nicolas hedin-douay

Interview & présentation

Mon travail : Pourrais-tu nous expliquer en quelques mots quelle est ton activité?

Mon activité ? 

C’est d’imaginer et de créer « le visuel » ciblé et original.

Le but : promouvoir, informer et offrir une identité visuelle à votre entreprise

Mes clients, mes projets : Quel est le type de client pour lequel tu travailles le plus aujourd’hui ? Pour quels nouveaux clients souhaiterais-tu travailler ?

Aujourd’hui je travaille essentiellement pour les commerçants, TPE, Collectivités et Artisans.

Je souhaiterais travailler à nouveau pour des Agences de com.

Vision de mon métier : Quels sont les sujets ou préoccupations par rapport à ton métier qui te questionnent?

La page blanche et les technologies à venir.

Ma formation : Peux-tu nous présenter ton parcours et nous en donner les points forts ? Quels sont les spécificités de ta formation ?

Mon parcours ? 
A 90% autodidacte. 


Les points forts?
La volonté et l’autoformation (merci internet).


La spécificité de ma formation ?
La communication sonore, radiophonique plus exactement (animation, technique et production sonore).

Mes références : Quels sont pour toi les référents de ton métier, les projets ou personnages qui ont marqué ton métier ou ta culture personnelle et professionnelle?

Le passage de l’impressionnisme au cubisme, surréalisme…, Dali, Picasso…

Le design et la déstructuration graphique du Dadaïsme

La transformation de la vie courante par le design, Raymond Loewy

Le prolongement de la déstructuration graphique psychédélique et pop art Andy Warhol

L’explosion technologique, design et esthétisme graphique, Steve Jobs

Mes outils : Quels sont les logiciels et matériels que tu utilises le plus souvent ?

Mac et Adobe principalement

Mes sources, ma culture : Le ou les sites sur lesquels tu vas régulièrement, les magazines que tu lis, les lieux et images qui t’inspirent…

Musées préférés :
Beaubourg ou plutôt centre Pompidou
(on peut lui rendre cet honneur à lui et sa femme de s’être battus contre vents et marées pour monter ce projet plus que décrié à l’époque)

Orsay « le temple de l’impressionnisme »


les magasines :
Etapes, Typos, Computer Arts, Advanced Photoshop.


Les sites :
Dragon rouge, RCGC, Carre noir, Publicis, Australie…