Comment et pourquoi créer une planche de tendance ou moodboard

Aujourd’hui, pour les créateurs novices ou expérimentés, la planche de tendance est devenue un incontournable pour présenter ses idées. Le moodboard permet de structurer le processus créatif en présentant un concept, une pièce, une collection (...), sur un espace restreint. A travers ce carnet d’idées, son créateur peut présenter son projet en utilisant les supports qui lui conviennent ; des images, des objets, des matériaux, des textes, des publicités, des vidéos, des photographies …
Besoin d'un créatif professionnel? Poster une annonce (gratuite) 100% gratuit - sans inscription - recevez 10 réponses en moyenne
Cependant, malgré les différents matériaux utilisés, l'ensemble doit être suffisamment explicite pour que la direction prise soit compréhensible. La clarté est essentielle pour un moodboard efficace. Aujourd’hui, il existe de nombreux outils pour réaliser une planche de tendance. Lorsque vous réalisez une planche de tendance digitale, vous pouvez vous servir d'un logiciel tel que Photoshop… Mais, de nombreux outils en ligne sont aussi disponibles, notamment, Pinterest, Polyvore, Sampleboard, Olioboard … Si la planche digitale a le vent en poupe, le traditionnel carnet d’idée physique est toujours d’actualité.

1. Aspirez tout ce qui vous inspire

Digitale, ou physique choisissez l’option qui vous conviendra le mieux, celle qui s'adaptera le mieux à vos interlocuteurs. Ainsi, lorsque votre carnet d’idée est destiné à des clients éloignés, alors, il est préférable d'opter pour l’option digitale. Maintenant que vous avez choisi le type de moodboard que vous réaliserez, par où faut-il commencer ? Notez les mots clés de votre projet, sans mettre de barrières à votre inspiration. N’hésitez pas à faire des recherches, les idées nouvelles qu’elles vous procureront vous permettront entre autres de nourrir votre projet. En effet, si le moodboard est un condensé, une présentation; votre inspiration ne doit pas être bridée par sa taille. Aussi, la première étape pour la planche de tendance est de vous abreuver de tout ce qui peut alimenter votre inspiration. Ainsi, cela peut être des couleurs, des matières ; des styles, des thèmes… N’ayez pas peur de la variété des éléments de votre moodboard, au contraire, ce sont des atouts, cette diversité donnera plus de corps à votre carnet d'idées. Regroupez les photos qui vous inspirent, les publicités, les couleurs… Pour regrouper toute cette multitude d’information, n’hésitez pas à vous servir des outils à votre disposition, Photoshop, Pinterest (exemple ci-dessous), pour le moodboard digital. Si votre planche est physique une boîte, des chemises vous permettront d’y placer tous vos éléments.

2. Maintenant que vous avez tous les éléments, la difficulté consiste à faire le tri.

Pour réaliser votre tri, vous commencez par les regrouper par thème. Cela peut être une couleur, une saison, une époque… Ainsi, les éléments redondants vous apparaîtront plus facilement. Une fois identifiés, vous les supprimerez. Puis, sélectionnez les éléments qui vous parlent le plus, ceux qui suscitent la plus grande émotion, suivez votre instinct. Ici, il n’est pas exclu d’utiliser plusieurs tableaux à la fois. Ils vous permettront de visualiser tous les éléments. Vous les déplacerez aussi, d'un endroit à un autre, ainsi, vous pourrez repérer les éléments qui vous sembleront les plus percutants. En analysant les différentes pièces de votre planche de tendance, vous verrez que certains éléments nuisent à l’harmonie de votre planche. Car, si le moodboard est un assemblage, les différents éléments réunis doivent créer un ensemble cohérent. Aussi, à cette étape, vous supprimerez les pièces qui ne s’accordent pas à l’ensemble.

3. La création d’une planche de tendance efficace prend du temps

Donnez vous du temps, allez et revenez sur votre planche de tendance. En effet, la finalisation de votre carnet est un processus qui demande du temps. En retravaillant le moodboard le lendemain, vous le verrez sous un nouveau jour, cela vous permettra d’avoir une meilleure vision d’ensemble. Ainsi, en reprenant votre carnet d’idées ultérieurement, vous identifierez davantage les pièces qui apporteront une cohésion à votre présentation. A l’issu du processus de sélection, vous ne devrez pas conserver plus de 15 éléments.

4. Mixez les éléments

Maintenant que vous avez choisi l’ensemble des éléments de votre planche de tendance, il vous faut les agencer entre eux. Jouez sur les tailles, les textures ; tout en gardant à l'esprit la cohérence de l'ensemble.

5. Espace négatif

Votre planche de tendance comportera de nombreux éléments, aussi, il est plus que jamais nécessaire d'y laisser un espace négatif. Cela permettra à vos interlocuteurs de ne pas saturer au vu de la multitude d’information présente sur cet espace limité. Votre espace négatif n'a pas vocation à être forcément blanc, il peut tout aussi bien être coloré. Le moodboard s’est aujourd’hui démocratisé et de plus en plus de particuliers s’en servent à titre personnel, pour refaire leur intérieur, leur garde-robe, ou encore dans le cadre d'un relooking, ou de la préparation d’un mariage... Grâce à cette démocratisation, la présentation d’un concept à travers un moodboard est de plus en plus aisée. En effet, les clients y sont de plus en plus réceptifs. Finalement, le propre même du moodboard est de n'avoir aucune règle. Donnez le même thème à deux personnes, vous obtiendrez des planches totalement différentes, c'est la magie de la créativité.
Graphiste ? Vous avez besoin d'un imprimeur ? Profitez de 58€ de réduction de bienvenue En exclusivité, chez Exaprint, pour les pros des arts graphiques*
*Chaque nouvel inscrit venant de la part du site KobOne dispose d'un crédit de 58€ lors de sa première commande. Pour profiter de votre remise de bienvenue merci d'utiliser le code exclusif précisé sur la page d'inscription spéciale.

Cet article vous a plu?

Merci de le partager auprès de vos collègues créatifs !