Travailler en freelance avec un PS craqué, un risque ?

Travailler en freelance avec un PS craqué, un risque ?
Forum de discussion et d'entraide autour du logiciel de retouche d'image d'Adobe. Partagez vos tips et posez vos questions pour améliorer vos connaissances.
Avatar du membre
STPo
Rang 8
Rang 8
Messages : 949
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55

Re: Travailler en freelance avec un PS craqué, un risque ?

Message par STPo » sam. 11 févr. 2012 13:03

@Tejah
Certes mais tu oublies ce que j'ai dit plus loin, à savoir que le type de clients dont je parle sont de monstrueux groupes tentaculaires pour qui changer une ligne dans une signature email fait déjà l'objet de 50 réunions nébuleuses. Et pour qui, a fortiori, changer une suite d'outils de prod éprouvés, déjà payés et sur lesquels les salariés sont déjà formés uniquement au prétexte "qu'un freelance leur a dit qu'il utilisait des softs incompatibles à la place MAIS gratuits alors faites un effort quand-même" n'est absolument pas envisageable.

Plutôt que remettre en question toute sa chaîne de prod avec les coûts colossaux que ça engendre, la boîte elle appelle très logiquement un autre freelance.

C'est exactement pour la même raison que des entreprises sont encore obligées d'utiliser IE6 : elles ont développé il y a 10 ans un Intranet qui ne marche qu'avec IE6, ce qui n'avait pas d'importance à l'époque où il était en situation de monopole mais qui aujourd'hui leur interdit d'utiliser tout autre outil, fut-il meilleur. Ou alors à la condition de refondre entièrement ledit Intranet, ce qui est souvent considéré comme une dépense superflue...

Avatar du membre
Tejah
Rang 4
Rang 4
Messages : 41
Enregistré le : mar. 17 mai 2011 00:22
Localisation : Bordeaux

Re: Travailler en freelance avec un PS craqué, un risque ?

Message par Tejah » sam. 11 févr. 2012 13:59

non non j'oublie rien, je restitue une phrase par rapport à une citation disons approximative.
après, encore une fois, et je vous rejoins tout à fait, chaque cas est particulier, et mes clients sont de beaucoup plus petites structures que celles auxquelles vous semblez avoir à faire.
j'entends ça parfaitement.
simplement, là où il y a quelques années, aucun domaine du graphisme n'utilisait de log libres, ceux ci se développent et rentrent de plus en plus dans des work flow divers.
les derniers jingles de noël de france2 sont fait avec du libre, dans le vfx pour le cinéma, dans le design, dans la presse.
donc là ou je ne suis pas d'accord c'est quand vous dites que c'est à la marge que ça se passe. Ça se développe à grande vitesse. et la marge tend à bouffer toute la feuille.
Mais encore une fois je suis d'accord, la généralisation n'est pas pour demain.
Mais évitons les ton disons un peu condescendant du genre "oui avec ton petit imprimeur de quartier ça peut marcher, mais pour du travail sérieux, c'est simplement impossible". Ce n'est simplement pas la réalité partout.

Avatar du membre
marroon
Rang 10
Rang 10
Messages : 2880
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : STRASBOURG

Re: Travailler en freelance avec un PS craqué, un risque ?

Message par marroon » sam. 11 févr. 2012 16:01

Il n'y avait rien de condescendant dans ma remarque. Je te raconte ce que je vis, moi, de mon côté avec des gens en amont et aval. J'ai besoin de parler le même langage que mes interlocuteurs et pouvoir m'insérer dans leur workflow sans soucis. Et pour ça, et j'en suis le 1er désolé, mais Gimp/Inkscape/Scribus ne correspond pas du tout à mes besoins.

Avatar du membre
Transat
Rang 5
Rang 5
Messages : 102
Enregistré le : mar. 1 nov. 2011 11:55
Localisation : Pantin

Re: Travailler en freelance avec un PS craqué, un risque ?

Message par Transat » sam. 11 févr. 2012 18:12

Un des problèmes des logiciels libres, c'est la frange de ses prosélytes qui persistent à nier la plus évidente des réalités pour faire entrer leur opinion et leur combat en force dans la tête des autres.
Première phrase de ta réponse. Difficile de ne pas se sentir visé, hein.
Pourtant, je certifie ne faire partie d'aucune secte évangélique et cette joute (fort cordiale au demeurant) ne me donne pas des envies d'inquisition. J'avoue avoir, dans un élan de la colère, lancé le coffret volé d'une Creative Suite à travers la vitrine d'un Apple Store la nuit dernière, mais c'est tout. Maintenant, ça va mieux.

Pas de secte, donc, mais l'envie bien innocente de faire œuvre de pédagogie.
Puisque le libre est "un espoir très important qu'il faut à tout prix alimenter" (je te cite), j'ai profité de ce sujet pour suggérer qu'il y a bien des solutions alternatives. Il faut bien que quelqu'un le fasse, n'est ce pas?
Je suis à fait d'accord pour dire que la possibilité de se tourner vers le libre dépend du contexte et j'ai justement pensé que peut-être, la situation de @hm521 qui débute son activité s'y prêtait...

Je ne prends pas les gens pour des imbéciles, mais je prétends qu'il existe des préjugés imbéciles contre ces logiciels de graphisme libre.
Et je réfute l'affirmation selon laquelle "professionnels d'un secteur savent très bien voir où se trouve leur intérêt direct": mon précédent employeur, ne regardant pas à la dépense, avait équipé ses postes d'une suite Adobe complète et se retrouvait dans la situation suivante: graphistes web et intégrateurs en interne n'utilisant que Photoshop (jamais ni InDesign, ni Illustrator) et s'échangeant de fichiers volumineux bourrés de calques alors que d'autres méthodes auraient mieux convenu. Un autre logiciel (pas nécessairement libre, je pense à Fireworks) et une formation adéquate eussent représenté un gain de temps et d'argent.
Dans ce cas, il y a déficit d'apprentissage, et un réflexe automatique Adobe qui n'est pas pertinent.

Encore un fois, oui: immobilisme. Réunions nébuleuses. Fatalité. Soyons pragmatique, ce monde là ne va pas changer du jour au lendemain et c'est celui dans lequel nous travaillons.
En tant que professionnel, je loue ce pragmatisme sur lequel à la fois la survie de mon gagne-pain et la qualité de ce forum sont fondés mais j'estime qu'un peu d'idéologie ne fait pas de mal, et permet d'ouvrir nos shakras.
Hosannah!

Répondre
Suivez-nous sur
close
Me connecter

Avec mon compte :

Ou via mon compte kobOne :