Close
J'ai déjà un compte
Je n’ai pas de compte
J'en crée un :
Inscription
ou
Je me connecte avec :
Découvrez 10 codes de réductions exclusifs pour imprimer vos flyers, cartes de visite, brochures, kakémonos...
Forum des créatifs professionnels freelance & salariés
meilleur moment pour se mettre en free lance
Défouloir général, tous les sujets, toutes vos réactions .... n'hésitez pas donnez votre avis sur les sujets qui vous tiennent à cœur !
anais
Nouveau
Nouveau
Messages : 4
Inscription : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : Paris

meilleur moment pour se mettre en free lance

Message par anais » mar. 6 juil. 2004 21:48

Bonjour à tous!

Voila je suis graphiste / illustratrice depuis 3 ans maintenant (actuellement en CDI), je pense depuis un moment maintenant à me mettre en free lance, mais voila evidemment ça fait peur, alors ma question est peut être stupide mais y a-t-il un moment plus propice qu'un autre pour se mettre en indépendant? merci d'avance pour vos réponses :-)

Avatar de l’utilisateur
moonrigan
Rang 5
Rang 5
Messages : 97
Inscription : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : VAL DE MARNE

meilleur moment pour se mettre en free lance

Message par moonrigan » mer. 7 juil. 2004 14:31

Hello :)
Y a deux moments "bateaux"

Souvent certains jeunes diplomes se mettent en freelance directement ce qui est pour moi une heresie car ils no'nt pas frcement l'experience à moins d'etre TRES doues et d'avoir la sciences infuse au niveau de l'organisation client/graphiste
Seule une experience de aumoins 1 an le permer reellement.

Toi tu as 3 ans d'experience, je pense que tu peux essayer de t'y mettre.
Mais avant de te lancer renseignes toi aupres de tous les organismes necessaires.
Notament :
http://www.maisondesartistes.org/
http://www.maisondesartistes.org/info030406.htm
Qui sera pour toi la base de tout (inscription et autres...)
Explores aussi les liens de ce site

Et je te conseille 2 livres aussi :
http://www.editions-organisation.com/ph ... 30005.php3
et ensuite une fois lancee
http://www.editions-organisation.com/ph ... 30012.php3

Ils sont adresses à toutes les sortes de freelances mais ils t'aiderons sur le plan fiscal, juridique et plus....
Perso il m'a permit d'eclairer ma lanterne sur pas mal de choses sans trop me prendre la tete avec les chiffres (je les hais :D)

Voilou c tout ce que je peux te dire et donner pour t'aider :)
Une chose que la France n'applique toujours pas, que les Etats-Unis commencent à realiser, que les Anglais et Suedois n'ont pas forcement besoin... C'est de prendre exemple sur la diversite des packagings, pubs et mise en page japonais!

anais
Nouveau
Nouveau
Messages : 4
Inscription : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : Paris

meilleur moment pour se mettre en free lance

Message par anais » ven. 9 juil. 2004 13:53

Merci Moonrigan pour ta réponse. Je me suis renseignée pour la maison des artistes, mais il y a plusieurs choses que j'ai du mal à comprendre: on peut s'y inscrire après un an de revenus artistiques à son propre compte, ce qui veut dire que pour être free lance, je dois d'abord créer une micro entreprise afin de faire des factures, mais sans bénéficier d'une prise en charge par la sécurité sociale des artistes? Quel statut a-t-on réellement pendant ce labs de temps? est-il nécessaire de m'inscrire à la MDA dès le début d'activité? Je me demande aussi si dans mon cas il ne serait pas mieux de m'inscrire à l'agessa car hormis les illustrations, je fais aussi de la photo, du design de site web et animations Flash. Qu'en penses-tu? :-?

Avatar de l’utilisateur
moonrigan
Rang 5
Rang 5
Messages : 97
Inscription : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : VAL DE MARNE

meilleur moment pour se mettre en free lance

Message par moonrigan » ven. 9 juil. 2004 15:32

Je vais essayer d'eclairer ta lanterne tant bien que mal et je me trompe, je compte sur d'autre internautes pour completer ou corriger mes dires.

Deja pour plus de precision la MDA et l'AGSSA sont etroitement lies.
L'un "s'occupe" de toutes les sortes d'artistes, c'est la MDA.
Quand je dis artistes c'est des qu'ils s'agit de droits d'auteurs artistiques (peinture, illustration mais aussi photographie, graphisme qui comprends tous les types de graphisme oueb ... flash y compris, et les ecrivains)
L'AGESSA c'est plutot les autres types d'independants par exemple les codeurs (developpeurs) qui se mettent en freelance.... tout ce qui ne touche pas le domaine artistique.
Mais un "pigiste" freelance ou journaliste est aussi à l'AGESSA.

La MDA et l'AGESSA sont des intermediaires qui te permettent de tout creer.
ils te servent d'intermediaires entre les differents organismes sociaux (retraite, cpam) de cotisation et autres.
Niveau fiscal c'est ton centre des impots auquel il faut y aller.
Avant de t'inscrire à la MDA tu dois obligatoirement passer à ton centre des impots, car niveau fiscalite c'est tres important de te declarer comme independant.
Ils pourront aussi te renseigner sur le ce que tu dois faire quand tu travalles à doimicile ou en bureaux ou en demarchage d'agences qui prennent aussi des freelances.
C'est eux qui te guideront aussi selon ce que tu comptes faire pour choisir la microentreprise ou autres....

resumons :
"Je me demande aussi si dans mon cas il ne serait pas mieux de m'inscrire à l'agessa car hormis les illustrations, je fais aussi de la photo, du design de site web et animations Flash."
Toutes tes futures activites depandent de la MDA des lors que ça touche le domaine artistique, que tu as creee une oeuvre personnelle et que celle ci ne sera pas revendue à un autre (droits d'auteurs)... oeuvre unique en gros.

erf....j'espere que c pas trop foireux ce que j'ai dit ^^°

[ Message édité par : moonrigan : 09-07-2004 15:32 ]
Une chose que la France n'applique toujours pas, que les Etats-Unis commencent à realiser, que les Anglais et Suedois n'ont pas forcement besoin... C'est de prendre exemple sur la diversite des packagings, pubs et mise en page japonais!

anais
Nouveau
Nouveau
Messages : 4
Inscription : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : Paris

meilleur moment pour se mettre en free lance

Message par anais » sam. 10 juil. 2004 17:49

D'accord, alors pour résumer: je déclare seulement mon début d'activité à la maison des artistes, après m'être inscrite en micro entreprise. Ensuite pour bénéficier de la sécurité sociale par l'intermédiaire de la MDA, je dois attendre un an, et encore il faut que j'ai assez de bénéfices pour être acceptée, sinon c'est reparti pour un an. Le seul truc qui m'échappe c'est: quel régime de sécurité sociale a-t-on quand on est ni à la MDA, ni salarié, ni aux assedic? :-(

Avatar de l’utilisateur
Cyrilius
Rang 1
Rang 1
Messages : 8
Inscription : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : Paris

meilleur moment pour se mettre en free lance

Message par Cyrilius » ven. 16 juil. 2004 12:34

Salut,

Je peux te parler de mon expérience : je suis passé 2 fois indépendant (hééé oui !) :

- la première fois, c'était en quittant une place en CDI dans le département communication d'une grosse institution (le truc planqué, quasi sûr, mais anti créatif au possible...). Je me suis mis à bosser pour une société de carterie dans laquelle j'ai même développé la carterie virtuelle. Bref, le boss m'a proposé un mi-temps au raz des pâquerettes et un complément important sous forme d'indépendant. J'étais alors aux Agessa. Je faisais de tout, y compris de l'écriture de gags, gestion des indépendants créa, studio, etc.
Bref, avec le recul, j'aurais aussi bien pu être à la MDA.

- Ensuite j'ai déménagé et j'ai bossé comme infographiste et webdesigner pour différentes boîtes en CDD puis enfin CDI. Quand ça a battu de l'aile (redressement judiciaire...), c'est A CE MOMENT que je me suis mis en indépendant, déclaration au centre des impôts (relancement d'activité indép en qualité d'illustrateur) et à la MDA. En fait j'ai cumulé durant quelques mois le CDI à TEMPS PARTIEL (je précise) et le freelance (j'ai pas décroché grand'chose au début, la province ça n'aide pas), ce jusqu'à être licencié économique (au moment même du redressement, la boîte tient toujours, mais en étant passée de 10 personnes à.. 3).

Depuis je ne suis que freelance. J'ai eu la chance de décrocher un contrat de prestations de services avec une grosse boîte parisienne peu après mon licenciement. J'ai énormément bossé pendant plusieurs mois, jusqu'à ce que les actionnaires se barrent, les fonds fondent (!), redressement judiciaire et finalement liquidation judiciaire.

Voilà, donc mon conseil c'est que si tu as le temps et que tu ne bosses pas à plein temps, tu peux passer freelance de manière partielle pour te lancer.
Ceci dit, si tu as 3 ans d'expérience et de bons contacts, tu peux te lancer sans trop de problèmes.
Bonne chance ! ;-)

Avatar de l’utilisateur
moonrigan
Rang 5
Rang 5
Messages : 97
Inscription : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : VAL DE MARNE

meilleur moment pour se mettre en free lance

Message par moonrigan » ven. 16 juil. 2004 13:33

Hello :)

Pourquoi dis "si tu ne bosses pasà plein temps"?
C'est etrange mon centre des impots m'a dit que ça ne posait aucun probleme d'etr en plein ET faire du freelance...

Dois encore paniquer à cause de ses abr... "charmantes personnes"?

Rassurez moi là ^^°


PS : ce n'est pas la premiere fois qu'il me mettent dans l'erreure... :paf
Une chose que la France n'applique toujours pas, que les Etats-Unis commencent à realiser, que les Anglais et Suedois n'ont pas forcement besoin... C'est de prendre exemple sur la diversite des packagings, pubs et mise en page japonais!

ultraviolet
Rang 8
Rang 8
Messages : 990
Inscription : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : PARIS

meilleur moment pour se mettre en free lance

Message par ultraviolet » ven. 16 juil. 2004 13:50

donc, si j'ai bien compris on peut être freelance et salarié en même temps, c'est ça ?
pouvez vous m'en dire plus sur ce "double-statut" ? est ce que c'est pas compliqué au niveau administratif ou au niveau des impots ou assédics ?

Avatar de l’utilisateur
Cyrilius
Rang 1
Rang 1
Messages : 8
Inscription : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : Paris

meilleur moment pour se mettre en free lance

Message par Cyrilius » ven. 16 juil. 2004 14:28

Non non, pas d'inquiétudes : tu peux bosser à plein temps en CDD ou CDI et à côté de ça être freelance déclaré. No soucy! ;-)

Le double statut n'est pas problématique : d'un côté ton employeur s'occupe des déclarations à faire, de l'autre tu vois avec la MDA et ton centre des impôts.

Ce que je disais par rapport au temps partiel : ça me paraît mieux de ne pas être ET à plein temps et en plus freelance, SAUF pour démarrer l'activité. Le soucis est que si tu te payes un gros client (comme ce fut le cas avec le dernier où je bossais plus qu'en étant à plein temps en contrat !), là tu vas vite être débordé(e).

Avatar de l’utilisateur
moonrigan
Rang 5
Rang 5
Messages : 97
Inscription : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : VAL DE MARNE

meilleur moment pour se mettre en free lance

Message par moonrigan » lun. 19 juil. 2004 11:11

ahahahahahhaaaahhh ^^°

Tu me rassures là.... j'etais prete à les engueler :-D

Disons que je reste en cdi plein temps histoire de ne pas me jeter la tete la premiere dans le milieu du freelance ... me faire une clientele reguliere et ensuite si besoin est, etre definitivement freelance à "plein temps".
Question de prudence...
Ma devise ne jamais lacher la proie pour l'ombre!

Mais je sais que je vais etre debordee... mais c'est un choix et je l'assumerai tant que cela me sera necessaire! (pas folle la guepe)
Une chose que la France n'applique toujours pas, que les Etats-Unis commencent à realiser, que les Anglais et Suedois n'ont pas forcement besoin... C'est de prendre exemple sur la diversite des packagings, pubs et mise en page japonais!

Répondre
250 cartes de visite gaufrées gratuites
OFFRE DE NOTRE PARTENAIRE EXAPRINT
Gratuit 250 cartes de visite gaufrées pelliculage mat, recto seul Exa-Bigfoot-Gauffrage_250_GRATUIT
Je crée mon compte
Calcul « salaire » freelance
Nouveau simulateur à destination des indépendants
KobOne-calcul-salaire-freelance
Estimez au plus juste votre seuil de rentabilité et taux journalier moyen.
Faire une simulation
Close
Connexion