sans piston rien n'est possible ...

sans piston rien n'est possible ...
Bienvenue sur le forum réservé aux graphistes professionnels ! Métier plaçant la créativité au premier plan, le graphisme est à ce jour l'un des métiers où la demande est la plus forte. Cela a juste titre puisque que le graphiste professionnel est amené à travailler pour de plus en plus de secteurs professionnels diversifiés. Journalisme, imprimerie, création multimédia, industrie tertiaire, agences publicitaires, etc... Chacun de ces métiers se retrouve un jour ou l'autre à la recherche d'un ou des graphiste(s).

Vous êtes un freelance et/ou salarié professionnel graphiste ? Que vous soyez nouveau dans ce métier ou un travailleur confirmé, vous pouvez à tout moment vous retrouver devant un questionnement en rapport avec votre travail et dont la réponse se laisse désirer... C'est ici que nous intervenons ! Avec une communauté composée de centaines de membres salariés et freelances graphistes, nous sommes à même de vous apporter les réponses à vos problèmes professionnels. N'hésitez pas à déposer votre/vos question(s). Merci aussi d'user et abuser avant de la fonction recherche du forum afin de gagner du temps, votre question à surement été déjà posée récemment.

Quelles sont les grilles tarifaires d'usage cette année pour les graphistes en freelance ? Quel est le salaire moyen d'un salarié professionnel graphiste ? Quel statut est le plus avantageux lorsque l'on démarre en tant que freelance ? Quels outils gratuits et/ou payants sont à la disposition des graphistes professionnels ? Voici quelques questions déjà présentes sur le forum et que vous pouvez visiter à votre guise. N'hésitez pas à enrichir cette liste de vos propres questions, la communauté est à votre disposition !

Les graphistes freelances viennent ici échanger sur leurs problématiques métiers, questions sur les tarification, devis et taux journalier moyen. Postez et répondez aux questions techniques ou juridiques des graphistes indépendants et salariés inscrits. Vous pouvez aussi utiliser notre calculateur de prix de logo pour avoir une première méthode de définition de prix. Si vous souhaitez calculer votre TJM utilisez notre simulateur de "salaire" freelance. Enfin postez vos créations en cours, logo , identités visuelles pour solliciter les avis et remarques des graphistes professionnels connectés.

Vous avez besoin de recruter un graphiste? Postez une annonce d'emploi ou mission free dans la rubrique "Jobs" pour obtenir des devis.
Répondre
jade13100
Nouveau
Nouveau
Messages : 1
Enregistré le : mar. 18 sept. 2012 13:54

sans piston rien n'est possible ...

Message par jade13100 » ven. 1 févr. 2013 17:03

bonjour membre Kobone,

je me demandais si comme moi certain se sont retrouvés dépourvus de réponses suite à leurs candidatures de stage.

ni meme de réponses négatives?! Ne prennent ils plus le temps de nous répondre ?

je suis étudiante en com visuelle et j'ai des stage à faire.
j'ai voulu visé un peux plus "haut" du genre grosse agence de pub et je les trouvent complètement injoignables !


j'en ai déduis que dans ce métiers c'est très dure d'y arriver sans piston :(

Avatar du membre
jais-design
Nouveau
Nouveau
Messages : 3
Enregistré le : ven. 13 mai 2011 14:34

Re: sans piston rien n'est possible ...

Message par jais-design » ven. 1 févr. 2013 17:47

oui la politesse n'est plus de rigueur ;) bon courage à toi

Avatar du membre
marroon
Rang 10
Rang 10
Messages : 2880
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : STRASBOURG

Re: sans piston rien n'est possible ...

Message par marroon » ven. 1 févr. 2013 18:25

Salut,

C'est bizarre ce que tu dis là parce que depuis maintenant plus de 2 ans que je suis sur Twitter, je ne vois que ça des offres de stage. À mon époque, il fallait rechercher un dingue pour trouver un stage. Maintenant il n'y a juste qu'à se baisser.

Après que les agences répondent ou répondent pas. Je trouve ça inadmissible mais je peux comprendre surtout quand tu reçois 150 candidatures.

Pour l'histoire du piston, oui ça marche toujours mieux avec un piston. Mais c'est partout pareil dans tout les domaines d'activités.

Avatar du membre
lkjc
Rang 9
Rang 9
Messages : 2207
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : RENNES

Re: sans piston rien n'est possible ...

Message par lkjc » ven. 1 févr. 2013 18:41

bonjour,

je ne veux pas te miner le moral mais c'est très dur partout. Les recruteurs ont l'embarras du choix, quelque soit le métier. Une de mes clientes cherchait une chargée de com débutante elle a eu 200 CV pour un poste... donc, il faut comprendre que même si, je te l'accorde, ce n'est pas correct, ils ne répondent pas aux demandes spontanées.
Dans tous les cas de figures, je te souhaite bonne chance

Avatar du membre
Delfe
Rang 7
Rang 7
Messages : 352
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : Montpellier

Re: sans piston rien n'est possible ...

Message par Delfe » ven. 1 févr. 2013 19:49

Y a pas que pour les stages, pour des boulots c'est la même.

Quand je cherchais du taf l'été dernier les non-réponses étaient plus que courantes.
J'ai même eu un mec qui me dit "je vous recontacte fin de semaine". J'ai dû le rappeler la semaine d'après et on a pris rdv. À la suite de quoi il me dit "je vous recontacte fin de semaine". Rebelote il a fallu que je rappelle. Le mec a pas pris sa décision : "Je vous recontacte fin de semaine". Un mois plus tard il a encore fallu que ce soit moi qui rappelle, mais j'ai du être un peu trop direct parce que j'ai plus jamais eu de nouvelles x) (et là c'est la version parce que ça s'est étalé sur 5 mois cette histoire).

Bref, d'un côté y a les mecs dénués de savoir-vivre.
Et de l'autre y a les postulants qui donnent pas envie de répondre. Comme une candidature que j'ai reçue cette semaine (je bosse en free maintenant) dans un français approximatif ('Je vous sollicite comme candidature") malgré des efforts apparents et une lettre de motiv' complétement inadaptée (parce que type) qui est l'antithèse même de la motivation.

Après si on vise les grosses boîtes, m'est d'avis qu'ils doivent d'abord regarder l'école d'où tu viens.
Et puis il faut sortir du lot. Si il y a bien un secteur où il faut sortir des sentiers battus et des lettres-types c'est bien le nôtre. Un CV et une lettre de motiv' étant en soit des supports de com' il faut vraiment se démarquer, sans garantie bien sûr compte tenu la masse de candid' qu'une grosse agence reçoit.

Avatar du membre
Alexandr
Rang 5
Rang 5
Messages : 80
Enregistré le : ven. 26 août 2011 15:01
Localisation : Pau

Re: sans piston rien n'est possible ...

Message par Alexandr » ven. 1 févr. 2013 20:04

Je ne prends jamais de stagiaire mais je reçois régulièrement des demandes, auxquelles je réponds tout le temps (sauf oubli).

Quand je lis ton message avec des fautes d'orthographe et des majuscules manquantes à chaque ligne, je me dis que si ta demande de stage est équivalente y a peu de chance que j'y réponde ... alors imagine une agence qui en reçoit 50 par jours.

Avatar du membre
Yamo
Modérateur
Modérateur
Messages : 18493
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : TOULOUSE

Re: sans piston rien n'est possible ...

Message par Yamo » ven. 1 févr. 2013 20:10

D'une part faut pas confondre piston et réseaux.
Beaucoup de choses dans ce métier se font effectivement par relations et co-optation mais ça, ça se construit activement, et c'est à la portée de n'importe qui d'assez motivé et sociable.
Rien à voir donc avec ce qu'on appelle le piston à savoir les plans qui tombent tous crus grâce à la famille.

D'autre part non, de toute façon, tous les stages ne se jouent pas au piston, loin de là.
C'est juste un secteur très concurrentiel, voilà tout.

Dis-toi que des stagiaires qui postulent dans les grandes agences, il y en a 14 milliards au mètre carré, donc forcément ça implique pas mal d'effort pour se démarquer...

Avatar du membre
STPo
Rang 8
Rang 8
Messages : 949
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55

Re: sans piston rien n'est possible ...

Message par STPo » sam. 2 févr. 2013 13:26

Si ça peut te rassurer, quand j'ai cherché mon stage de fin d'études il y a 10 ans, j'ai envoyé 70 candidatures et j'ai reçu 5 réponses, toutes négatives. Faut s'accrocher, s'appliquer et chercher au bon endroit. Et aujourd'hui avec Twitter et les autres réseaux sociaux, c'est quand même drôlement plus simple...

Répondre
Suivez-nous sur
close
Me connecter

Avec mon compte :

Ou via mon compte kobOne :