Page 1 sur 1

Survivre à un client qui se croit seul

Publié : ven. 16 juin 2017 10:30
par Teenoo
Bonjour,

j'ai ici un client qui se croit mon patron et exige du travail dans ses propres délais.
J'ai bossé sur un projet pour eux en mi-temps à l'agence et repris ma liberté de freelance en février, le projet n'était pas "fini" et je les ai dépanné pendant un mois (j'ai fait une erreur, j'assume). Puis j'ai demandé à facturer chaque mission sur ce projet en notant bien les éléments à corriger. Aujourd'hui, à 15j de partir en congés (je pense y avoir droit), on me sort une deadline du chapeau magique et on exige que je finisse les derniers réglages (non devisés). J'ai déjà des projets en cours, un planning chargé, on me harcèle par téléphone et mail où je met à chaque fois 30-45 min à déchiffrer et répondre aux questions et demandes. J'ai proposé de finaliser le soir (pas le choix, en journée j'ai déjà du travail), on vient me dire que ce que je fais n'est pas professionnel et que je met le couteau sous la gorge. J'estime avoir été assez cruche pour leur faire 70% de travail gratuitement, faut peut être pas pousser. Je devais travailler la nuit dernière, j'ai attendu jusqu'à 23h le devis signé, il est arrivé à 7h ce matin... Je n'ai pas le temps de travailler pour eux mais j'ai bossé sur le projet (comme une cruche) pour assurer le coup.

Question : comment gérer la situation diplomatiquement sachant que j'ai 2 autres projets en cours chez eux ? Je voudrais pas partir au clash avant que les derniers projets soient terminés.

Merci pour vos retours

Re: Survivre à un client qui se croit seul

Publié : ven. 16 juin 2017 12:30
par mathieuorenge
Bonjour Teenoo,

Je vois très bien la situation dans laquelle tu te trouves parce que j’y suis passé.
Pour ma part, je suis parti au clash car j’étais à bout de nerf face à un client qui avait une absence totale de professionnalisme et mentait régulièrement.

Dans ta situation, tu dis que tu as 2 autres projets avec eux donc le clash ne paraît pas la bonne solution.
Est ce que tu connais quelqu’un à qui tu pourrais déléguer du boulot pour te soulager ? ça serait une bonne solution si tu n'y arrives pas et cela te permettrait de prendre un peu de recul sur ce conflit.

m

Re: Survivre à un client qui se croit seul

Publié : ven. 16 juin 2017 15:03
par STPo
S'il n'y a rien qui te lie à eux contractuellement et que tu veux en finir : cesse tout simplement de répondre et passe à autre chose.

Si tu veux boucler tes deux autres projets chez eux : ne laisse plus rien passer, demande tout par écrit (ne réponds plus au téléphone) et facture systématiquement TOUTE demande + travailler la nuit/le week-end = tarif doublé. Je l'ai fait avec des clients pénibles et généralement ça les calme. Cela dit les tiens ont l'air particulièrement cons et comme tu les as habitués au goût du sang ils vont être coriaces à convertir. Moi à ta place je me barrerais (mais je ne suis pas à ta place)...

Re: Survivre à un client qui se croit seul

Publié : ven. 16 juin 2017 15:22
par Teenoo
Merci pour vos retours :) Je pense qu'on va boucler ce qu'il y a a boucler et après cassos. C'est le genre de plan toxique qui vous ruine les nerfs, déjà que le mi-temps que j'ai fait là-bas se résumait à quasi du plein temps à cause des 1000 mails et coups de téléphones que je recevais par jour.
En tout cas les devis de travail en soirée était en tarif horaire de nuit. Ça a refroidit mais je suis pas là pour faire du bénévolat.