Interview & présentation

Mon travail : Pourrais-tu nous expliquer en quelques mots quelle est ton activité?

Je suis graphiste et illustratrice. Je travaille en freelance, pour la mode, la presse ou des entreprises privées.

Mes clients, mes projets : Quel est le type de client pour lequel tu travailles le plus aujourd’hui ? Pour quels nouveaux clients souhaiterais-tu travailler ?

On me demande beaucoup d'illustrations ces derniers mois, et cela me plait beaucoup.

J'ai ainsi pu élargir mes compétences : après des études en communication visuelle et diverses expériences en agence de communication et en bureau de style pour différentes marques, je me rapproche de l'illustration.
Dans l'avenir, j'aimerais pouvoir travailler régulièrement pour la presse et des maisons d'édition, tout en continuant dans le textile, car j'adore ça.

Vision de mon métier : Quels sont les sujets ou préoccupations par rapport à ton métier qui te questionnent?

Je me demande parfois comment être au four et au moulin ! Rencontrer de nouveaux clients, prendre soin des siens....tout en se promenant pour chercher l'inspiration et aussi dessiner et créer en même temps....pas toujours évident, je m'en rends compte.

Ma formation : Peux-tu nous présenter ton parcours et nous en donner les points forts ? Quels sont les spécificités de ta formation ?

J'ai étudié à l'école Brassart de Tours. Les points forts de cette formation ont été les longues heures de dessins ! étude documentaire, nus, dessin technique : j'y ai tout appris.

Mes outils : Quels sont les logiciels et matériels que tu utilises le plus souvent ?

Je suis une grande amoureuse du papier. Je travaille le plus possible  à la main, puis je passe sur l'ordinateur.

J'aime tester de nouvelles choses mais mes préférences vont à l'Aquarelle, le crayon et l'encre de chine.

Mes sources, ma culture : Le ou les sites sur lesquels tu vas régulièrement, les magazines que tu lis, les lieux et images qui t’inspirent…

Je lis beaucoup de magazines (mode, graphisme, sport ou autre) et c'est pour moi une bonne façon de suivre les tendances de la rue, mais le mieux est encore d'ouvrir les yeux quand on sort : la rue et les endroits publics regorgent de créativité, il faut juste avoir ses yeux bien ouverts pour ne pas les rater !