Close
J'ai déjà un compte
Je n’ai pas de compte
J'en crée un :
Inscription
ou
Je me connecte avec :
Commandez vos brochures avant 10h, vous êtes livrés le lendemain.
Forum des créatifs professionnels freelance & salariés

Plusieurs activités = plusieurs statuts ?

fabgui
Nouveau
Nouveau
Messages : 2
Inscription : mar. 2 juil. 2019 11:55

Plusieurs activités = plusieurs statuts ?

Message par fabgui » mar. 2 juil. 2019 13:03

Bonjour,
(et merci pour l'existence de ce forum !)

J'ai plusieurs activités plus ou moins importante, et je me pose la question du ou des régimes à choisir...



- On me propose un travail d'animation de personnages pour un jeu vidéo console, avec des persos déjà designes par un graphiste,
donc si j'ai bien compris ce n'est pas un travail d'auteur mais d’exécutant ?
Et du coup, il faudrait que je devienne auto-entrepreneur, puisque cela ne rentre pas dans les régimes mda et agessa.
On me propose 16€ de l'heure (payé au mois, environ 2500 à priori), pour ce travail qui se ferait sur 6 mois...à priori ce n'est pas beaucoup,
surtout si les charges en tant qu'AE sont élevées...mais je n'arrive pas à estimer ce qui me resterait sans les charges et le fiscal.
Par ailleurs, étant actuellement au chômage, il me semble qu'il existe une aide à la création d'entreprise pour la première année ?
Du coup, est ce que ce serait vraiment utile de se lancer là dedans pour 6 mois, sachant que je ne suis pas sur de trouver autre chose en tant que freelance par la suite ?

- Autre activité : J'ai réalisé un épisode de bd de 10 pages pour une série de comics d'auteur (qu'il auto-édite),
je n'ai donc pas crée le héros, juste le scénario et un perso secondaire, est ce que ça rentre dans le cadre d'un travail d'auteur quand même ?
...Et étant donné que c'est un travail ponctuel (que je ne referai peut être pas de sitôt, vu l'énergie que ça m'a pris !),
est ce vraiment utile de passer en MDA ? N'y a t'il pas moyen de faire rentrer ça dans le régime AE ?

- Une activité de prof de dessin/bd serait ok comme AE, mais pourrait elle rentrer dans le cadre de la MDA ? ("activités accessoires ?")

- J'ai également une petite activité de création de logos (pour équipes sportives), mais je ne sais pas si ça vaut le coup de la développer car là encore il faudrait mettre en place un régime MDA...et ça me ramène quand même assez peu de revenus, surtout si c'est 1 ou 2 logos par an...




Je trouve déja compliqué de mettre en place une activité AE, alors si il faut un autre statut MDA en plus, pour si peu de revenus, je me demande si ça compliquerait pas inutilement les choses...
Quand je parcours le forum et que je vois le nombre de problèmes rencontrés, je redoute de me retrouver seul face à tout ça et je suis au bord de retourner salarié...mais ma liberté pro est précieuse, et peut être que les régimes vont se simplifier au fil du temps ? (par exemple, fusion MDA / agessa?) D'ailleurs, quelles sont les possibilités d'accompagnement pour le développement de son entreprise, hormis le BGE ?

Merci d'avance pour vos réponses ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Baudry Pascal
Rang 2
Rang 2
Messages : 10
Inscription : jeu. 20 oct. 2016 18:52

Re: Plusieurs activités = plusieurs statuts ?

Message par Baudry Pascal » mer. 3 juil. 2019 15:43

Bonjour,

"- On me propose un travail d'animation de personnages pour un jeu vidéo console, avec des persos déjà designes par un graphiste,
donc si j'ai bien compris ce n'est pas un travail d'auteur mais d’exécutant ?
Et du coup, il faudrait que je devienne auto-entrepreneur, puisque cela ne rentre pas dans les régimes mda et agessa.
On me propose 16€ de l'heure (payé au mois, environ 2500 à priori), pour ce travail qui se ferait sur 6 mois...à priori ce n'est pas beaucoup,
surtout si les charges en tant qu'AE sont élevées...mais je n'arrive pas à estimer ce qui me resterait sans les charges et le fiscal."

Ton client veux te traiter comme un employé sans les inconvénients, sans l'engagement. Installes -toi si tu le souhaites et si ton client le souhaites. D'un autre côté, c'est peut-être le moment opportun de sauter du nid.

"Par ailleurs, étant actuellement au chômage, il me semble qu'il existe une aide à la création d'entreprise pour la première année ?
Du coup, est ce que ce serait vraiment utile de se lancer là dedans pour 6 mois, sachant que je ne suis pas sur de trouver autre chose en tant que freelance par la suite ?"

Oui, cela a été remplacé par une remise sur cotisation X de X% sur X mois, je n'ai pas les chiffres avec moi et pas le temps de chercher.

"- Autre activité : J'ai réalisé un épisode de bd de 10 pages pour une série de comics d'auteur (qu'il auto-édite),
je n'ai donc pas crée le héros, juste le scénario et un perso secondaire, est ce que ça rentre dans le cadre d'un travail d'auteur quand même ?" Les écrivains sont-ils des auteurs ?


"...Et étant donné que c'est un travail ponctuel (que je ne referai peut être pas de sitôt, vu l'énergie que ça m'a pris !),
est ce vraiment utile de passer en MDA ? N'y a t'il pas moyen de faire rentrer ça dans le régime AE ?" Tu peux être AE sans nécessairement te référencer au MDA, à par cotiser et te bâfrer une fois par an, je ne sais pas à quoi cela sert.


"- Une activité de prof de dessin/bd serait ok comme AE, mais pourrait elle rentrer dans le cadre de la MDA ? ("activités accessoires ?")" Gourmand le gars !!!!


"- J'ai également une petite activité de création de logos (pour équipes sportives), mais je ne sais pas si ça vaut le coup de la développer car là encore il faudrait mettre en place un régime MDA...et ça me ramène quand même assez peu de revenus, surtout si c'est 1 ou 2 logos par an.." D'un autre côté, c'est peut-être le moment opportun de sauter du nid, Bis repetita. Tu aimes le vermouth ?

"D'ailleurs, quelles sont les possibilités d'accompagnement pour le développement de son entreprise, hormis le BGE ?" fuis ces vautours !!!!

Avatar de l’utilisateur
Yamo
Modérateur
Modérateur
Messages : 18320
Inscription : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : TOULOUSE

Re: Plusieurs activités = plusieurs statuts ?

Message par Yamo » jeu. 4 juil. 2019 10:11

Bonjour,
- On me propose un travail d'animation de personnages pour un jeu vidéo console, avec des persos déjà designes par un graphiste,
donc si j'ai bien compris ce n'est pas un travail d'auteur mais d’exécutant ?
C'est plutôt du travail d'exécution oui, mais on va dire qu'en poussant un peu, tu pourrais faire rentrer ça dans un statut d'auteur existant par ailleurs. Si ce n'est pas le cas alors oui il faut te diriger vers un statut d'AE.
On me propose 16€ de l'heure (payé au mois, environ 2500 à priori), pour ce travail qui se ferait sur 6 mois...à priori ce n'est pas beaucoup,
Ça équivaut à 125€/jour, soit même pas la moitié du tarif considéré comme minimum pour un indépendant débutant. Ce n'est pas "pas beaucoup", c'est ridicule et inacceptable. À ce prix-là, tu travailles à perte. Entre autres, ça s'appelle du salariat déguisé.
Lis déjà ça >> http://kitdesurvie.metiers-graphiques.f ... at-deguise
Lis aussi ça d'ailleurs >> http://kitdesurvie.metiers-graphiques.f ... -freelance

Si tu as bien tout suivi, en acceptant cette offre il te restera au bout du compte à peu près la moitié de ta rémunération, c'est à dire l'équivalent d'un SMIC, mais sans congés payés, sans assurance chômage, sans cotisations patronales, sans prime de précarité, et surtout sans aucune issue le jour où ton "client" (en fait employeur) te dégagera brutalement et que tu te retrouveras avec plus personne pour te faire travailler vu que ton temps plein t'aura empêché de suffisamment développer ton réseau et ta clientèle pour en vivre.

Donc pour être très clair, règle numéro 1 du freelance, celle qui conditionne toutes les autres : On ne se lance jamais en indépendant à la demande d'un client qui cherche un salarié moins cher. Si tu te lances là-dedans dans ces conditions tu finiras par le regretter, je te le dis tout net.

La seule bonne façon de travailler "comme un salarié" c'est d'être salarié. Donc puisque ces gens veulent t'employer à plein temps, propose-leur de t'embaucher en CDD. S'ils refusent oublie.
Par ailleurs, étant actuellement au chômage, il me semble qu'il existe une aide à la création d'entreprise pour la première année ?
Oui c'est l'Acre et ça vient d'être élargi à tous les créateurs d'entreprise, pas seulement les chômeurs. Ça te permettrait effectivement de baisser tes cotisations pendant les 3 première années (c'est étendu 3 ans quand on opte pour le régime micro), mais ça n'enlève rien au problème de fond et aux risques que tu prendras.
- Autre activité : J'ai réalisé un épisode de bd de 10 pages pour une série de comics d'auteur (qu'il auto-édite),
je n'ai donc pas crée le héros, juste le scénario et un perso secondaire, est ce que ça rentre dans le cadre d'un travail d'auteur quand même ?
Ça bien-sûr c'est du travail d'auteur, et plus précisément de scénariste.
...Et étant donné que c'est un travail ponctuel (que je ne referai peut être pas de sitôt, vu l'énergie que ça m'a pris !),
est ce vraiment utile de passer en MDA ? N'y a t'il pas moyen de faire rentrer ça dans le régime AE ?
Comme je te déconseille de prendre un statut d'AE pour effectuer le premier boulot dont tu parles, rien ne t'empêche de prendre un statut d'auteur Agessa pour cette activité-ci. C'est du reste le plus adapté, et le moins cher en cotisations.

- Une activité de prof de dessin/bd serait ok comme AE, mais pourrait elle rentrer dans le cadre de la MDA ? ("activités accessoires ?")
Seulement dans certaines limites, décrites ici >> http://www.secu-artistes-auteurs.fr/plu ... ctivites#1
En résumé oui, mais de façon très cadrée et limitée. Dans ce cas alors effectivement un statut d'AE est peut-être plus indiqué.

- J'ai également une petite activité de création de logos (pour équipes sportives), mais je ne sais pas si ça vaut le coup de la développer car là encore il faudrait mettre en place un régime MDA...et ça me ramène quand même assez peu de revenus, surtout si c'est 1 ou 2 logos par an...
C'est toi qui vois. Tu peux aussi faire ça en AE.

Je trouve déja compliqué de mettre en place une activité AE
Dans ce cas désolé de te dire que tu n'es pas au bout de tes peines, car le statut AE est clairement le plus simple qu'on puisse trouver dans le pays... L'indépendance, même "à temps partiel", n'est pas et ne sera jamais une voie facile. Même si les nouveaux outils et démarches dématérialisées ont largement simplifié la tâche, ça reste du boulot et des connaissances à acquérir.

Quand je parcours le forum et que je vois le nombre de problèmes rencontrés, je redoute de me retrouver seul face à tout ça et je suis au bord de retourner salarié...mais ma liberté pro est précieuse
Pour être honnête, retourner en salarié est peut-être une bonne idée, quand on voit le tour que prend ton projet indépendant : la première chose que tu fais est d'envisager une collaboration en salariat déguisé, c'est à dire de revenir à une forme de salariat, mais sans droits salariaux, ce qui n'est pas franchement un progrès. Il n'y a d'ailleurs justement aucune "liberté professionnelle" à attendre de ce type de collaboration.
Du coup, on peut effectivement se poser la question de savoir si tu es vraiment prêt à ce stade à devenir indépendant.

peut être que les régimes vont se simplifier au fil du temps ? (par exemple, fusion MDA / agessa?) D'ailleurs, quelles sont les possibilités d'accompagnement pour le développement de son entreprise, hormis le BGE ?
Les régimes ne sont pas si compliqués pour qui s'inscrit dans une réelle démarche d'indépendance. Même si ça peut arriver (tout comme peut arriver l'exact inverse), ne compte sur aucune simplification dans un avenir proche. Ne compte pas non plus sur un accompagnement, même si des ressources et quelques aides timides existent : le principe d'un indépendant c'est qu'il est indépendant.

Bref, désolé si j'ai été un peu cash, mais ton profil me fait penser à des dizaines d'autres qu'on a vu ici qui n'étaient pas très bien partis et je pense vraiment, vues tes questions, que le lancement en indépendant full-time est probablement prématuré dans ton cas.

À ta place, voici ce que je ferais :
- Réintégrer un boulot salarié à temps plein ou au moins à temps partiel pour assurer des revenus minimums, une couverture sociale, un droit au chômage etc.
- Créer un statut d'AE pour commencer à développer tes activités annexes : scénariste, formateur, etc (tu pourras profiter de l'Acre pendant 3 ans et donc avoir des charges sociales très réduites : bon point).
- En parallèle de ça, voir si tu peux commencer à développer un début de "vraie" activité indépendante avec des vrais clients (pas des employeurs qui te prennent pour un pigeon).
- Si tu commences à avoir des missions intéressantes et payées correctement, ALORS tu pourras recommencer à réfléchir à un lancement plus sérieux (voire exclusif) en freelance.
- À ce moment-là tu te renseigneras sur tout ce qu'il y a à savoir sur les statuts et le reste pour préparer ton projet et te lancer dans de bonnes conditions (à ce sujet tu as les deux livres de ma signature qui pourront peut-être t'intéresser, d'ailleurs dans la dernière édition du rose il y a l'itw de deux freelances à temps partiel, ça peut être pas mal à lire pour toi).

Bon courage.
Le livre pour les graphistes > www.profession-graphiste-independant.com
Le livre pour tous les créas > www.creatif-freelance.com

fabgui
Nouveau
Nouveau
Messages : 2
Inscription : mar. 2 juil. 2019 11:55

Re: Plusieurs activités = plusieurs statuts ?

Message par fabgui » ven. 5 juil. 2019 21:06

Merci pour cette réponse qui a le mérite d'être claire !

Du coup j'ai essayé de négocier le "salaire" avec monsieur le "patron déguisé", et vu qu'il s'est braqué, je préfère laisser tomber cette proposition...
Le monde de la créa est vraiment sans pitié ...surtout pour les "débutants"...

Du coup, je vais prendre le temps de réflechir à tout ça, et lire tes livres, pour être davantage armé face à tout ça !
Mais un des aspects qui est vraiment important pour moi dans le freelancing,
c'est aussi (et surtout) de pouvoir organiser mon temps comme je le veux...
sans avoir à être présent dans une boite, avec le patron sur le dos...
(en tant qu'hypersensible l'environnement humain me fatigue très vite)

Enfin bref, merci encore
et vive l'indépendance ! :D

Répondre
250 cartes de visites SoftTouch + Vernis 3D gratuites
OFFRE DE NOTRE PARTENAIRE EXAPRINT
Gratuit 250 cartes pelliculées mat Soft Touch + Vernis sélectif 3D recto Exa-Bigfoot-PelliculageSoftTouch_250_GRATUIT
Je profite de l'offre
Calcul « salaire » freelance
Nouveau simulateur à destination des indépendants
KobOne-calcul-salaire-freelance
Estimez au plus juste votre seuil de rentabilité et taux journalier moyen.
Faire une simulation
Close
Connexion