Page 2 sur 2

Re: Aide Agence Web et Rupture de devis en cours

Publié : mar. 27 nov. 2018 19:49
par Yamo
Franchement, c'est des oufs. Moi je veux juste mes tunes et plus entendre parler d'eux.
Pas mieux.
De toute évidence c'est, au mieux, des poulets sans tête qui n'ont aucune idée de ce qu'ils font et c'est inquiétant, au pire des filous qui veulent ramasser le plus de taf possible sans payer, et c'est pire.
Il me semble clair qu'il faut que tu te barres dès que possible de toute cette histoire.

Et surtout est-ce que je risque un truc ? En fin est-ce qu'un client peut faire une rupture de contrat, puis finalement rechanger d'avis en étant dans son bon droit ?

Tout dépend de ce qui a été écrit/signé jusqu'à maintenant en fait. As-tu un papier quelque part qui établit clairement qu'à un moment ils ont renoncé à te faire faire le dév ?
Tout ça sera bien plus clair si tu arrives à récupérer ton doc signé déjà...

Re: Aide Agence Web et Rupture de devis en cours

Publié : mar. 27 nov. 2018 20:45
par Floxmox
Merci Yamo pour ta réponse rapide.

Et tu m'a fait rire avec ton expression "poulets sans tête" ça correspond tellement bien :D
Tout dépend de ce qui a été écrit/signé jusqu'à maintenant en fait. As-tu un papier quelque part qui établit clairement qu'à un moment ils ont renoncé à te faire faire le dév ?
Tout ça sera bien plus clair si tu arrives à récupérer ton doc signé déjà...
Non je n'ai pas mon doc signé. Mais j'ai plusieurs mails

Le 21/11eux "Bonjour, peux-tu m'envoyer les fichiers des cartes menu et vins. As-tu eu au téléphone la société de référencement J*l*s? Cordialement "
Le 22/11 de moi "Bonjour à vous deux,
Récapitulatif de notre réunion de ce matin :
Je souhaite avoir une garantie écrite du fait que vous renoncez à ce que je m’occupe du développement mais que vous réglez bien la totalité du solde de mon devis (comme convenu à l’oral lors de notre conversation téléphonique et ce matin en réunion avec Quentin). Vous trouverez ci-joint un document à me remettre signé pour vous deux. + la pièce jointe du courrier en question.
Le m23/11eux " bonjour, je revient vers toi pour te dire que nous allons passer par j*l*s. cordialement "
Le 26/11 Un mail de la fameuse entreprise me réclamant la maquette web : (qui n'emploi pas d'ailleurs le bon terme en appelant ça charte graphique :cry: )
Mme, suite à mon appelle téléphonique de jeudi dernier, concernant la charte graphique du restaurant M, je n'ai pas eu de réponse.
Pouvez vous me recontacter au plus vite svp. Dans cette attente je vous prie d'agréer madame mes salutations distinguées.

Ma réponse à ses trou de b.... 15 min après :
"Bonjour,
J’ai bien eu votre message.
Je souhaite et dois clarifier la situation de mon côté avec MON client et obtenir mon solde de tout compte + dédommagement suite à la rupture de contrat qui m’est tombée dessus sans crier gare.
Une fois ceci fait, MON client vous livrera la maquette et sera votre interlocuteur. Peut importe vos méthodes et outils que vous utiliserez pour développer le site ne sont PAS de ma responsabilité. Vous êtes arrivés en plein milieu d’un projet entre un client et un prestataire (Moi) en faisant du forcing commercial. VOUS avez provoqué cette rupture de contrat et j’en paye maintenant les frais sur mon chiffre d’affaire !
Je passe sur le fait que vos méthodes commerciales bien rodées pour tout petit commerçant stressé qui n’y connaît pas grand chose dans le monde du numérique, sont déplorables. Sans parler que vous n’hésitez pas bien écraser les indépendants qui bossent dure pour décrocher des contrats, établissent un vrai dialogue et propose un travail de qualité.
Je vous rappelle que j’ai aucune obligation envers vous. Tenez vous à votre seul interlocuteur c’est à dire le client et oubliez-moi."

Bon c'était peut être pas nécessaire mais franchement c'est des trou de b quoi. Mais ça fait toujours une trace écrite comme quoi la société est censée récupérer le projet et s'occuper du dev avec ma maquette.

le 26/11 de moi : Bonjour à vous deux,
Suite à votre demande de rupture de notre contrat. Ci-joint ma facture du solde.
Comme précisé sur la facture, je ne vous demande pas de régler la partie développement. (Ne tenez donc pas compte du courrier à signer que je vous ai envoyé la semaine dernière le 22/11/18 où je formalise par écrit votre souhait transmis à l’oral par conversation téléphonique et lors de notre réunion du jeudi 22/11/18 de ne pas poursuivre la partie développement avec moi mais votre volonté de me régler la totalité du solde de tout compte, soit la partie webdesign et développement, phases 1 à 6 mentionnées sur le devis et la présente facture)
En revanche, un dédommagement est demandé de ma part à hauteur de 50% soit 325,00 € des phases non réalisées (ici la phase 5 et 6 du développement et livraison).
Suite au règlement du solde de tout compte, un mail contenant le fichier de la maquette du site web vous sera transmis immédiatement après.
En vous souhaitant excellente continuation dans vos affaires.

+ (je ne pense pas que ça compte comme preuve mais au cas ou)
Un message vocal du 15/11 de mon client disant qu'il allaient effectuer le dev et le ref par une société qui allait me contacter.
un message vocal du 15/11 de la société J, en question se présentant comme la société qui avait signé un contrat avec mon client et qu'ils allaient prendre en charge la suite du projet soit : le dév + réf en me demandant de les rappeler pour collaborer. Un deuxième message vocal d'eux du 22/11 me re-réclamant les maquettes pour qu'ils puissent l'intégrer.

Sans compter (mais là il n'y a pas de trace) les conversations téléphoniques (3) avec mon client où il me dit bien qu'ils ont signé avec l'autre société.

Voilà, peut être est-ce léger ? ou c'est suffisant ?
Peut être que je peux demander à l'agence de m'envoyer une copie de leur contrat signé comme preuve ? (bon je les ai un peu renvoyé ch... mais ils me doivent bien ça)

Désolé ça du être tellement chiant à lire :shock: Merci de m'avoir lu jusqu'au bout :)

Re: Aide Agence Web et Rupture de devis en cours

Publié : jeu. 29 nov. 2018 10:50
par Inumedia
Pour ton client du coup passer par une agence one shot leur fera les pieds :D

Avoir à faire à un leaser ils auront pas le choix que de payer dans les temps. Qu'ils se redirigent vers leur agence à 200€ .... Leaser = banquier, si pa payé = huissier ... et pour s'en débarasser il faut se lever tôt.

Je pense que tu as bien fait de faire comme ça, si tu les sentais pas.... je reste très à l'écoute de mes clients personnellement et j'aime jouer carte blanche avec eux. Mais si en face on est pas réglo par rapport à ta politique tu es en droit de faire ce que tu as fait.

Re: Aide Agence Web et Rupture de devis en cours

Publié : jeu. 29 nov. 2018 11:58
par Yamo
Honnêtement c'est compliqué là, car tout a été fait de traviole (par eux j'entends, toi a priori tu as géré ça de la façon la plus professionnelle possible compte tenu de la situation). Partant du fait que les types font n'importe quoi, comment savoir s'ils vont respecter leur parole, essayer de t'endormir, essayer de t'emmerder ? Difficile à dire...

Re: Aide Agence Web et Rupture de devis en cours

Publié : jeu. 6 déc. 2018 18:58
par Floxmox
Bon, ben voilà,

Ils cherchent à m'emmerder.

Je viens de de recevoir un courrier recommandé d'un avocat (carrément quoi) en me disant que je suis lié par contrat, et que je suis sommée de livrer le site et en m'accusant de le livrer en retard. Effectivement, ils n'ont qu'une version de l'histoire.
Le pire c'est qu'il parle au nom "de sa cliente" alors que mes deux clients sont des hommes (peut être la femme d'un des deux). Pfffff je me demande si c'est pas une tentative d'intimidation d'un pote avocat qui a gentiment pris de son temps pour envoyer une lettre qui fout la trouille pour intimider sans connaître les tenants et aboutissants de l'histoire.
Enfin pote ou pas pote, c'est vraiment chaud. C'est horrible et je me sens terriblement mal. Surtout qu'entre temps je me suis engagée sur d'autres projets.
Et que si je dois livrer le site, je suis pas au bout de mes peines avec eux et qu'ils vont certainement me faire vivre un enfer. À moins qu'un dialogue avec cet avocat n'éclaire la situation et me donne raison.
J'ai répondu à cet avocat par mail (il n'etait pas dispo par tel) pour lui expliquer ma version et là j'attends son retour.

Donc voilà les gars, quand vous avez un mini doute au départ de projet sur le sérieux de vos clients, et bien même si vous bouffez des pattes depuis 3 semaines et que vos chaussettes sont trouées, passez votre chemin :shock:

Est-ce que à ce stade, vous iriez courrir chez votre client et vous exécuter sur le champs pour éviter des poursuites dramatiques d'avocats en tout genre ou vous essaierez de dialoguer avec cet avocat ?
En tout cas, mes clients ne m'ont pas du tout averti de ça. C'est quand même bien stressant d'en arriver là.

Re: Aide Agence Web et Rupture de devis en cours

Publié : jeu. 6 déc. 2018 21:39
par Yamo
Attention, les avocats ne sont pas là pour trouver des solutions et n'ont absolument aucune obligation de dire la vérité. Il est donc effectivement très fréquent que des courriers d'avocats soient émis dans le but d'intimider et de faire peur, avec ou sans assise légale réelle.
Pour la même raison, il est relativement inutile d'essayer de discuter directement avec l'avocat du camp d'en face, ou d'essayer de lui exposer "ton avis" dont il se fout totalement, partant du principe que tout ce qu'il te dira ou te demandera sera uniquement motivé par l'intérêt de SES clients, c'est son rôle.
En bref : n'espère aucune aide de sa part.

Malheureusement, quand on en arrive à ce stade, la meilleure façon de procéder reste de prendre à son tour contact avec un avocat.
La plupart proposent un premier rendez-vous gratuit, le temps de faire le point sur la situation et d'évaluer les actions possibles. Je pense que c'est la meilleure chose à faire pour toi.
Après bien-sûr rien ne t'empêche en attendant de contacter cet avocat pour voir exactement ce qu'il en est, mais fais bien attention à garder en tête ce que j'ai expliqué.

Re: Aide Agence Web et Rupture de devis en cours

Publié : mer. 13 févr. 2019 18:32
par Inumedia
Au final ça a donné quoi ton histoire ?