Nombre de jours travaillés en freelance : comment estimer le temps de production réel de son activité d’indépendant ?

Lorsque vous décidez de vous installer dans une activité en tant que freelance, il est important d’anticiper sur le fonctionnement de votre future entreprise. Car, développer une entreprise demande du temps, du travail, de la persévérance. Aussi, avant de vous lancer, vous devez estimer la rémunération que vous attendez de votre activité, les investissements indispensables pour en assurer sa pérennité, le temps nécessaire pour atteindre votre objectif de chiffre d’affaires…

L’année professionnelle du freelance

S’il est entendu qu’une année dure 365 jours, chacun de ces jours ne peut faire l’objet d’une activité professionnelle, sinon vous courrez assurément vers le burn-out. En tant que professionnel, dès le moment ou vous commencez votre activité, vous devez le prendre en compte afin de pouvoir mettre en place une facturation qui vous permettra de vivre de votre travail. Car dès que vous retirez les jours fériés et les week-ends, il ne reste que 250 journées. Ces jours sont les jours dit ouvrés. Vous ne travaillerez pas 250 jours, sans prendre de congés. En effet, ils sont indispensables à votre capital santé. Entre le stress des projets, de la prospection, de l’administration, vous devez prendre le temps de souffler. Ainsi, vous pourrez maintenir un équilibre entre votre vie privée et votre vie professionnelle. De sorte que, si vous partez sur une base classique de 30 jours de congé annuel, il ne vous restera plus que 220 jours de travail disponible. Mais sur ces 220 jours, vous devez réserver quelques jours pour des urgences. En effet, il n’est pas incohérent de prendre en compte le fait qu’une mauvaise grippe puisse vous clouer au lit, que vous deviez veiller sur vos enfants malades… Aussi, sur l’année une dizaine de jours consacrés aux imprévus, à la maladie ne semble pas superflue. Ce qui nous amène à un total de 210 jours éventuellement travaillés.
Besoin d'un freelance pour réaliser votre projet ? Déposer une annonce Devis 100% gratuit - sans inscription - recevez 10 propositions en moyenne

L’organisation, la clé du succès

Comme nous l’avons vu précédemment, sur une année, le freelance peut espérer travailler potentiellement 210 jours. Mais tous ces jours ne seront pas consacrés à vos projets. En effet, en tant que chef d’entreprise, vous devrez prendre en charge l’administration de votre entreprise. Pour cela, vous devrez faire les démarches auprès des différentes administrations, régler vos factures, relancer vos clients, et vos fournisseurs. Sans oublier, que vous serez aussi responsable de vos équipements, votre site internet. Par conséquent, vous devrez faire des mises à jour, des publications, vous informer sur les nouvelles pratiques de votre profession… Chacune de ces activités demande du temps, mais elles sont indispensables à la viabilité de votre entreprise. Aussi tout est dans la planification, le meilleur moyen d’accroitre votre productivité et d’anticiper sur vos travaux à venir. Aussi, dès le lundi matin, vous pourrez commencer par recenser l’ensemble des tâches que vous aurez à accomplir dans la semaine. En plus des éventuels projets que vous aurez à livrer, vous n’oublierez pas de prendre en compte vos taches administratives (factures, relances, comptabilité…), vos recherches... La planification passe aussi par la prise en compte des contraintes professionnelles de vos clients. Dans de nombreuses entreprises, le lundi est souvent le moment consacré à la réunion hebdomadaire. Elle permet de faire le point sur les activités de la semaine précédente, se projeter sur la semaine à venir. Dans d'autres structures, c'est aussi le moment des réunions managériales. Aussi, vous éviterez de mettre en place la prospection, ou les relances à ce moment. En général, on estime que la prospection devrait représenter à peu près une demi-journée par semaine. Il en est de même pour l’administration de votre entreprise. Puis, vous essaierez de les répartir sur la semaine, en prenant en compte votre manière de travailler. Ainsi, si vous êtes plus productif le matin, vous essaierez d’attaquer votre journée plus tôt, mais aussi, vous privilégierez les travaux qui demandent de la concentration dans la matinée. De sorte, que vos relances, vos travaux requérant moins de concentration seront effectués durant l’après-midi. Certains freelances préféreront répartir sur la même journée l'ensemble des tâches liées à la gestion de leur entreprise, d'autres les répartiront sur l'ensemble de la semaine. Soyez assez indulgent avec vous-même la première année. Non seulement, vos démarches seront plus nombreuses, mais vous y passerez sans doute aussi plus de temps. Les années suivantes, l’habitude aidant, vous gagnerez en efficacité. Bien entendu, certaines semaines, vous serez sous l'eau, aussi, vous privilégierez le temps passé sur vos projets afin de satisfaire vos clients. Vous compenserez dès que possible. L'essentiel est de prendre conscience de l'ensemble de vos travaux.

Comment estimer quelle sera votre rémunération nette ?

Lorsque l’on retire le temps dévolu à la prospection et à l’administration de l’entreprise, au bout du compte, le travail de production sur vos projets à proprement dits, n'excédera pas en environs les 160 jours. Maintenant que vous savez avec précisions le nombre de jours effectifs que vous serez en mesure de dédier à vos projets vous pouvez estimer quelle sera votre rémunération maximum si vous avez la possibilité de facturer chacun de vos jours de travail disponible. Cependant, si vous espérez travailler tous les autres jours, il est fort probable que ce ne sera pas possible. D’une part, il vous arrivera surement d’avoir quelques jours de battements entre deux missions. D’autre part, vous devez envisager la possibilité d’être en attente de projet. Raisonnablement, on peut estimer que sur l’année, vous aurez 30 jours ou vous ne serez pas staffé. Ainsi, on arrive à un total de 130 jours que vous facturerez.

Calcul de vos revenus de freelance

Maintenant, que vous connaissez le nombre de jours que vous serez véritablement en mesure de facturer à vos clients, vous pouvez évaluer votre tarif journalier. Vous pouvez partir du revenu annuel que vous aimeriez percevoir, et utiliser notre module de simulation de chiffre d'affaires pour estimer le volume d'affaires qu'il vous faudra réaliser pour couvrir votre rémunération, vos charges sociales et charges de fonctionnement.
Besoin d'un imprimeur pour vos cartes de visite ? Profitez de 58€ de réduction de bienvenue En exclusivité, chez Exaprint*
*Chaque nouvel inscrit venant de la part du site KobOne dispose d'un crédit de 58€ lors de sa première commande. Pour profiter de votre remise de bienvenue merci d'utiliser le code exclusif précisé sur la page d'inscription spéciale.

Cet article vous a plu?

Merci de le partager auprès de vos amis freelances !