Grille de tarifs 2009, 2010, 2011, 2012, 2013 ... etc

Grille de tarifs 2009, 2010, 2011, 2012, 2013 ... etc
Bienvenue sur le forum réservé aux graphistes professionnels ! Métier plaçant la créativité au premier plan, le graphisme est à ce jour l'un des métiers où la demande est la plus forte. Cela a juste titre puisque que le graphiste professionnel est amené à travailler pour de plus en plus de secteurs professionnels diversifiés. Journalisme, imprimerie, création multimédia, industrie tertiaire, agences publicitaires, etc... Chacun de ces métiers se retrouve un jour ou l'autre à la recherche d'un ou des graphiste(s).

Vous êtes un freelance et/ou salarié professionnel graphiste ? Que vous soyez nouveau dans ce métier ou un travailleur confirmé, vous pouvez à tout moment vous retrouver devant un questionnement en rapport avec votre travail et dont la réponse se laisse désirer... C'est ici que nous intervenons ! Avec une communauté composée de centaines de membres salariés et freelances graphistes, nous sommes à même de vous apporter les réponses à vos problèmes professionnels. N'hésitez pas à déposer votre/vos question(s). Merci aussi d'user et abuser avant de la fonction recherche du forum afin de gagner du temps, votre question à surement été déjà posée récemment.

Quelles sont les grilles tarifaires d'usage cette année pour les graphistes en freelance ? Quel est le salaire moyen d'un salarié professionnel graphiste ? Quel statut est le plus avantageux lorsque l'on démarre en tant que freelance ? Quels outils gratuits et/ou payants sont à la disposition des graphistes professionnels ? Voici quelques questions déjà présentes sur le forum et que vous pouvez visiter à votre guise. N'hésitez pas à enrichir cette liste de vos propres questions, la communauté est à votre disposition !

Les graphistes freelances viennent ici échanger sur leurs problématiques métiers, questions sur les tarification, devis et taux journalier moyen. Postez et répondez aux questions techniques ou juridiques des graphistes indépendants et salariés inscrits. Vous pouvez aussi utiliser notre calculateur de prix de logo pour avoir une première méthode de définition de prix. Si vous souhaitez calculer votre TJM utilisez notre simulateur de "salaire" freelance. Enfin postez vos créations en cours, logo , identités visuelles pour solliciter les avis et remarques des graphistes professionnels connectés.

Vous avez besoin de recruter un graphiste? Postez une annonce d'emploi ou mission free dans la rubrique "Jobs" pour obtenir des devis.
houba
Rang 8
Rang 8
Messages : 642
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : PARIS

Grille de tarifs 2009, 2010 etc...

Message par houba » lun. 28 sept. 2009 00:22

Le forfait selon le cahier des charges finalement c'est un bon gros devis mais pas détaillé
Ha bah le cahier des charges s'en occupe de ça, et je trouve qu'il le fais très bien (en tout cas pour le pavé que j'ai reçu) , c'est comme un require_once au final :>
Après je sais bien que le client sait que j'ai mis un % de jours en plus, mais je vais pas lui mettre sous le nez ;>

houba
Julien Berlemont - développeur web - http://www.jberlemont.fr
en ce moment en CDI dév delphi / C# ;)

Avatar du membre
Yamo
Modérateur
Modérateur
Messages : 18493
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : TOULOUSE

Grille de tarifs 2009, 2010 etc...

Message par Yamo » lun. 28 sept. 2009 00:25

"à céder les droits d'auteurs OK, j'avoue j'ai pas eu de clients très aux faits sur ça donc j'ai un peu lâché du leste à ce niveau.. pas fière mais bon, j'attends d'avoir un avocat pour rédiger tout ca. "

avoir des clients pas au courant et/ou attendre un "avocat" pour s'en occuper sont, je suis désolé de le dire, deux très mauvaises excuses.

parce que c'est toi le pro et donc toi qui doit arriver avec un environnement carré et légal (quand un électricien vient refaire ton installation il n'attend pas que ce soit toi qui le mette au courant des normes de sécurité), et parce que rédiger une cession c'est très facile et s'apprend en quelques recherches sur ce forum (par exemple), y'a pas besoin d'un avocat qui ne viendra jamais.

as-tu seulement bien compris qu'en vendant tes prestations sans céder les droits d'exploitation qui vont avec, tu plonges de fait tous tes clients dans un pur et simple délit de contrefaçon ?
comme tu l'as dit, tu n'as jamais eu la conscience professionnelle de t'en occuper, c'est effectivement la bonne formule.

"Si par exemple je savais qu'une cession de droit d'auteur c'est entre 10% et 50% du total facturé je serai déjà faire pas mal d'estimation à ce niveau."
la rémunération d'une cession ne se calcule pas en fonction du prix de la mise en oeuvre mais en fonction de la portée de la diffusion faite de l'oeuvre : on est rémunéré proprotionnellement à la diffusion.

"à ce niveau je sais pas si la cession de droit n'est pas implicitement inclus au final dans ce tarif journalier ? "
la cession n'est implicitement incluse dans rien du tout puisque tu ne l'opères pas, justement.
si au moins tu mentionnais les droits cédés, tu pourrais te dire que tu fais le minimum et qu'effectivement la rémunération couvrirait cette cession, mais c'est même pas le cas, la cession n'existe pas.

non, il n'est pas facile d'estimer le prix d'une cession de droits, c'est même très difficile, mais c'est quelque chose qu'on commence doucement à appréhender dès lors qu'on s'y met, et c'est pas aux clients de le savoir à ta place donc je renouvelle ce que j'ai dit plus haut.

je te fais pas la morale (vous êtes trop sur ce forum à faire comme toi), mais par contre je ne suis pas non plus obligé de valider tes explications qui ne sont pas valables.
c'est juste de la négligence et j'appelle un chat un chat, désolé d'être chiant...

Message édité par : Yamo / 28-09-2009 00:37
Le livre pour les graphistes > www.profession-graphiste-independant.com
Le livre pour tous les créas > www.creatif-freelance.com

Avatar du membre
Yamo
Modérateur
Modérateur
Messages : 18493
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : TOULOUSE

Grille de tarifs 2009, 2010 etc...

Message par Yamo » lun. 28 sept. 2009 00:45

c'est vraiment super épineux cette question des droits.
pour tout dire je suis sur un projet qui va probablement nécessiter de tirer ça au clair, du moins d'aller plus loin que ce qu'on arrive à expliquer en général ici.

le souci n°1 vient du fait que le statut d'auteur des graphistes n'est pas encore reconnu, notamment par eux-mêmes, et que donc la simple DEMARCHE de commencer à parler rémunération proportionnelle n'est même pas amorcée.
à ce régime on est pas prêts d'y arriver.

voilà pourquoi je rabâche à tout le monde de au moins commencer à mettre en place une cession de droits à chaque vente d'oeuvre originale.
d'abord parce que vous y êtes obligés et que sans ça vous courrez tous le risque qu'un jour un inspecteur de l'URSSAF conteste votre statut d'auteur et vous foute dans une vraie merde, et ensuite parce que ce serait un vrai premier pas décisif vers une évolution de notre métier.


Message édité par : Yamo / 28-09-2009 00:46
Le livre pour les graphistes > www.profession-graphiste-independant.com
Le livre pour tous les créas > www.creatif-freelance.com

houba
Rang 8
Rang 8
Messages : 642
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : PARIS

Grille de tarifs 2009, 2010 etc...

Message par houba » lun. 28 sept. 2009 00:52

c'est pas de fausses excuses loin de là. Je suis obligé d'avoir l'avocat pour un autre projet donc je lui demanderai de faire un contrat nikel aussi pour les cessions de droits du coup. (MAIS je reconnais ma faute, y'a pas de souci, j'assumerai si l'urssaf me tombe dessus)

Enfin, je vais tout de même pas y aller au pif ? comment expliqué un prix de cession si y'a un facteur inconnu ? je peux même pas dire "c'est le prix du marché pour ce type de cession"

à moins que ce soit un facteur de valeur, une estimation de son travail, là je comprends de suite et à ce moment là je serai comment le calculer.. Mais ce serai un peu tiré par les cheveux non ?


houba

Message édité par : houba / 28-09-2009 01:12
Julien Berlemont - développeur web - http://www.jberlemont.fr
en ce moment en CDI dév delphi / C# ;)

houba
Rang 8
Rang 8
Messages : 642
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : PARIS

Grille de tarifs 2009, 2010 etc...

Message par houba » lun. 28 sept. 2009 01:06

le souci n°1 vient du fait que le statut d'auteur des graphistes n'est pas encore reconnu, notamment par eux-mêmes, et que donc la simple DEMARCHE de commencer à parler rémunération proportionnelle n'est même pas amorcée.

Je comprends mieux.. personne ne sait vraiment comment calculer ça et il faudrait un genre de regroupement pour poser les bases et tenter de l''imposer sur le marché français ?

Car ce qui me rends fou c'est de voir partout "n'oubliez pas la cession de droit" et rien qui permet de la calculer, juste de vague paramètre qui servent pas à grands choses sans 'bases de calcule' car 'valeur inconnue' * exemplaire + 'valeur inconnue 2' * prestige client, pour moi c'est flou-flou..

houba

Message édité par : houba / 28-09-2009 01:14
Julien Berlemont - développeur web - http://www.jberlemont.fr
en ce moment en CDI dév delphi / C# ;)

Avatar du membre
Yamo
Modérateur
Modérateur
Messages : 18493
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : TOULOUSE

Grille de tarifs 2009, 2010 etc...

Message par Yamo » lun. 28 sept. 2009 01:53

à défaut de l'estimer, fais au moins cette cession.

pour ma part je n'ai pas complètement réglé le problème non plus. ce qui est certain c'est que toutes les factures que j'édite sont aussi des cessions de droits en bonne et due forme qui mentionnent la nature et l'étendue précise des droits cédés, comme je l'ai dit c'est le minimum.
quand à la rémunération de ces droits, elle est forfaitaire et incluse dans mon tarif/jour.

c'est jouable car bossant toujours sur le même type de support et de diffusion (sites web à vocation nationale) il n'est pas foncièrement illogique que la rémunération soit à chaque fois basée sur les mêmes rapport.

mais ça reste toutefois une solution insatisfaisante.

par contre, il m'est arrivé à quelques reprises de devoir facturer de la pure cession de droit : parce qu'un client a voulu m'acheter des sources et les droits de modification/exploitation qui allaient avec, ou parce qu'un agence pour qui j'avais crée une campagne de pub en ligne a voulu en faire une campagne TV.
là j'ai fait calculé et facturé uniquement des droits. là-aussi, il y a des prix du marché, selon le marché où on se trouve.
Le livre pour les graphistes > www.profession-graphiste-independant.com
Le livre pour tous les créas > www.creatif-freelance.com

Avatar du membre
Takt
Rang 9
Rang 9
Messages : 1653
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : TOULOUSE

Grille de tarifs 2009, 2010 etc...

Message par Takt » lun. 28 sept. 2009 06:12

Yosh > ça s'appelle du racolage !!!
Graphiste webdesigner à toulouse : http://www.jorisgaigne.com

Avatar du membre
supersanka
Rang 7
Rang 7
Messages : 439
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : Paris

Grille de tarifs 2009, 2010 etc...

Message par supersanka » lun. 28 sept. 2009 08:07

@ Houba : citation " Car ce qui me rends fou c'est de voir partout "n'oubliez pas la cession de droit" et rien qui permet de la calculer, juste de vague paramètre qui servent pas à grands choses sans 'bases de calcule' car 'valeur inconnue' * exemplaire + 'valeur inconnue 2' * prestige client, pour moi c'est flou-flou.."

C'est parce qu'il te faut bien comprendre que l'estimation d'une cession se fait sur une échelle de valeur PERSONNELLE !

Donc pour te résumer ça grossièrement : tu choisis le tarif que tu estimes être à la juste mesure de ton travail.
Si c'est 50 € qui te convienne et bah tu met 50 €, si c'est 250 €, tu mets 250 etc...

Personnellement, je n'inclu pas mon tarif de cession dans mon tarif de créa.
( quoique ça m'arrive encore parfois par facilité, mais j'essaye au maximum de m'y contraindre )
Je fixe ARBITRAIREMENT un montant en face de la case cession de droit ( + les contraintes définies spécifiquement pour le projet ) pour que ce montant puisse être clairement défini et ré-applicable en cas de réédition d'un projet ( 2 ans + tard par exemple si je vends un catalogue avec une cession de 2 ans et qu'en année 3 mon client continue à l'exploiter )

Il faut savoir que ton client va exploiter commercialement ton travail et qu'il est tout à fait logique que tu puisses bénéficier d'un retour financier sur cette exploitation.

Lorsque ton client te pose la question : " heu mais j'ai jamais vu ça , c'est quoi la cession de droit et à quoi corresponds ce montant ? "
Tu peux tout à fait répondre " dans mon devis, j'ai tarifé la conception du travail ET Le droit pour vous de pouvoir l'exploiter, La conception a un coût ( = temps de travail ), le droit d'exploitation en a un également "

wala.
----------------------------------------
Sanka par ci, Sanka par là :
www.odiland.fr

Avatar du membre
Yamo
Modérateur
Modérateur
Messages : 18493
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : TOULOUSE

Grille de tarifs 2009, 2010 etc...

Message par Yamo » lun. 28 sept. 2009 09:52

je ne sais si le mot ARBITRAIREMENT est le plus adapté, car il est méchamment péjoratif, mais je pense supersanka que ce que tu veux expliquer est que les critères d'évaluation sont aussi personnels (en gros, à combien toi tu estimes ton travail) et indirectement relatifs à l'idée de "cote" dont on a parfois parlé ici (à combien les autres estiment ton travail à toi).

et ça c'est vrai : plus on est coté plus les droits coutent cher, c'est normal. c'est ce qui contribue, en parallèle avec l'augmentation de l'expérience et des qualifications, à faire monter ses prix.

d'ailleurs le billet de yosh n'en parle pas du tout, à mon avis c'est un manque.
en même temps c'est une notion encore tellement floue dans le graphisme...
Le livre pour les graphistes > www.profession-graphiste-independant.com
Le livre pour tous les créas > www.creatif-freelance.com

houba
Rang 8
Rang 8
Messages : 642
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : PARIS

Grille de tarifs 2009, 2010 etc...

Message par houba » lun. 28 sept. 2009 12:33

okok, je vois un peu mieux, ca reste vague mais ça prends forme.

C'est parce qu'il te faut bien comprendre que l'estimation d'une cession se fait sur une échelle de valeur PERSONNELLE !

Haa le grand paradox ! Je rentre pas dans les détails, mais comme dit plus bas, c'est tirer par les cheveux et j'appliquerai jamais de cette manière une cession de mon travail de commande.

Par contre se baser sur une estimation du profit du client me parait plus réaliste, là je comprends que c'est compliqué. La cote qu'on a permet ce calcule, même si elle est difficile à établir. Je pense qu'une cession de droit en ce sens peut se négocier plus facilement du coup..

Je suis conscient que dans un tel système le débutant n'a pas sa place et la cession est minime, et comme dit Yamo, plus notre travail est bon, fonctionne, plus il coute. Reste à avoir un bon barème pour ça.

Je vois encore tout ça comme un bonus car difficilement prévisible, mais c'est déjà plus clair, merci à vous :>

houba
Julien Berlemont - développeur web - http://www.jberlemont.fr
en ce moment en CDI dév delphi / C# ;)

Répondre
Suivez-nous sur
close
Me connecter

Avec mon compte :

Ou via mon compte kobOne :