Evènements

Confidenti’Elles

Confidenti’Elles
Confidenti’Elles, l’errance sensuelle d’une pastelliste dans les jardins secrets de la nue féminité ». Annick TERWAGNE est une régionale puisqu’elle est née à Charleroi en 1956 et qu’elle habite à Montigny-le-Tilleul depuis près de 20 ans. S’appuyant sur sa longue expérience de plus de 25 ans, toujours d’actualité du haut Lire la suite

Besoin d’un créatif professionnel?

Des offres qualifiées Réponses en -12h

Confidenti’Elles

Confidenti’Elles, l’errance sensuelle d’une pastelliste dans les jardins secrets de la nue féminité ». Annick TERWAGNE est une régionale puisqu’elle est née à Charleroi en 1956 et qu’elle habite à Montigny-le-Tilleul depuis près de 20 ans.

S’appuyant sur sa longue expérience de plus de 25 ans, toujours d’actualité du haut de ses 54 ans, en qualité de modèle nue où elle n’hésite pas à poser, au-delà de la photographie, dans les registres du body-painting et même du moulage sur corps, elle voyage depuis 2001, en parfaite autodidacte, dans les venelles de la féminité nue sous toutes ses facettes sans en ignorer les plus confidentielles. 

Au départ, Annick TERWAGNE s’essaie au crayon et tout de suite, sa sensibilité féminine transpire au travers ses dessins représentant la Femme dans sa simple et noble vénusté. Ensuite, elle expérimente différentes techniques telles que le fusain, la peinture à l’huile ou à la gouache sur papier peint et le pastel couleur. 
Depuis deux ans, elle a jeté son dévolu sur le dessin au pastel blanc sec sur fond noir qu’elle réalise en grand format.

Forte d’un actif de 21 expositions présentées sur les sept dernières années, passant par Libramont, Bruxelles, Paris, Rochefort, Pont-à-Celles, Beaumont, Trélon (Fr), elle s’arrête aujourd’hui à Montigny-le-Tilleul pour présenter ses réalisations en ses murs : ceux de la galerie Intimerrance dont elle est l’heureuse propriétaire avec son époux, le photographe Jean-François COLLIGNON. 

Une exposition en solo, ce qui est pour elle une grande première. Une exposition au travers laquelle elle vous présentera l’évolution de ses dessins, de 2001 à ce jour. Une exposition au cours de laquelle elle aura, aussi, le plaisir de vous ouvrir les portes de son atelier, lieu de quiétude absolue dans lequel elle entre en confidence avec ses pastels. 

Annick TERWAGNE, le sujet absolu, « pastelliste de la Féminité » comme elle se définit,  femme qui se passionne à valoriser l’image de la féminité dans le plein épanouissement de tout son univers. 

A voir à la galerie Intimerrance, rue Vandervelde, 95 à 6110 MONTIGNY-LE-TILLEUL du 23 octobre au 13 novembre 2010 le mercredi et samedi de 15 à 17 heures et le vendredi de 17 à 19 heures ou sur rendez-vous. 

Le vernissage de l’exposition se tiendra le vendredi 22 octobre 2010 de 19 à 21 heures.
Invitation cordiale à toutes et à tous. 

Info : http://www.galerieintimerrance.com ou au 00-32-(0)497/67.37.96.