surf Rider Foundation par exemple ... si tu m'entends ;-) )

Vision de mon métier : Quels sont les sujets ou préoccupations par rapport à ton métier qui te questionnent?

Je partage souvent le constat de mes clients :

  • Le monde s'uniformise.
  • Les géants imposent leurs visions.
  • La consommation de de masse pénalise les artisans de la diversité.

Les métiers de la communication n'ont pas échappé à cette tendance. La course à la (grande) taille et à la sur-production par robot est bien une réalité. Mais il faut appréhender toute cette période de révolution comme une opportunité de redonner sa place à l'originalité, à l'agilité et à la coopération.

Comme Jean jacques Rousseau, "On ne fait rien de grand sans enthousiasme", et chez moi, cette ressource est inépuisable !

Ma formation : Peux-tu nous présenter ton parcours et nous en donner les points forts ? Quels sont les spécificités de ta formation ?

Comme je dis souvent le talent, c'est d'avoir envie !

Autodidacte, j'ai appris tout seul, rapidement et avec enthousiasme. D'un naturel curieux, j'ai soif de connaissances et de nouvelles rencontres. C'est comme ça que j'ai rencontré des artistes, des musiciens, des écrivains ... J'ai commencé la musique à 11 ans, le graphisme à 15 ans, la vidéo à 19 ans, l'écriture et la couture depuis toujours.

Mon point fort, c'est d'avoir une vision globale et universelle, avec une intuition basée sur l'expérimentation. Je n'ai pas peur d'oser, et d'apprendre une technique pour réaliser moi-même.

Donc mes solutions sont souvent peu académiques, rarement attendues et assurément originales. La plupart du temps, l'audace paye, et parfois, ce ne saura qu'une expérience interessante de plus pour mieux avancer.
 


Mes références : Quels sont pour toi les référents de ton métier, les projets ou personnages qui ont marqué ton métier ou ta culture personnelle et professionnelle?

Petit, j'étais fan de Culture Pub (Ba Dom Baaaa). je me suis réellement nourris de ça. je continue à y jeter un coup d'oeil sur le site.

Je regarde souvent une émission sur LCP (la Chaîne Parlementaire) qui fait intervenir Seguela. Je sais que ça peut irriter certain de le nommer, mais il fait parti quand même des références, un genre de mètre-étalon. Une autre, "déshabillons-les", font intervenir des communicants de personnalités Politiques : c'est plutôt intéressant car elle aborde les causes et les risques du communication défaillante.

J'aime la communciation du Slip Français qui reste un cas d'école moderne !

J'aime bien l'esprit de François Petitjean.

Mes outils : Quels sont les logiciels et matériels que tu utilises le plus souvent ?

Le matos que j'utilise le plus ?
-> Un stylo sur des carnets qui traînent près de mon lit, sur mon bureau ou dans mon sac !

Après je retravaillent l'idée aux standards attendu via :

  • Inkscape
  • Photoshop
  • After effetcs

Mes sources, ma culture : Le ou les sites sur lesquels tu vas régulièrement, les magazines que tu lis, les lieux et images qui t’inspirent…

J'adore tout les émissions documentaires qui présente un métier, une région ou une personne. (Campagnes TV, Arte , france 5, France Ô).

En général, l'inspiration me vient en observant la nature, puis je vais sur wikipédia en fin de journée pour chercher toutes les réponses à ce que je me suis posées dans la journée

Sur internet, entre autres, je lis Hervé Monier (brandnewsblog), logonews, en bien sûr Kobone.

Je me rends annuellement au C'print de Lyon.

Je vais régulièrement en Asie (à Taïwan, pays de ma femme). Ce qui me permet de toujours me remettre en question, car si la mondialisation semble chanter d'une voix unique, elle n'est pas reçue et comprise de la manière à l'autre bout de la Terre, ce qui demande des aménagements et de la vigilance quant aux soit-disantes "bases".