Déduire IRCEC

Déduire IRCEC
Avatar du membre
Yamo
Modérateur
Modérateur
Messages : 18493
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : TOULOUSE

Re: Déduire IRCEC

Message par Yamo » ven. 22 déc. 2017 22:26

Comme je l'expliquais dans le sujet d'à côté où tu dis exactement la même chose, si tu passes en micro-entrepreneur, tu payeras nettement plus de cotisations sociales qu'en restant auteur, même avec l'augmentation de l'Ircec (et pour moins de droits, accessoires). Là-dessus, comme toujours, chacun fait ce qu'il veut de ses revenus.
Le livre pour les graphistes > www.profession-graphiste-independant.com
Le livre pour tous les créas > www.creatif-freelance.com

erwan seznec
Rang 1
Rang 1
Messages : 6
Enregistré le : ven. 30 nov. 2018 17:11

Re: Déduire IRCEC

Message par erwan seznec » ven. 30 nov. 2018 18:11

Bonjour,

Je trouve seulement votre message appelant au boycott de l'Ircec, étant nouveau sur le forum. Je suis journaliste d'investigation économique, cotisant très occasionnel à l'Ircec, quand je signe un livre. J'ai travaillé sur l'Ircec en 2016 pour le mensuel Que Choisir, dans le cadre d'un dossier sur les régimes complémentaires (il y a en beaucoup). Vous avez entièrement raison, ce régime est un fumisterie. Voilà ce que j'écrivais il y a deux ans, la situation n'ayant guère changé :
La caisse de retraites des auteurs et artistes est dans une situation qui parait intenable. Elle coiffe 59.000 personnes réparties entre trois régimes différents : auteurs (RAAP), compositeurs dramatiques (RACD) et compositeurs lyriques (RACL). La démographie des quinze dernières années leur a été très favorable. Suite à l’explosion des professions artistiques, il y a plus de quatre cotisants pour un actif dans les trois régimes. C’est à peu près la seule bonne nouvelle. Ces régimes cumulent les fragilités à moyen terme. Leurs petites tailles (7600 cotisants et 1600 allocataires pour le RACL) les exposent à tous les aléas. Les photographes, par exemple, était nombreux et gagnaient bien leur vie dans les années 1980. Ce n’est plus du tout le cas aujourd’hui. Par ailleurs, les écarts de revenus sont énormes dans les métiers du spectacle. Au RACD, les trois quarts des cotisations sont versés par les 10% les plus riches des 17.000 cotisants. La santé du régime repose donc sur 1700 professionnels seulement. La situation est peu ou prou identique au RAAP. [/i]

Un boycott est hélas impossible, l'Ircec étant habilité à percevoir d'autorité des cotisations, à les augmenter quand bon lui semble et à diminuer la valeur des points acquis, qui conditionneront le montant de la pension versée ! Totalement inique.

Alaligne
Rang 4
Rang 4
Messages : 48
Enregistré le : sam. 22 juin 2013 22:51
Localisation : Paris

Re: Déduire IRCEC

Message par Alaligne » ven. 30 nov. 2018 20:02

@Erwan Seznec
Merci pour vos éclaircissements, qui personnellement confirment ce que je pense à propos de l'IRCEC.

Plus que 4 ans avant la retraite si j'arrive à cumuler assez de trimestres d'ici là en ces temps de vaches maigres, je n'ai plus que ça dans la tête (mais la MDA a prévenu récemment qu'elle proposera de cotiser pour comptabiliser ces trimestres même si on est sous le seuil, à partir du premier euro gagné, moyennant un forfait minimum de cotisation bien sûr).

Mais je pense beaucoup à tous les plus jeunes pour lesquels cette foutue retraite sera un vrai casse-tête et sûrement objet de grosses frustrations.

Répondre
Suivez-nous sur
close
Me connecter

Avec mon compte :

Ou via mon compte kobOne :