Close
J'ai déjà un compte
Je n’ai pas de compte
J'en crée un :
Inscription
ou
Je me connecte avec :
Téléchargez des Mock-ups originaux et de qualité
Forum des créatifs professionnels freelance & salariés

Travail d'illustration à partir de photographies avec copyright

axolotl
Rang 1
Rang 1
Messages : 7
Inscription : sam. 23 mars 2019 20:13

Re: Travail d'illustration à partir de photographies avec copyright

Message par axolotl » dim. 24 mars 2019 09:54

OK merci. C'est clair.
Donc par exemple, ce que tu dis c'est vrai aussi pour des videos d'où l'on extrait des passages pour faire du copier-coller dans quelque chose qu'on estime être une œuvre originale et personnelle, j'imagine.
À partir du moment où un auteur si j'ai bien compris ta pensée peut reconnaître une photo ou un morceau de sa video, il a le droit de dire que c'est une contrefaçon.
Et évidemment c'est pire si c'est commercial.
Voici ce que j'ai mis en en-tête de mon blog. Mas pas sur Instagram ni sur Facebook donc ça peut me valoir des ennuis non ??
Une amie m'a conseillé de mettre la ligne de la fin copyright droits réservés et comme elle a fait du cinema, elle semble connaitre un peu ces questions de droits d'auteur.


Ces bandes dessinées sont dans un but strictement non commercial et à but uniquement et exclusivement non lucratif.
Il est évident que si les auteurs des photos venaient à réclamer -ce qui est leur droit le plus strict- je retirerais immédiatement les pages ou la page incriminée en présentant mes excuses naturellement aux auteurs: d'ailleurs je pense que c'est ce que je pourrais faire sans attendre d'éventuelles protestations, sans doute légitimes, dans un avenir proche.
Merci de votre compréhension.
Si d'aventure vous reconnaissiez une de vos photos ou illustration, merci de me le signaler et je ne manquerai pas de vous citer et vous mentionner dans les crédits.
P.S. Sur Google il est bien précisé que les images peuvent être -et sont généralement! - protégées par des droits d'auteur. Malheureusement le nom du photographe, illustrateur ou dessinateur est généralement non mentionné ce qui empêche de lui demander la permission et négocier directement avec lui.
Copyright: Droits réservés


Là je me demande si ça me met à couvert pour mon blog: en tout cas je l'ai mis. Par contre sur instagram et FB il n'y a pas vraiment moyen de mettre cela en incipit sinon il faut le mettre à chaque planche de BD.
Je ferais mieux de les retirer de mes comptes Insta et FB à ton avis pour me mettre à couvert ? Je risque quelque chose d'après tes dires de toute façon. Ou alors comme c'est non commercial, je peux m'arranger avec l'auteur si problème .. mais rien n'est sûr dans ce domaine semble-t-il !
Moebius a eu des ennuis à cause d'une photo de Jimmy Hendrix retouchée qu'il avait mis quelque part dans une œuvre. Alors qu'il aurait pu s'arranger avec sa production avant: sauf que Jimmy Hendrix était facile à joindre et contacter alors que là sur Internet, on n'en sait rien du tout sur les auteurs généralement
Sinon je leur aurais écrit directement avant, bien sûr pout éviter tout malentendu. Et il faut une trace écrite si j'ai bien compris, donc que il faut en toute légalité que dans une lettre l'auteur te donne le droit d'exploiter son œuvre

Avatar de l’utilisateur
Yamo
Modérateur
Modérateur
Messages : 18269
Inscription : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : TOULOUSE

Re: Travail d'illustration à partir de photographies avec copyright

Message par Yamo » dim. 24 mars 2019 20:06

Donc par exemple, ce que tu dis c'est vrai aussi pour des videos d'où l'on extrait des passages pour faire du copier-coller dans quelque chose qu'on estime être une œuvre originale et personnelle, j'imagine.
Oui, c'est exactement la même chose.
Il existe néanmoins une autre exception au droit d'auteur, qui s'appelle le droit de courte citation, qui permet de reproduire un court extrait d'une œuvre (quelques paragraphes d'un livre, quelques secondes d'un film, quelques images d'un jeu, etc) mais uniquement à des fins d'information, donc dans un journal par exemple. Rien de tel n'existe dans le cadre d'une exploitation commerciale, où le moindre extrait doit bénéficier de la licence nécessaire.
À partir du moment où un auteur si j'ai bien compris ta pensée peut reconnaître une photo ou un morceau de sa video, il a le droit de dire que c'est une contrefaçon.
Et évidemment c'est pire si c'est commercial.
C'est "pire" dans le sens où le préjudice est plus grand, plus facilement chiffrable, et donc la réparation plus lourde et facile à obtenir.
Voici ce que j'ai mis en en-tête de mon blog. Mas pas sur Instagram ni sur Facebook donc ça peut me valoir des ennuis non ??
Malheureusement, sur un plan légal, cette mention ne te protège pas du tout.
Pour faire une comparaison, en forçant le trait, c'est comme si un type volait voiture et placardait dessus un autocollant de type "J'ai pris cette voiture dans la rue, mais c'est juste pour mes loisirs. Si son propriétaire souhaite la récupérer il lui suffit de me le dire et je lui rendrai immédiatement. Je sais très bien que c'est illégal mais je n'avais pas moyen de trouver le nom de son propriétaire pour lui demander l'autorisation d'utiliser sa voiture". Tu te doutes bien qu'un tel autocollant n'aiderait pas des masses notre voleur une fois celui-ci choppé par la police.

Évidemment je pousse l'exemple à l'extrême, ce que tu fais est moins grave que voler une voiture, mais en ce qui concerne ton message, c'est exactement le même principe, et la même efficacité.
À vrai dire, c'est limite pire car il prouve que tu as très bien compris que ce tu fais pose problème, mais que tu as décidé de le faire quand-même.
Une amie m'a conseillé de mettre la ligne de la fin copyright droits réservés et comme elle a fait du cinema, elle semble connaitre un peu ces questions de droits d'auteur.
Désolé, mais là encore c'est n'importe quoi :
- D'une part le copyright est un élément de droit anglo-saxon qui n'a absolument pas cours en France
- D'autre part pour se prévaloir d'un copyright il faut avoir effectué la procédure de dépôt correspondante, sans ça c'est comme rajouter "trademark" à son logo alors qu'on n'a jamais déposé de marque. Ça ne vaut strictement rien.
- Enfin, et c'est probablement le pire, en mettant "tous droits réservés" tu affirmes que tu es propriétaire des droits sur ces images, donc par défaut leur auteur. Ce faisant, tu violes donc, en plus du reste, le droit au respect du nom de leur vrai auteur (droit moral), et tu aggraves la contrefaçon.
Là je me demande si ça me met à couvert pour mon blog: en tout cas je l'ai mis.
Comme je viens de te l'expliquer, ça ne te "couvre" de rien du tout, ni sur un blog, ni sur FB, ni sur Instagram. Avouer un délit n'a jamais suffit à se garantir de n'être jamais poursuivi.
Si cette note sert à quelque chose, c'est juste à inciter un éventuel ayant droit à te contacter pour te demander de virer l'image problématique au lieu d'attaquer direct, ce qu'il fera sûrement si c'est pas un cinglé. Mais il faut vraiment être clair là-dessus : ça ne te "couvre" de rien. Si tu as la malchance de tomber sur un ayant droit très vindicatif, il sera tout à fait fondé à te poursuivre, et ton petit mot n'y changera strictement rien (il pourrait même empirer les choses comme je viens de l'expliquer).
Je ferais mieux de les retirer de mes comptes Insta et FB à ton avis pour me mettre à couvert ?
Ah ben, la seule façon de se mettre de façon certaine à couvert des conséquences d'un délit, c'est encore de ne pas le commettre oui, c'est certain.
Moebius a eu des ennuis à cause d'une photo de Jimmy Hendrix retouchée qu'il avait mis quelque part dans une œuvre. Alors qu'il aurait pu s'arranger avec sa production avant: sauf que Jimmy Hendrix était facile à joindre et contacter alors que là sur Internet, on n'en sait rien du tout sur les auteurs généralement
Ça ne change strictement rien.
Si tu veux exploiter une image, il n'y a que deux manières de procéder : soit tu acquières les droits nécessaire, soit tu n'utilises pas l'image. C'est tout.
La "solution" consistant à dire "bon ben je connais pas l'auteur alors je fais comme je veux" est un délit.
De la même manière que quand tu veux acheter un truc, soit tu as l'argent et tu le payes, soit tu as pas d'argent et tu le payes pas, et la "solution" consistant à dire "bon ben j'ai pas l'argent mais je le prends quand-même" est du vol.
Sinon je leur aurais écrit directement avant, bien sûr pout éviter tout malentendu.
Il n'y a aucun malentendu.
Sans autorisation de l'auteur pour exploiter une de ses images tu n'as pas le droit de le faire, point barre. C'est très clair.
Et il faut une trace écrite si j'ai bien compris, donc que il faut en toute légalité que dans une lettre l'auteur te donne le droit d'exploiter son œuvre
Une cession de droit est forcément écrite oui.
Après comme je te l'expliquais dans mon précédent message, obtenir une cession ne veut pas forcément dire trouver l'auteur et négocier directement avec lui. Des tas d'autres systèmes existent, et je t'en a donné deux :
- Chercher des images sous licence CC qui permettent donc par défaut une exploitation (l'auteur, en résumé, à donné son autorisation dès le départ)
- Soit acheter tes images sur des banques qui ont négocié à l'avance les droit d'exploitation avec leurs auteurs et te les cèdent à leur tour pour un prix tout compris : les adobe stock, shutterstock, dreamstime et autres... On y trouve des tas d'images de qualité satisfaisante, pas cher et surtout négociées légalement.

En résumé, ce ne sont pas les solutions qui manquent.
Le livre pour les graphistes > www.profession-graphiste-independant.com
Le livre pour tous les créas > www.creatif-freelance.com

axolotl
Rang 1
Rang 1
Messages : 7
Inscription : sam. 23 mars 2019 20:13

Re: Travail d'illustration à partir de photographies avec copyright

Message par axolotl » dim. 24 mars 2019 22:16

Bon ça fait peur tout ce que tu dis.
J'ai déjà supprimé les BD sur mon blog où il y avait cette histoire de copyright. Je comprends rien à ces histoires donc il vaut mieux pas tenter le diable.
Je vais aussi les supprimer sur mon compte Facebook.
Reste Instagram.... Je crois qu'il faut agir de même ou alors peut-être qu'ils font sur instagram comme sur uTube quand ce genre d'incident arrive: ils retirent eux-mêmes la video incriminée en avertissant l'auteur car du coup leur responsabilité est d'une certaine manière engagée aussi. Et sur uTube ils ont en théorie un filtre qui leur permet de savoir si tel ou tel passage de la video ou du son est en domaine public ou non...

C'est quand même piégeux ces histoires car il y a plein de sites comme Facebook mais aussi ailleurs où il y a visiblement des images exposées et qui ne leur appartiennent pas: à moins qu'ils aient fait comme tu dis et qu'ils les aient achetées auparavant sur une banque d'images et donc ils sont à couvert.
J'avais posé la question il y a un moment à quelqu'un qui s'est retrouvé avec une assez lourde amende (plusieurs centaines d'euros) mais lui il avait utilisé pour son boulot une photo pour la mettre sur un site commercial où il travaillait et donc là c'est no way: on peut pas se servir du travail d'autrui comme en matière d'art (son gagne-pain pour un artiste, illustrateur ou photographe) pour se mettre à gagner de l'argent à son tour.
C'est effectivement gagner de l'argent sur le dos de quelqu'un sans le payer et ça dans n'importe quel pays, c'est pas légal.
C'est pas parce que ça se trouve sur Internet qu'on peut les utiliser: ça c'est le piège.

J'avais pensé qu'en matière d'humour ou de parodie il y avait une certaine latitude, disons une tolérance, surtout si on propose de faire de la pub à l'artiste qui a créé en mettant son nom, en le remerciant et éventuellement un lien vers son site ce qui lui fait de la pub. Mais c'est risqué car on sait pas comment la personne peut réagir en voyant son œuvre ou sa création exposée comme ça.
Evidemment on peut se dire que porter plainte, c'est tout de suite des frais engagés par la personne et que si elle perd son procès comme en France, elle est obligée de rembourser les frais de procédures à la partie adverse.
Ça dissuade en général les gens de porter plainte pour tout et n'importe quoi, ce que les avocats disent car ils voient tout de suite si une affaire est gagnante ou non, si le motif invoqué est suffisamment valable et établi pour remporter un procès avec de bonnes chances.
Mais les entreprises comme les banques d'images ou comme les agents immobiliers ont des avocats qui bossent à plein temps pour eux...
Donc des affaires ou des dossiers ils en traitent 10 par jour

Avatar de l’utilisateur
Yamo
Modérateur
Modérateur
Messages : 18269
Inscription : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : TOULOUSE

Re: Travail d'illustration à partir de photographies avec copyright

Message par Yamo » lun. 25 mars 2019 09:45

Je comprends rien à ces histoires donc il vaut mieux pas tenter le diable.
C'est pourtant simple : reproduire ou diffuser la création d'un autre auteur sans son autorisation est un délit.
Relis l'article que je t'ai linké au départ.
C'est quand même piégeux ces histoires
Pour être parfaitement franc, je pense que ce "piège" a surtout le principal intérêt d'arranger ceux qui tombent dedans. C'est tentant de se trouver des excuses et des considérations tordues tendant à expliquer qu'en fait on a le droit de se servir gratos dans les contenus d'Internet au lieu de les payer. Comme pas mal de théories fumeuses, celle-ci s'appuie toujours sur des tas d'exemples très compliqués qui permettent de tourner autour d'une vérité en fait toute simple : en matière de droit d'auteur tout ce qui n'est pas explicitement autorisé est interdit, point.
Je ne te jette pas la pierre ici, je sais qu'il y a des millions de gens qui font la même "erreur" que toi. Je pointe juste le fait que cette "erreur" me semble beaucoup moins due à une prétendue complexité du droit d'auteur qu'à l'envie qu'on les gens de considérer commodément comme gratuit tout ce qu'ils trouvent en ligne.
J'avais pensé qu'en matière d'humour ou de parodie il y avait une certaine latitude, disons une tolérance
Oui c'est vrai, mais l'exception de parodie répond à des critères précis et je ne pense pas que tu rentres dans cette case.
surtout si on propose de faire de la pub à l'artiste qui a créé en mettant son nom, en le remerciant et éventuellement un lien vers son site ce qui lui fait de la pub.
Alors ça, c'est bien le pire truc que tu puisses dire à un artiste, donc je te recommande d'oublier cet argument tout de suite.

- D'une part en citant un artiste on ne lui fait pas "de la pub" : on respecte son droit élémentaire au respect du nom. Ne pas créditer un auteur est interdit (sauf autorisation de sa part). Le créditer n'a donc rien d'une politesse ou d'un "service" qu'on lui rend, c'est tout simplement une obligation, et la moindre des choses.
- D'autre part "faire de la pub" à un auteur, ce n'est pas la même chose que le rémunérer. On ne paye pas son loyer avec de la pub. Par conséquent ce n'est à personne d'autre que l'auteur lui-même de décider quelle rémunération devra être versée en l'échange de l'exploitation de son travail. Or, contrairement à ce que tu dis tu n'as rien "proposé" du tout, tu as imposé. En prenant cette décision à la place de l'auteur (et évidemment la décision qui t'arrange) tu ne fait qu'afficher encore un peu plus de mépris pour son droit.
- Enfin, si c'est toi qui est allé chercher son travail, c'est bien la preuve qu'il n'a pas besoin de ta "pub" pour qu'on le trouve.

Note que je parle ici de façon générale, en réponse à tous les gens qui disent "ça te fera de la pub" comme si ça excusait le moins du monde une contrefaçon, et pour t'expliquer que c'est un argument parfaitement irrecevable. À toi de voir ici ce qui s'applique à ton cas.

Pour finir comprends que je n'essaye pas de te faire peur et que je ne t'ai pas dit de tout effacer sur ton blog et tes profils FB/Insta. Je ne connais pas ton travail ni ton audience, et comme je le disais au tout début j'imagine que dans ce seul cadre tu ne risques pas grand-chose en pratique.
Mais moi je répondais à deux questions, et là dessus je suis formel :
- Est-ce que tu es à l'abri d'éventuels problèmes ? Non.
- Est-ce que, si un jour un éditeur vient te voir pour publier tes BD tu pourras continuer de cette façon ? Certainement pas.

De toute façon, si ça arrive un jour, l'éditeur te fera nécessairement signer un contrat où tu garantis posséder ou avoir acquis tous les droits sur les contenus que tu lui proposes.
Les éditeurs savent très bien tout ce que je viens de t'expliquer là.
Le livre pour les graphistes > www.profession-graphiste-independant.com
Le livre pour tous les créas > www.creatif-freelance.com

axolotl
Rang 1
Rang 1
Messages : 7
Inscription : sam. 23 mars 2019 20:13

Re: Travail d'illustration à partir de photographies avec copyright

Message par axolotl » lun. 25 mars 2019 10:32

Merci c'est très clair.
J'ai supprimé ma page de BD sur mon blog et aussi sur Facebook.
J'hésite encore pour Instagram car j'ai pas mal de compliments, des gens dans le monde qui disent que ça leur plait et même beaucoup: je pourrais te donner la page et son URL en MP si tu le souhaites.
J'ai en gros entre 18 et 28 "like" par jour et par photo car jusqu'ici comme j'en ai fait pas mal je dois en avoir plus de 150 planches en réserve et j'en postais en général une par jour.
Donc pour marcher -je veux dire comme idée- ça marche et ça plait aux gens qui me disent que c'est original. Et drôle...
Effectivement. Le but premier c'était cela: faire quelque chose d'humoristique du genre fables d'animaux d'après des photos, en inventant des situations et des dialogues au moyen de la BD et de phylactères.
Mais si c'est pour se retrouver avec des ennuis avec le droit national ou inter-, je ne sais pas si le jeu en vaut la chandelle.
Si un éditeur me proposait de publier il me poserait très certainement la question que tu poses et j'ai réfléchi à cela déjà. Ne me resterait plus comme solution que de retrouver les auteurs des photos un par un, et comme il y a en général 4 photos par planche, ça fait du monde à retrouver !! Quasi impossible non ?

Bon merci de tes précieux conseils en tout cas, très éclairants et comme tu dis, il y a des millions de gens qui font cela et qui n'ont pas été inquiétés: ce qui ne veut pas dire que ça ne va pas arriver et ça peut très bien tomber sur moi surtout si je me sers de ça un peu comme procédé systématique ou support.

Tous les gens à qui je les ai montrées ces BD trouvent cela marrant et original mais bon, il y a la loi et on rigole pas avec: surtout au niveau droit d'auteur. Je pourrais me retrouver copié à mon tour ce qui serait un comble , en ayant "emprunté" au départ des photos à d'autres: et alors là ça multiplierait les risques...
Je sais pas quoi faire: si je garde cette page sur Instagram ou non. D'après ce que tu dis c'est illégal effectivement mais il y a une faible chance qu'il m'arrive quelque chose.
Mais si cela arrivait ça serait très désagréable et je ne peux pas invoquer le fait que retrouver l'auteur d'une photo sur Internet d'après ce que tu dis, c'est vraiment archi-compliqué !!
Gros problème... Les gens postent des choses mais de façon quasi anonyme et si on utilise leurs photos sans autorisation parce qu'on ne les retrouve pas et on peut pas les retrouver c'est illégal et on risque une amende quand même.
Impossible quasiment de "légaliser" en demandant directement des autorisations aux auteurs donc pas de possibilités de rendre mon travail conforme à la loi du coup
Je sais pas du coup si je peux continuer à poster ces BD-photos sur instagram, arrêter et laisser celles déjà là en place, ou si je peux me permettre de continuer à poster.
Ou enlever la page carrément ce qui me metttrait évidemment du coup à l'abri de toute poursuites...

Avatar de l’utilisateur
Yamo
Modérateur
Modérateur
Messages : 18269
Inscription : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : TOULOUSE

Re: Travail d'illustration à partir de photographies avec copyright

Message par Yamo » lun. 25 mars 2019 12:21

Au risque de me répéter, que ce soit dans le cas de figure d'une édition ou même pour ton actuel blog/FB, tu as aussi la possibilité de travailler à partir de photos légales, c'est à dire sous licence CC ou disponibles dans des banques.

Par exemple, sur Freepik, tu trouves des tas de photos dont l'usage est gratuit du moment que tu crédites l'auteur (et ils t'indiquent à chaque fois le lien à mettre) :
>> https://www.freepik.com/search?format=s ... type=photo

Ici, pas de problème, car ça a été négocié de cette façon avec les auteurs (et si on veut les utiliser sans crédit/signature ni aucune contrainte on les paye, mais ça reste très peu cher).

Des sites comme ça il y en a un paquet, avec des modes de souscription différents (par abonnement, par points etc) c'est pas comme si on était obligé de piquer des photos. :)
Le livre pour les graphistes > www.profession-graphiste-independant.com
Le livre pour tous les créas > www.creatif-freelance.com

axolotl
Rang 1
Rang 1
Messages : 7
Inscription : sam. 23 mars 2019 20:13

Re: Travail d'illustration à partir de photographies avec copyright

Message par axolotl » lun. 25 mars 2019 12:32

Voici un exemple de jugement à propos d'une contrefaçon d'une photo de Che Guevara
Faits et procédure :

M. Korda est l’auteur de la photographie d’Ernesto « Che » Guevara connue sous le titre « Che au béret et à l’étoile ».

La fille de Korda, légataire à titre universel de M. Korda et la société Légende Global, cessionnaire des droits afférents à cette photographie, ont assigné en contrefaçon de droit d’auteur la SARL O.T.K, commercialisant des tee-shirts reproduisant sous une forme détournée la fameuse photographie du Che. Les demandeurs arguaient notamment d’une dénaturation de l’oeuvre photographique de M. Korda.

Solution :

Après avoir reconnu l’originalité du cliché de Korda, notamment par rapport à l’angle choisi, le cadrage du sujet faisant ressortir l’émotion et l’intemporalité du moment, la Cour d’appel a retenu l’absence de contrefaçon du visuel litigieux au motif que les modifications apportées étaient de nature à faire sourire le public amateur de jeux vidéo. En effet, les adjonctions telles que la cerne sous l’œil droit, la manette de jeux vidéos entre les mains du Che et la mention « Ché was a gamer » ont une vocation humoristique. La qualification d’oeuvre de parodie est donc retenue par la Cour, considérant que le visuel litigieux répond aux lois du genre.

Appréciation :

Cet arrêt témoigne de la volonté de désacraliser les icônes dès lors que la représentation en question exclut toute volonté de nuire. L’exception de parodie est fondée sur la liberté d’expression, principe à valeur constitutionnelle, qui exige de répondre aux lois du genre.

En effet, sur le fondement de l’article L 122-5 du Code de la propriété intellectuelle, une œuvre est considérée comme parodique si il n’existe aucun risque de confusion avec l’œuvre initiale et qu’il existe une réelle intention humoristique.
Effectivement ils parlent que "lorsqu'il n'y a aucun risque de confusion avec l'œuvre initiale" et de "réelle intention humoristique", c'est considéré comme parodique.
Maintenant je suis pas avocat spécialisé dans les questions de droits d'auteur

Est-ce que le fait de transformer des photos -en général drôles au départ- d'animaux en en faisant de la BD avec des bulles ou autres outils et inventant des dialogues ce qui est forcément purement fictionnel, c'est de la parodie ?? Toute la question est là
Tu me dis d'aller sur des sites autorisés: oui mais là est-ce qu'ils auront les photos que je cherche, des photos drôles d'animaux ????
Je suis à peu près sûr que non: je suis allé une fois sur un site Licence CC et j'ai tapé 'animaux' comme recherche.
Des chats en-veux-tu en-voilà, des chiens genre regardez-comme-il-est-beau-mon-chien mais rien de drôle....
Vraiment aucune originalité dans ces photos!
Rien d'intéressant, d'original ni de drôle sur les animaux ou autre chose: c'est ça le problème. Mais par contre libre de droit oui, ou alors avec une souscription

Avatar de l’utilisateur
Yamo
Modérateur
Modérateur
Messages : 18269
Inscription : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : TOULOUSE

Re: Travail d'illustration à partir de photographies avec copyright

Message par Yamo » lun. 25 mars 2019 12:50

Je ne suis pas juriste, je n'ai pas les compétences pour commenter les décisions de justice ou la jurisprudence concernant le droit à la parodie.
Je t'invite néanmoins à faire attention avec cette décision, car elle n'est pas à élargir à d'autres cas sans de sérieuses connaissances en droit. Chaque jugement s'appuie sur un contexte bien précis, et seul un professionnel peut savoir ce qui est transposable et quand. En l'occurrence, on pourrait en cherchant un peu trouver des dizaines d'autres jugements allant à l'inverse de celui-ci, car le contexte y aura été légèrement différent.

Donc, tout ce que je m'aventurerai à te dire (je te l'ai déjà dit) c'est que selon moi et selon ce que j'ai compris de tes explications, ton travail ne tombe pas dans l'exception de la parodie. J'y vois "juste" l'exploitation sans cession d'images intégrées dans une œuvre composite sans l'autorisation de leur auteur.
C'est juste mon avis, et ce n'est pas celui d'un expert. Donc si tu veux une réponse plus formelle concernant ton cas précis, il faudra plutôt les demander à un avocat. Moi je ne peux pas aller plus loin. :)

(PS : il y a aussi la solution de faire tes propres photos ou de dessiner tes scènes, ce qui reste encore le moyen le plus sûr de te garantir des droits sur ton contenu).
Le livre pour les graphistes > www.profession-graphiste-independant.com
Le livre pour tous les créas > www.creatif-freelance.com

axolotl
Rang 1
Rang 1
Messages : 7
Inscription : sam. 23 mars 2019 20:13

Re: Travail d'illustration à partir de photographies avec copyright

Message par axolotl » lun. 25 mars 2019 13:28

Merci de ta précieuse aide.
Je me suis posé la question au début: ai-je le droit de faire cela et surtout de les partager avec d'autres sur le Net ?
Comme mon but n'est pas de gagner de l'argent avec mais surtout de faire marrer les gens, et que ce truc m'inspirait, plus je trouvais de photos rigolotes d'animaux plus j'avais envie de faire ces BD: du coup je me suis dit allons-y.

Mais tu as raison et il faut se méfier: tu connais par hasard un avocat sur Paris qui puisse me donner ces renseignements sur ce qui est permis ou non, légal ou pas et du coup ce que je risque ?
Mais toi il te semble bien que non, ce n'est pas légal, et finalement c'est effectivement litigieux c'est évident. Voire risqué même très de continuer à en poster comme ça jusqu'au jour où...
Je ne sais pas pourquoi les gens ne mettent pas un filigrane systématiquement quand ils veulent protéger leurs œuvres photographiques comme le font des banques d'images genre Adobe Stock, Shutter stock etc.
Ou une signature....
Je crois que ça devra être payant à mon avis une consultation d'avocat pour une question de droits d'auteur sur des questions comme ça mais tant pis: je suis prêt à investir un peu d'argent pour savoir ce qu'en pense un avocat.

Donc si tu as des coordonnées d'avocat à ta disposition sur Paris ou proche merci d'avance: je sais vraiment pas à qui m'adresser et je connais personne dans ce milieu.
Merci de tes conseils

Avatar de l’utilisateur
Yamo
Modérateur
Modérateur
Messages : 18269
Inscription : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : TOULOUSE

Re: Travail d'illustration à partir de photographies avec copyright

Message par Yamo » lun. 25 mars 2019 14:30

Mais tu as raison et il faut se méfier: tu connais par hasard un avocat sur Paris qui puisse me donner ces renseignements sur ce qui est permis ou non, légal ou pas et du coup ce que je risque ?
Je n'ai pas de nom à te donner mais n'importe quel avocat spécialisé en propriété intellectuelle pourrait te renseigner je pense.
Je ne sais pas pourquoi les gens ne mettent pas un filigrane systématiquement quand ils veulent protéger leurs œuvres photographiques comme le font des banques d'images genre Adobe Stock, Shutter stock etc.
Parce qu'ils n'en ont pas besoin, le droit d'auteur protégeant déjà leurs images.
Le livre pour les graphistes > www.profession-graphiste-independant.com
Le livre pour tous les créas > www.creatif-freelance.com

Répondre
250 cartes de visites SoftTouch + Vernis 3D gratuites
OFFRE DE NOTRE PARTENAIRE EXAPRINT
Gratuit 250 cartes pelliculées mat Soft Touch + Vernis sélectif 3D recto Exa-Bigfoot-PelliculageSoftTouch_250_GRATUIT
Je profite de l'offre
Calculez le tarif de création d’un logo
Outils et Services freelances
KobOne-calcullogo
Outil gratuit de génération d’un devis de création de logotype professionnel
Découvrir l’outil
Close
Connexion