Close
J'ai déjà un compte
Je n’ai pas de compte
J'en crée un :
Inscription
ou
Je me connecte avec :
Commandez vos brochures avant 10h, vous êtes livrés le lendemain.
Forum des créatifs professionnels freelance & salariés

Réflexion sur le style après un peu trop de temps passé sur Instagram

Défouloir général, tous les sujets, toutes vos réactions .... n'hésitez pas donnez votre avis sur les sujets qui vous tiennent à cœur !
belokan
Nouveau
Nouveau
Messages : 1
Inscription : ven. 24 mai 2019 12:51

Réflexion sur le style après un peu trop de temps passé sur Instagram

Message par belokan » ven. 24 mai 2019 13:11

Bonjour

Voici de nombreux mois que je fréquente ce forum sans y participer activement.
Aujourd'hui j'aimerais aborder une question qui me taraude et connaître vos avis.

Pour le contexte, je suis graphiste/illustratrice débutante (depuis environ 2 ans), j'arrive dans le « game » sur le tard (j'ai 36 ans) après avoir bossé dans la communication.

Comme beaucoup de monde, je passe pas mal de temps sur instagram et j'ai mon propre compte professionnel. Au départ, j'étais assez découragée en regardant les profils des « gros bonnets », j'entends par là les comptes à plus de 10K followers. Bien que très inspirée par les travaux de ceux que je préfère, je me sentais super nulle à côté de leurs feeds hyper homogènes, super organisés et lisibles.

Je sais bien qu'avoir un compte instagram à succès n'est pas l'important dans ce métier, il faut avant tout gagner sa vie correctement. Mais tout de même, certains de ces comptes sont ceux d'artistes établis, qui vendent beaucoup (à des particuliers comme à des diffuseurs). J'ai donc regardé d'un peu plus près et je m'interroge.

Je m'explique : certes, ces artistes ont tendance à organiser leurs posts en respectant un genre de charte graphique (cadrage, alternance des posts etc), mais pour certains d'entre eux (je n'ose nommer personne ici, je ne veux pas montrer du doigt qui que ce soit) il y a aussi une unité de style dans la nature même des travaux présentée. Jusque là, normal me direz-vous : un artiste a sa patte et c'est en général ce qui fait son identité. Mais quand je vois des artistes qui proposent des dizaines de travaux avec la même technique, les mêmes outils, les mêmes supports, les mêmes thèmes, les mêmes personnages et les mêmes couleurs, déclinés encore et encore, j'ai un sentiment partagé. Pourtant, je reste convaincue que certains d'entre eux sont d'excellent illustrateurs/graphistes.

Qu'est-ce que le style ? L'artiste qui tient ce compte "parfait" est-il satisfait de faire ses gammes en permanence, de creuser encore et encore les mêmes pistes, d'arriver au bout de quelque chose qui n'est plus forcément intéressant mais que les gens likent et achètent parce qu'ils l'identifient instantanément ? Ou est-il prisonnier de son propre style par crainte de ne plus séduire s'il fait autre chose ?

J'ai le sentiment que cela représente de manière extrapolée le marché du travail dans ce milieu : si ton book est très homogène, on va te donner du boulot plus facilement car on sait ce que tu fais, mais on ne t’appellera pas pour autre chose et donc tu ne feras que ce que tu fais déjà. Si tu fais tout et n'importe quoi, même si tu le fais bien, on ne saura pas quoi te demander donc on ne te demandera rien.

Qu'en pensez vous ? comment vivez-vous cette question dans votre travail au quotidien?

Merci d'avance pour vos réponses ! Je suis personnellement toujours à la "recherche" de mon style, bien que je continue à expérimenter des choses diverses même lorsque j'arrive à quelque chose d'intéressant et qui a plus de succès. Cette question est donc assez centrale en ce moment pour mon évolution professionnelle.

Timbey
Rang 3
Rang 3
Messages : 25
Inscription : jeu. 17 mai 2018 10:00
Localisation : Gard

Re: Réflexion sur le style après un peu trop de temps passé sur Instagram

Message par Timbey » mar. 28 mai 2019 17:50

Bonjour Belokan

Je vois parfaitement ce que tu veux dire quand tu parles des posts hyper organisés, des visuels toujours dans le même style, la charte très respectée... Je suis également très partagée sur cette idée et je suis bien contente de ne pas être la seule à me poser ce genre de question. J'ai un peu moins l'impression de venir d'une autre planète, merci :D

Personnellement, parmi les gros bonnets, comme tu les appelles, je trouve que leurs comptes manquent de personnalité.
Je m'explique, beaucoup de comptes Instagram se ressemblent : les photos prises du dessus, toujours plus ou moins la même composition, "trop propres"... je trouve que c'est dommage car, sans parler de leurs créations en elles-mêmes, ces artistes aussi bons soient-ils communiquent sur Instagram tous de la même manière. Ils ne s'autorisent pas à se lâcher. Mais je ne peux leur jeter la pierre, ils répondent à une demande inconsciente de leurs followers : ils veulent des visuels qui se ressemblent, qui rappellent celui de --Untel-- ou de xMachin-chouettex. Ils surfent sur la vague de cette mode comme on le ferait tous. Du moins ce n'est que mon avis, je peux me tromper et je suis ouverte à tout échange constructif.

En tout cas ils ont trouvé la bonne formule pour avoir 10K de followers ce qui est loin d'être mon cas avec mes 97 abonnés ! :D

Pour ce qui est du style de création en lui même, je pense qu'on voit surtout ces gros bonnets car justement ils surfent sur une vague, il y a une mode qu'ils suivent. Et leurs followers sont en demande de cette mode. Attention je ne dis pas qu'ils ont tort ou raison ou encore qu'ils manquent de talent.
Cela dit, je crois que ça a toujours plus ou moins existé des artistes qui exploitent un effet de mode pour se faire connaitre, c'est juste qu'aujourd'hui grâce aux réseaux sociaux on les voit bien plus facilement.

PS : ces photos prises par le haut, trop bien organisées et figées me sortent par les yeux, j'en peux plus !! xD

Avatar de l’utilisateur
Marie Fortoul
Nouveau
Nouveau
Messages : 1
Inscription : mar. 16 avr. 2019 14:55
Contact :

Re: Réflexion sur le style après un peu trop de temps passé sur Instagram

Message par Marie Fortoul » mar. 28 mai 2019 23:44

Salut à vous,

oui sujet passionnant cette ''signature ou non'' dans nos travaux..!

En ce qui me concerne je suis dans l'illustration et un peu graphisme depuis qques années dejà mais débutante de façon officielle..
Ayant suivi des études de graphisme (BTS com visuelle) puis une licence de peinture ds une grande belle école,

je sais que cette problématique m'a suivi très longtemps entre garder sa patte ou ''s'oublier'' au service du commanditaire..

Un peu les deux en fait.

Je développe mes illustrations personnelles qui me permettent d'affiner mon style qui peut / doit évidemment évoluer au gré de tout pleins de choses.
et des commanditaires me contactent pour ce style qui m'est propre.

D'autres me contactent car étant issue des arts appliqués, he bien je me dois d'être capable de m'adapter à leur goût, leur besoin.

C'est le domaine de l'illustration qui pose plus ce problème car il surfe sur une vague à la mode, le hissant presque au statut d’artiste peintre.. hors.. ce n'est pas tout à fait la même chose.. art et art appliqué

Rien ne nous empêche de faire les deux à vrai dire mais ils sont à distinguer c'est tout.
Dans mon insta très récent, j'avoue préferer montrer les projets soit perso soit pro qui montrent mon unité, mais c'est mon choix conscientisé.

Perso, dernièrement je suis allée rencontrer des galleristes, leur demander de me faire un retour sur mes illustrations et l'échange a été enrichissant afin de définir la différence entre peintre et illustrateur..

Voila voila... bonne soirée !

BenFligans
Nouveau
Nouveau
Messages : 4
Inscription : mer. 18 nov. 2015 15:51

Re: Réflexion sur le style après un peu trop de temps passé sur Instagram

Message par BenFligans » jeu. 8 août 2019 09:36

Je vois tout à fait ce dont tu parles et (malheureusement) j'ai le sentiment que la même chose se passe aussi bien sur le "marché" que sur les réseaux sociaux.

Je m'explique, deux choses.

Premièrement, il y a le fait que les "clients", ceux qui sont à la recherche d'un "besoin" pour leur projet, ne connaissent pas forcement personnellement les artistes qu'ils contactent. Ils n'arriveront donc pas à se projeter si un artiste leur dit "je n'ai jamais fait ça, mais j'en suis capable, promis !". Si une agence, pour une pub X ou Y a besoin dun visuel "flat design" car c'est ce qui a été vendu au client, il vont chercher un artiste, non seulement qui présente du flat design dans son book, mais ils vont chercher pour le client un "specialiste" du flat design, celui qui va ne présenter uniquement ce style dans son book. C'est rassurant.

Deuxièmement, plus le projet est grand, plus l'équipe est grande. Lors de la constitution d'une équipe à grande échelle, l'idée des "décideurs" est de fabriquer une chaine, la plus solide possible. Leur approche est donc de se dire qu'ils ont besoin que chaque maillon soit le plus fort dans son domaine. Pas besoin d'un touche à tout, on a besoin d'un specialiste de telle ou telle technique. C'est un talent spécifique qui est recherché, une hyper spécialisation. J'ai travaillé dans le domaine de l'animation, et il y existe des postes tellement spécialisés : artiste fur, artiste fluid effect. Donc, sur un projet de grande ampleur comme un long métrage 3D, il faut s'attendre à trouver des personnes qui ne vont travailler que sur la fourrure de tel ou tel personnage, et ce, pour toute la production du film. Evidemment l'inverse existe, en région, ou pour de très petites productions, on demande aux intervenants d'avoir énormément de talents différents, couteaux suisse.

J'ai un parallèle qui donne une image assez parlante : la musique. Tu organises un événement familial quelconque pour lequel tu as besoin d'un groupe de musique. Après quelques recherches, tu trouves un super groupe de jazz-java. Ils ont vraiment beaucoup de talent, ils connaissent leur repertoire avec brio. Vas-tu leur demander de jouer du rock-hip hop à ta soirée ?

Finalement les RS, ne reflètent-ils pas les comportements de masse dans vraie vie ? Beaucoup de gens ne recherche pas une identité à suivre, sur des comptes comme instagram, mais un flux d'informations. Passionnés de chats ? De voitures ? De jolies filles ? On va avoir tendance à suivre plus facilement un compte clair qui ne présente qu'une seule sorte d'information, mais richement déclinée et soutenue par une activité de publication quotidienne. Je le sais, c'est exactement ce que je ne fais pas et je peine à dépasser les 500 abonnés.

Répondre
250 cartes de visites SoftTouch + Vernis 3D gratuites
OFFRE DE NOTRE PARTENAIRE EXAPRINT
Gratuit 250 cartes pelliculées mat Soft Touch + Vernis sélectif 3D recto Exa-Bigfoot-PelliculageSoftTouch_250_GRATUIT
Je profite de l'offre
Service d'impression et expédition en 24h
Testez le service Exarush avec le code kobOne18 *
Close
Connexion