Thomas Creuzot

Interview & présentation

Mon travail : Pourrais-tu nous expliquer en quelques mots quelle est ton activité?

Je suis modeleur 3d et je m'occupe aussi des aspects Rendering/Compositing qui sont; pour moi indissociables. Je me place en tant qu’exécutant, non pas que je n'ai pas une vison des choses ou un point de vue sur les aspects de production. Seulement si tout le monde s'y met, on avance pas.

Ces deux activités ne sont pas directement en rapport. L'aspect Modélisation représente un pur travail d’exécution. Ca ne signifie pas qu'il ne soit pas important, bien au contraire c'est par cette étape que le dessin prends enfin vie dans l'espace. Et sans modélisation pas de CGI, pas d'effets spéciaux. 

Rendering/Compositing, ces étapes arrivent en fin de production et demande une attention particulière. Le rendering va permettre à la composition de gagner un maximum de temps, car c'est ici que l'on gagne ou perds du temps (plus facile d'en perdre que d'en gagner généralement d'ailleurs). Il est donc essentiel de mon point de vue que la personne responsable du rendering se rende compte des besoins des Compers.


Le compositing enfin, bien qu'étant un travail d'exécutant, va demander lui un regard beaucoup plus exercé. C'est ici que l'on se rend vraiment compte des règles basique de la construction d'une image (Composition, Lignes de force, Equilibre, Colorimetrie....)

Mes clients, mes projets : Quel est le type de client pour lequel tu travailles le plus aujourd’hui ? Pour quels nouveaux clients souhaiterais-tu travailler ?

Tout jeune diplômé, je n'ai pas vraiment de client.

Pendant mes études, j'ai travaillé pour le milieu du jeu video. Modelisation de packs de Jantes.

Ainsi qu'un stage dans une toute petite structure, où pour le coup j'ai assurer tout el pipeline de production pour les personnages (simple certes, mais 4 au total).

 

Pour l'avenir, il y à deux orientations. La première serait une petite structure dans la qu'elle j'exercerai un poste de "généraliste 3d" car j'ai toucher à toutes les étapes d'un pipeline dans la production 3D


Ou une plus grande structure ou je n'exercerai que la modelisation ou Rendering/Compositing.

Vision de mon métier : Quels sont les sujets ou préoccupations par rapport à ton métier qui te questionnent?

L'infographie 3d dans sa globalité représente pour moi ce qu'était les illusionniste il y à encore pas si longtemps.

L'infographie 3d est l'art de créer des images et des univers qui n'existent pas. Qu'on sait truqués et pourtant tout faire pour que ces derniers soient crédibles sans qu'on ait à se poser la question sur l’authenticité de l'image.


Du coup les préoccupations sont multiples, et on est toujours en train d'essayer d'équilibrer une balance entre crédibilité/originalité/inventivité/référence.

Ma formation : Peux-tu nous présenter ton parcours et nous en donner les points forts ? Quels sont les spécificités de ta formation ?

J'ai fais ma formation à LISAA (http://www.lisaa.com/paris/ecole-animation.php section Animation 3d).

A la base mon parcours n'avait rien à voir puisque j'étais voué à faire une carrière dans le rugby professionnel, j'étais donc en STAPS. Réorientation forcée suite à un avis medical.

Du coup j'entre en prépa à Lisaa. Je ne cache pas que cette année fût difficile, je voulais travailler sur un ordi, créer des choses, les faire bouger ou exploser. Mais cette année là ne fût que théorique, cependant j'y ai acquis des bases qui me servent encore aujourd'hui.

Les 3 années d'après, m'ont permis; malgré moi, de me diversifier. En effet sur chaque productions (4 au total) j'étais amené à prendre en charge des postes différents car l'équipe ne connaissais pas certains aspects de production, ou du moins ne voulait pas en faire plus que demandé. Donc j'ai fait du rig/setup/skinning/texturing/animation aussi. D'ailleurs le projet dont je garde le meilleur souvenir curieusement est le tout premier film réaliser à Lisaa dont j'étais cherf de projet.

Du coup niveau point fort, de mon côté on peut dire que j'ai une vision globale et détaillé de ce que demande une production 3D. A côté de ça nous étions aussi très bien encadré, et si la spécificité de cette école est l’expérience en "pseudo milieu d'entreprise" j'avoue que rien n''est fait pour que ça ressemble vraiment à un milieu professionnel. Pour faire simple si quelqu'un ne respecte pas sa charge de travail, il n'y  aucune sanction...

Mes références : Quels sont pour toi les référents de ton métier, les projets ou personnages qui ont marqué ton métier ou ta culture personnelle et professionnelle?

Niveau référence c'est compliqué. Je viens d'une génération charnière où le VFX remplace les FX traditionnels.

Du coup, Jurassic ParK, E.T, Star Wars, Alien, Retour vers le futur sont des références même si ont reste dans un domaine "concret" et non virtuel des FX.

Donc plus récemment il y à une pléthore de films réalisé avec un appuis massif de CGI et autres VFX, alors en cités quelques uns ne serait pas nécessairement utile.

Par contre si je devais citer des entreprises qui me bluff dans leur qualité de travail et qui sont donc des références, je citerai: Mac Guff, Buf, Cube, Double Negative, Micros, ILM, Blur, ....

Mes outils : Quels sont les logiciels et matériels que tu utilises le plus souvent ?

Pour les logiciels que j'utilisent le plus souvent c'est assez simple au final:

Autodesk Maya, Photosthop, Zbrush, Nuke.....


Après je passe parfois sur 3Ds Max, Mari

Mes sources, ma culture : Le ou les sites sur lesquels tu vas régulièrement, les magazines que tu lis, les lieux et images qui t’inspirent…

Difficile une nouvelle fois de tout compiler.

Régulièrement sur http://www.ufunk.net/ , http://abduzeedo.com/ , et tout site contenant les réponses a mes questions. Je cherche aussi régulièrement la mise en place des environnements 3d et effets spéciaux sur les grosses productions.

Il n'y à pas particulièrement de lieu qui m'inspirent, comme je le disais, je suis plus exécutant que directeur artistique. Du coup je ne cherche pas à puiser des inspirations. Par contre chaque endroit est intéressant à étudier pour moi, puisque la répercussion de la lumière, les interactions entre chaque objets sont des paramètres qui entrent en compte lors de la production 3d. Donc si il y à des lieux qui m'inspirent je dirais tous puisqu'ils me permettent d'être en perpétuelle mis à jour sur ma façon de voir les choses avec son approche technique.