Le gaufrage, l’élégance de la sobriété

Partages

Le gaufrage est une technique d’impression bien connue par tous les créatifs et professionnels des arts graphiques et de la communication, qui permet d’obtenir des motifs en relief sur du papier, du carton peu épais, ou du tissu. Ce type d’impression est très apprécié actuellement car le gaufrage donne de l’élégance et de la sobriété aux créations graphiques.
Mais connaissez-vous les origines du gaufrage, son fonctionnement actuel et ses applications ?

gaufrage3

La genèse du gaufrage

Bien qu’oublié jusqu’au XIXe siècle où il a été redécouvert par nos voisins les Anglais, le gaufrage était déjà utilisé au XVIe siècle par des relieurs pour donner du relief aux couvertures des livres. En 1834, en Allemagne, les frères Bauerkeller l’utilisent pour la typographie, et réalisent des cartes géographiques en relief, nommées « géomontographies ». La première sera un plan de Paris, édité en 1839, suivi par celui de New-York et son arrondissement de Manhattan. Cette technique de « géomontographie » permet aussi à des aveugles de profiter de la cartographie, ce que fait notamment Laas d’Aguen, alors surveillant à l’Institut national des jeunes aveugles, en améliorant le procédé pour concevoir des cartes semi-rigides.

Et aujourd’hui, comment ça marche ?

Le gaufrage, également appelé embossage, est un procédé mécanique permettant de créer des motifs en relief en forme libre sur une zone souhaitée, pour obtenir des nuances tactiles et visuelles.

Pour ce faire, on utilise deux plaques d’impression, une mâle et une femelle : la plaque « mâle » est faite d’un matériau de photopolymère positif, alors que pour la plaque « femelle » on utilisera le magnésium négatif.

Il faut faire le bon choix de papier, en qualité et en poids, pour obtenir l’effet recherché. L’union des deux plaques créera le gaufrage du papier.

Positive

Le résultat

Ce type de finition réalisé dans les règles de l’art et avec la bonne approche, permet d’obtenir des résultats extraordinaires. Un « effet spécial », visible à l’oeil nu mais aussi sensible au toucher qui, en plus d’un visuel agréable, ajoute à l’impression une perception sensorielle unique. Les applications disponibles sont vastes tant sur le plan des supports que des effets qui peuvent être obtenus. Dans certains cas, le gaufrage est réalisé sans la presse afin d’obtenir des effets très particuliers comme pour un logo, une série d’éléments ou d’écrits, en créant un relief sur un papier de construction de couleur : le résultat conduira à la sensation d’une carte avec le dos concave et le devant en relief.

gaufrage

Besoin d’un graphiste pour créer votre logo, flyer, plaquette ?
Déposer une annonce
Devis 100% gratuit – sans inscription – recevez 10 propositions en moyenne

Article co­-écrit dans le cadre du partenariat KobOne / Exaprint

Cet article vous a plu?

Merci de le partager auprès de vos amis graphistes !

Partages
KobOne
About 
250 cartes de visite gaufrées gratuites
OFFRE DE NOTRE PARTENAIRE EXAPRINT
Gratuit 250 cartes de visite gaufrées pelliculage mat, recto seul Exa-Bigfoot-Gauffrage_250_GRATUIT
Je crée mon compte
Calculez le tarif de création d’un logo
Outils et Services freelances
KobOne-calcullogo
Outil gratuit de génération d’un devis de création de logotype professionnel
Découvrir l’outil