Jeune diplômée quel statut : MDA, AE ou EI pour débuter

Jeune diplômée quel statut : MDA, AE ou EI pour débuter
graphizhme
Nouveau
Nouveau
Messages : 2
Enregistré le : mer. 8 avr. 2015 17:02
Localisation : Brest

Jeune diplômée quel statut : MDA, AE ou EI pour débuter

Message par graphizhme » mer. 8 avr. 2015 17:28

Bonjour à tous !
Je suis nouvelle sur le forum et d'après mes recherches le sujet n'a pas encore été traité.

Je viens d'être diplômée et j'aimerais créer un statut freelance en attendant de trouver un contrat stable avec une entreprise. Donc mon statut freelance c'est juste pour pouvoir faire des factures et éventuellement continuer à arrondir les fins de mois quand j'aurai trouvé un boulot stable.

L'activité en question serait des prestations de graphisme et de mise en pages à destination de professionnels ou de particuliers. Donc une partie création pure et une autre plutôt exécution (avec sous-traitance éventuellement).

J'ai vu que plusieurs possibilités existaient pour les graphistes, notamment la MDA, l'AE et l'EI. J'ai aussi vu qu'on pouvait cumuler la MDA et l'AE. Je voulais savoir si d'autres personnes sont dans ce cas et si elles peuvent éventuellement partager leur expérience. Je suis intéressée par l'AE (cumulée avec la MDA) mais je ne sais pas s'il vaudrait pas mieux que je choisisse l'EI. D'ailleurs, l'EI, peut-elle se cumuler avec la MDA ?

Merci à tous ceux qui pourront me répondre !
Graphiste freelance pour maisons d'édition chez Graphizhme Livres partout en France
http://www.graphizhme.com

PRCI
Rang 8
Rang 8
Messages : 769
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : Neuilly-sur-Seine

Re: Jeune diplômée quel statut : MDA, AE ou EI pour débuter

Message par PRCI » mer. 8 avr. 2015 18:34

Salut,

Le meilleur statut dans ton contexte ? Trouver un poste salarié afin de faire tes armes, gagner en expérience en entreprise et te constituer un réseau. Autrement dit, si tu me mets en freelance alors que tu es fraîchement diplômée, tu risques d'aller droit au carton.
Adieu jusqu'à la prochaine fois… Salut.

Avatar du membre
lkjc
Rang 9
Rang 9
Messages : 2207
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : RENNES

Re: Jeune diplômée quel statut : MDA, AE ou EI pour débuter

Message par lkjc » mer. 8 avr. 2015 19:15

+1
tu prends le truc par le mauvais bout. Fais toi une expérience, un réseau et ensuite, tu te mets à ton compte.

Avatar du membre
Graphicflo
Rang 5
Rang 5
Messages : 159
Enregistré le : dim. 21 déc. 2014 14:40
Localisation : Toulouse

Re: Jeune diplômée quel statut : MDA, AE ou EI pour débuter

Message par Graphicflo » mer. 8 avr. 2015 19:25

Oui, c'est vrai que freelance en sortant de l'école c'est un peu difficile...
Mais en même temps, un CDI bien payé (au moins de quoi vivre et rembourser son prêt étudiant) en sortant de l'école, ça parait presque encore plus improbable!
L'avantage d'avoir un statut, c'est de pouvoir faire des "petits boulots" de graphisme par ci par là, en étant dans les clous...
(Par "petits boulots" je ne sous-entends absolument pas de brader son travail, mais juste que ça peut être de courtes missions)

Donc même si en freelance, tu galéreras pour les contacts, le "réseau", etc, si l'opportunité se présente, tu pourras quand même travailler et facturer. Même si tu auras peut être du mal à "gagner ta vie".

Par rapport à ça, je trouve que l'A-E est un statut pas trop mal dans le sens où tu cotises proportionnellement à ce que tu gagnes. Donc si tu fais zéro tu payes zéro. (Si tu déclares zéro chaque mois, tu es radiée au bout d'un certain temps). Effectivement cumulable avec la MDA, mais à la MDA tu dois faire de la "création pure", donc je crois (à confirmer) que tu ne peux pas inclure l'exé là dedans.

Et puis l'A-E ne t'empêche pas non plus d'avoir un travail en tant que salariée. De plus, si tu réponds à certains critères (moins de 25 ans, chômage, etc) tu peux bénéficier de l'ACCRE qui te permet d'avoir des cotisations vraiment moindres (dégressives: tu as les charges à taux plein la 3e année).

Si tu choisis l'A-E, fais attention à la description des activités, car les statuts sont un peu différents selon ton activité: il y a le commercial, le libéral et l'artisanal. Le taux des charges, ainsi que les caisses de retraites sont différents d'un statut à l'autre. Personnellement j'ai fait en sorte d'être en libéral, donc ma caisse de retraite est la même que celle des dentistes ( :pirate: ), et en artisanal, ils me demandaient des frais d'inscription de 50 ou 60€ ... -_-'
Mais renseigne toi, et choisis ce qui te parait le mieux pour toi.

Enfin, je ne pense pas que te dire que c'est un mauvais choix parce que c'est dur, que la plupart des élèves d'école de graphisme se mettent en freelance une fois leur diplôme obtenu (dans ma promo, ça doit être de l'ordre de 40% des diplomés qui passent en free...), et que - de fait - la concurrence est féroce, va te faire changer d'avis.
Mais en cherchant des infos, en te renseignant un maximum et en pesant les pours et les contres, tu pourras au moins faire un choix en ton âme et conscience. :)

Bon courage! ;)

mynaloo
Rang 1
Rang 1
Messages : 6
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : Paris

Re: Jeune diplômée quel statut : MDA, AE ou EI pour débuter

Message par mynaloo » mer. 8 avr. 2015 20:03

fleur*de*sel a écrit :Bonjour à tous !
Je suis nouvelle sur le forum et d'après mes recherches le sujet n'a pas encore été traité.

Je viens d'être diplômée et j'aimerais créer un statut freelance en attendant de trouver un contrat stable avec une entreprise. Donc mon statut freelance c'est juste pour pouvoir faire des factures et éventuellement continuer à arrondir les fins de mois quand j'aurai trouvé un boulot stable.

L'activité en question serait des prestations de graphisme et de mise en pages à destination de professionnels ou de particuliers. Donc une partie création pure et une autre plutôt exécution (avec sous-traitance éventuellement).

J'ai vu que plusieurs possibilités existaient pour les graphistes, notamment la MDA, l'AE et l'EI. J'ai aussi vu qu'on pouvait cumuler la MDA et l'AE. Je voulais savoir si d'autres personnes sont dans ce cas et si elles peuvent éventuellement partager leur expérience. Je suis intéressée par l'AE (cumulée avec la MDA) mais je ne sais pas s'il vaudrait pas mieux que je choisisse l'EI. D'ailleurs, l'EI, peut-elle se cumuler avec la MDA ?


Merci à tous ceux qui pourront me répondre !
Je crois que d'abord il faut définir ce que tu as envie de faire, être en free en attendant un boulot salarié, c'est pas une solutions. Fais le choix dès maintenant de chercher un poste salarié ou de réellement t'installer en free. Comme d'autre je pense qu'être salarié c'est un plus pour débuter, pour apprendre la réalité du métier. Prendre un peu d'expérience.
Tu dis que tu veux arrondir tes fins de mois, c'est donc que tu as déjà des clients potentiels ? Car en fait le plus dur en free au départ c'est de trouver des clients ! si tu en as déjà, en général si ça se passe bien, ça suit, tu en trouves d'autres, et tu n'auras plus envie d'être salariée.
D'un côté tant mieux, mais moi j'ai été salariée et ensuite au chômage, j'ai longuement hésité à passer en free car je n'avais pas de clients !
Quand on en a, on fonce à mon avis. Salarée je n'ai plus envie de le redevenir (bien qu'on a quand même des galères en free avec certains clients !!!)
Moi je suis à la MDA depuis 9 ans. ça se passe bien. ON a l'avantage d'avoir se statut, pourquoi être en AE... à parti si tu facture beaucoup d'éxé et autres choses interdite à la MDA.

Avatar du membre
thibaultj
Rang 3
Rang 3
Messages : 24
Enregistré le : mer. 25 mars 2015 16:42

Re: Jeune diplômée quel statut : MDA, AE ou EI pour débuter

Message par thibaultj » jeu. 9 avr. 2015 16:31

Donc si tu fais zéro tu payes zéro.
N'oublies pas qu'en AE, tu paie la Cotisation Foncière des Entreprises (CFE), dont le montant est fixé par la commune et peut atteindre plusieurs centaines d'euros (tu es certes exonérée la première année). Et ce même avec un CA de 0€.

Par ailleurs, la création d'une entreprise ne devrait jamais se faire à la légère. Les compétences, techniques, jargons, etc. que tu pourrais acquérir dans diverses entreprises ne s'inventent pas, et passer en free sans cette expérience, même si c'est temporaire, c'est risquer de se tirer une balle dans le pied.

Beaucoup d'AE débutants pensent qu'ils n'ont rien à perdre, mais sans savoir s'y prendre, le risque est grand de se retrouver à bosser soirs et week-end pendant des mois pour gagner trois cacahuettes parce qu'on a mal ficelé un devis ou mal géré un client.

Bref, il faut bien comprendre que s'inscrire en AE et bosser en freelance n'est pas anodin ni sans conséquences.
Ingénieur Web freelance mégalomane, écrit sur miximum.fr.

Avatar du membre
Graphicflo
Rang 5
Rang 5
Messages : 159
Enregistré le : dim. 21 déc. 2014 14:40
Localisation : Toulouse

Re: Jeune diplômée quel statut : MDA, AE ou EI pour débuter

Message par Graphicflo » jeu. 9 avr. 2015 23:14

N'oublies pas qu'en AE, tu paie la Cotisation Foncière des Entreprises (CFE), dont le montant est fixé par la commune et peut atteindre plusieurs centaines d'euros (tu es certes exonérée la première année). Et ce même avec un CA de 0€.
Oui c'est vrai, au temps pour moi. :/
Comme on est effectivement exonéré la 1ère année, je n'y pensais plus. Merci de le rappeler.

Je reste d'accord avec toi thibaultj, ce n'est pas quelque chose à faire à la légère. Mais pour faire un choix, il faut connaître les tenants et aboutissants des différentes options.

A noter que l'A-E n'est pas un statut pérenne, puisqu'on passe au régime "réel" la 3ème année, où les charges ne sont plus calculées grâce à un pourcentage du chiffre d'affaire, et où donc on aura intérêt à ramener des sous si on veut pas avoir un C.A négatif. :lol:

Avatar du membre
YGDG
Rang 4
Rang 4
Messages : 70
Enregistré le : dim. 17 févr. 2013 10:42
Localisation : NANCY

Re: Jeune diplômée quel statut : MDA, AE ou EI pour débuter

Message par YGDG » ven. 10 avr. 2015 19:41

Graphicflo a écrit :
A noter que l'A-E n'est pas un statut pérenne, puisqu'on passe au régime "réel" la 3ème année
Heu... non, le régime de l'AE n'est pas limité dans le temps (ou alors j'ai raté un épisode) même si on se dirige effectivement vers un régime unique AE, Micro et EI.
YGDG | Graphiste Webdesigner indépendant à Nancy, Metz, Lorraine

Avatar du membre
Graphicflo
Rang 5
Rang 5
Messages : 159
Enregistré le : dim. 21 déc. 2014 14:40
Localisation : Toulouse

Re: Jeune diplômée quel statut : MDA, AE ou EI pour débuter

Message par Graphicflo » ven. 10 avr. 2015 20:00

Ha ben désolée, j'ai du me mélanger les pinceaux, comme tout le monde parle du "Cap des 3 ans en A-E"... u_u
De toute façon je ne suis pas une référence.

Avatar du membre
Yamo
Modérateur
Modérateur
Messages : 18493
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : TOULOUSE

Re: Jeune diplômée quel statut : MDA, AE ou EI pour débuter

Message par Yamo » ven. 10 avr. 2015 20:52

Je confirme qu'il n'y aucune limite de temps au statut AE. Le seul plafond existant est celui des revenus.
Le livre pour les graphistes > www.profession-graphiste-independant.com
Le livre pour tous les créas > www.creatif-freelance.com

Répondre
Suivez-nous sur
close
Me connecter

Avec mon compte :

Ou via mon compte kobOne :