Page 1 sur 2

Problème passage CDI plein temps à mi-temps + freelance

Posté : mer. 5 avr. 2006 12:05
par moonrigan
Bonjour tout le monde.

Avant de continuer je prefere preciser une chose :
Je suis salarie CDI à temps plein dans une petite agence depuis 6 ans et graphiste freelance avec une clientele peu reguliere puisqu'elle touche le milieu des soirees et concerts (flyers et affiches), voir des sites web.

Mon soucis :

Mon patron m'annonce hier matin la bouche en coeur qu'il ne peut me garder en tant que salariee à temps plein.
Ne voulant pas se separer de moi (sinon il coule) et qu'il sait que je connais tous les dossiers sur le bout des doigts, qu'il aime ma rapidite et le fait que je touche facilement les objectifs de ces clients; il pense donc à me mettre au mi-temps.
Il veut que ça soit propre et clair.
Il veut que ça soit vite fait.

Je lui propose une autre alternative eventuellement plus pratique pour lui que pour moi, qui est de travailler en tant que freelance avec contrat sur des missions determinees en prix/horaire selon son influence de clients à lui et ma disponibilite.

Malheureusement, je n'ai jamais fait ce type de contrats bien specifiques, et je sens qu'il va essayer de m'entuber sur les prix/temps/travail, sans oublier que je n'ai pas d'autre clients aussi ponctuel.
Et je ne peux me permettre de ne pas travailler ne serait ce qu'une seule semaine.

24 heures plus tard (aujourd'hui) :

'ai des precisions sur ce qu'il appelle "faire ça vite et à l'amiable"...

Il veut que "ça" soit regle à la fin de cette semaine.

En gros :
- Soit je suis sous contrat freelance avec lui pour la fin de la semaine et je renonce à tous mes droits de "future chomeuse officielle".
- Soit j'ai une espece de "mois de preavis", on rompt definitivement le contrat et pas de freelance avec lui.

Mais si je ne me trompe pas je ne peux signer de contrat avec lui si je n'ai pas de travail donne ni de temps precis pour lesquels je dois bosser avec lui.

L'un comme l'autre il me fout dans une m***** noire en 24 heures et moins d'une semaine.


Que faire...
Dois je rester quand meme en tant que freelance du coup?
Dois je me "tirer vite fait" avant cela ne m'explose à la figure?
Ou autre solution (que je ne vois pas)?
Avez vous des suggestions?

Merci de vos futures reponses.
Moonrigan

Message édité par : Trygee

Problème passage CDI plein temps à mi-temps + freelance

Posté : mer. 5 avr. 2006 12:12
par mediapress
heu, c'est un choix que tu dois prendre...

Ton patron ne te fais pas de cadeaux, une semaine pour se mettre à son compte, c'est pas beaucoup de temps pour se décider... et faire les formalités...

Si tu n'as pas le choix de ne pas travailler pendant une semaine, ta réponse est trouvée toute seule : il faut accepter... sinon chômage... S'il est en déficit, tu ne gagneras pas aux prud'hommes... ce sera un licenciement économique...

Problème passage CDI plein temps à mi-temps + freelance

Posté : mer. 5 avr. 2006 12:28
par mouisset
Comme le dis Mediapress, c'est un choix plutôt personnel...

Une solution serait peut-être d'accepter le passage à mi-temps qu'il te propose, et de compléter ce mi-temps en développant tes boulots de freelance. Ton patron pourra éventuellement faire appel à toi (en qualité de freelance) dans les périodes ou ton mi-temps ne suffirait pas à abbatre la masse de boulot de la boite.

Accepter le passage à mi-temps te laisserait le temps de voir venir... de développer une clientèle en parallèle... Je ne sais pas si c'est la meilleure solution mais tu peux y songer.

Problème passage CDI plein temps à mi-temps + freelance

Posté : mer. 5 avr. 2006 12:45
par Trygee
Si tu travaille en freelance très régulièrement, c'est à dire pratiquement toute les semaines, tous les mois, etc.. avec lui... c'est un emploi salarié déguisé donc interdit par la loi.

De plus, en freelance, comme le mec ne paye pas de charges patronales, tu es sensé gagner plus (c'est toi qui paye les charges), donc pas forcement avantageux pour lui.

Euh le chantage, tu te met en freelance avant la fin de la semaine et tu touche pas tes droits de fin de contrat, c'est completement l'arnaque. Tu fais ton mois de préavis ou il te le paye + les vacances + indemnités après 6 ans, mais en gros, C'est à lui de te virer ! ne casse pas le contrat n'importe comment et tu touche tes droits au chomage.. puis tu te met en freelance !! c'est quoi son délire ??

Après un mi-temps c'est cool (c'est ce que je fais en ce moment, CDI mi-temps (1100 euros) + freelance) aussi faut il que tu négocie bien ton contrat... genre pas la moitié de ton salaire mais un peu plus peut être... Renseigne toi aussi bien sur les modalités de passage plein-temps, mi-temps... pour éviter que tu perde des droits comme les indemnités et cie.

Problème passage CDI plein temps à mi-temps + freelance

Posté : mer. 5 avr. 2006 13:12
par Loren
100 % d'accord avec Trygee. Ton employeur ne peut pas rompre ton contrat en 1 semaine. Si tu ne décides pas d'accepter 1 mi-temps -ce qui serait peut-être la meilleure solution pour faire la transition vers le free-lance ou un autre CDI- il doit mettre en place une vraie procédure de licenciement :
- lettre recommandée
- convocation
- motif du licenciement
- paiement de tes droits (cf Trygee)
Et si tu décides avec lui de ne pas faire ton préavis, tu peux demander à ce qu'il te soit payé mais non effectué (à mettre en transaction et non en indemnités pour ne pas que ce soit déduit des assedic + pas imposable).
Et Trygee a surtout raison sur un point : ne te casse pas, c'est à lui de rompre le contrat. Tu es en position de force. Oublie ce chantage au chômage, vu ses propositions, il tient à toi et à ton boulot. Et au pire, tu as de l'expérience, ça peut être juste un coup -de pouce- du destin pour t'emmener vers autre chose.
Respire, ne flippe pas et NEGOCIE, quel que soit ton choix !
Courage et n'hésite pas à voir l'inspection du travail si ça sent trop le roussi.
Go go go !!! :b

Problème passage CDI plein temps à mi-temps + freelance

Posté : mer. 5 avr. 2006 13:36
par nlen
entièrement d'accord avec les précédents, tu es en CDI, soit tu signes un avenant à ton contrat, soit il doit suivre à la lettre la procédure de licenciement. Point.
Tiens nous au courant !

Problème passage CDI plein temps à mi-temps + freelance

Posté : mer. 5 avr. 2006 13:40
par GoulvenBARON
En ayant travaillé 6 ans, tu va avoir une grande periode d'assedics assurés.
Dans tout les cas, commence par ça : il doit te licencié, pas d'autre accord possible.
Ensuite quand c'est fait, si vraiment tu te sens l'envie de rebosser avec lui (mais alors là ça m'échappe), tu te choisis un statut (je te conseille le portage), et tu négocie avec lui les termes des boulots qu'il te donne.
Ne négocie rien avant de te faire licencier.
Selon toute vraissemblance il a plus besoin de toi que l'inverse. je me rapelle de posts ou tu évoquais tes conditions de travail ... Je vois qu'il arrive encore à t'entourlouper alors qu'il te vire ???
Franchement, ne reste pas enchainé à ce patron.
Offre toi quelques mois de reflexion avec les assedics et tu le verras surement revenir la queue entre les jambes.
En tout cas je te déconseille de passer direct à mi-temps : ce qui sera divisé par deux, c'est ton salaire, par contre tu sais mieux que moi que tu auras autant de boulot.

Problème passage CDI plein temps à mi-temps + freelance

Posté : mer. 5 avr. 2006 15:22
par moonrigan
Tout d'abord merci pour vos reponses rapides :)

D'un cote je precises deux trois choses : J'ai deja mon numero de siret ape et blabla ça fera deux ans au mois d'aout.
Donc la transition peut se faire.

D'un autre cote : à part Goulven qui a apparemment suivit mon "historique" depuis que je suis ici sur ce forum, je tiens à preciser aussi que je n'ai aucune confiance en mon futur-ex patron.

Oui cela fait 6 ans que je suis dans cette boite.
6 ans que je suis payee 1100 net par mois (augmentee à environ 1300 net y a 6 mois) alors que j'avais deja de l'experience avant dans differents domaines.

Et que au bout de 6 ans je le connais un peu par coeur (lui aussi malheureusement me connait par coeur), que je sais qu'il va grapiller des heures des sous à droite à gauche si j'accepte sont offre de temps-partiel (qui peut etre aussi bien tiers temps mi-temps ou autre)

Que j'ai des factures à payer un appart à rembourser à la banque (joies du proprietaria)et que je ne peux pas me permettre en me mettant en temps partiel de perdre mes droits.
Les horaires sont trop aleatoires pour cela.

De toute façon il est maintenant persuade que le freelance est LA solution à son soucis et que si je travaille regulierement 3 semaines par trimestre pour lui ça lui ira tres bien.
Mais et moi la dedans?

Autre chose :
C'est lui qui veut rompre le contrat pas moi, que je sois en free ou que je le laisse tomber ou que je sois en temps-partiel.
Si je devais rompre le contrat ça aurait ete en bonne et due forme.
Je ne laisse jamais la proie pour l'ombre!

D'un autre cote, on m'a conseille de contacter des syndicats comme l'Alliance française des designers ou le Syndicat national des artistes plasticiens-CGT ou encore le Syndicat national des artistes-auteurs-Fo.
Mais le temps imparti est trop juste pour pouvoir bouger et avoir ne serait qu'un ambrion de reponse à temps.

Bref couteau sous la gorge est l'expression juste.

De toute façon je vous tiens au courant et je ne signe RIEN sans avoir lu quoique ce soit chez moi à tete reposee.
Je lui ferait des devis "estimataires" pour lui remettre les yeux en face des trous car oui le freelance est clairement pas à son avantage.
Et que c'est moi qui decide des prix et de ma disponibilite quand je suis freelance et non lui.

A bientot et merci encore une fois pour tout.

"Une Moon stressee pleine de cocards moraux depuis 24 heures"

Problème passage CDI plein temps à mi-temps + freelance

Posté : mer. 5 avr. 2006 16:51
par anonymous
Alors, c'est simple :
-1 Tu te prends trop la tête
-2 Il ne faut JAMAIS accepté un passage à moins d'heures si ça vient pas de toi.
-3 Dans ton cas, c'est Licenciement pour cause économique, point. Sinon, direct Prud'homme... mais ne perds pas de temps.

PS : Quand tu proposes à un type de se décider vite, c'est pour l'empecher de réfléchir trop. Et quand on réfléchi trop, on a du mal à se décider. Les commerciaux utilisent très souvent ce genre de méthode : "je vous fais ce prix là mais jusqu'à demain, après je pourrais plus."
Quand je vous dis que c'est simple de faire ce que l'on veut des personnes... :-o

Problème passage CDI plein temps à mi-temps + freelance

Posté : mer. 5 avr. 2006 19:06
par domras
Bonjour,
Je n'ai pas la prétention de régler ton problème mais 2/3 précisions s'imposent.
Tu as tout ton temps, c'est à lui, éventuellement, de décider de ton licenciement qui me semble économique dans le pire des cas.
Sa démarche me fait plus que penser à un bluff et il a bcp de chance que tu l'ai supporté depuis 6 ans…
Les français ont le reflexe d'envisager de s'adresser aux syndicats quand il y a le feu. La france est le pays le moins syndiqué du monde ou presque et on voit le résultat. On cite souvent la scandinavie comme modèle social, et pour cause, il sont 97% (vous avez bien lu) 97% de salariés à être syndiqués… ça laisse rêveur, non ??
Dom