Page 1 sur 2

Où sont les limites du travail en agence ?

Posté : ven. 12 déc. 2014 09:43
par DesignART
Bonjour à tous,

J'aimerais quelques avis, car j'avoue depuis quelques semaines être au bord du burn-out et je n'arrive plus à y voir clair...

Pour ceux qui m'auraient lu dans d'autres posts, depuis que j'ai commencé à travailler dans l'agence dans laquelle je suis actuellement, il y a toujours eu pas mal de choses un peu bancale, mais çà c'était un peu calmé ces derniers mois. Et là... BIM !

En quelques mois, je suis passé de graphiste, à chef de projet (sans qu'on me demande mon avis, çà s'est fait petit à petit sans jamais être cité au début); je suis seul à l'agence à gérer la production d'un catalogue d'environ 1100 pages, traduits en 7 langues. Il y a bien quelques prestataires extérieurs, mais concrêtement c'est moi qui suit en charge de tout, qui gère ces prestataires, le suivi des fichiers avec l'imprimeur, le suivi des traductions avec le client, et la création des pages évidemment ! Et corrections de celles ci etc....

Ca s'est tellement fait petit à petit, et au départ le planning était tout le temps repoussé, donc je fais mon maximum pour avancer au mieux.
Mais aujourd'hui je ne tiens plus le coup, c'est beaucoup trop pour une seule personne.

Ce qui me pose réellement problème, c'est que depuis le début de se projet, je fais mon maximum, je m'investis beaucoup sans trop rien dire. Mais j'ai pris des congés pour la fin de l'année...ET CA C'EST UN PROBLEME. Le planning n'a pas arrêté de glisser, notamment à cause du client et de ces aller-retours incessants. Mais çà, je n'y peux rien, et le client a été prévenu à mainte reprise qu'à chaque fois le planning se décalait.
Nous arrivons à la fin, mais au final, nous avons quand même encore beaucoup de travail, et mes congés, qui ont été accepté, sont un problème.

Concrêtement, qu'est-ce que je peux faire ? Ma conscience professionnelle me donne envie de raccourcir ces congés, mais d'un autre côté, ce serait la meilleure !
Je n'ai demandé qu'une seule chose, importante pour moi, car ces congés me permettent de passer les fêtes de fin d'année en famille ; alors que depuis des mois on me laisse tout gérer seul, avec très peu de renforts. Mais mon boss lui, ne s'est jamais posé trop de questions, il me "laisse gérer" mais ce n'est pas mon rôle ! Et là que la fin de ce projet va encore certainement être un peu décalé, il ne l'entends pas de la même manière, il me dit qu'il m'avait validé mes congés "sous réserve" de je ne sais quoi.
Et dit "il faut s'arranger, il faut s'arranger !" qui sous-entend, vient bosser et oublie tes congés.

Quoi qu'il en soit il les avait acceptés.

Peut-il m'obliger légalement à annuler ces congés ?
A les réduire ?

Je voudrais savoir quels sont mes droits légalement, face à cette situation.

Merci d'avance pour vos avis et conseils,

Re: Où sont les limites du travail en agence ?

Posté : ven. 12 déc. 2014 10:07
par Trygee
Je ferais un bel email à ton boss, en expliquant la situation et en lui demandant de trouver une solution. Bref, un email pour te prémunir d'un éventuel retour de baton. Si tu ne fais pas ça immédiatement, tu vas partir en vacances, le client va péter un plomb, ton boss va t'incendier, au mieux, et tu vas péter une durite car tes efforts ne seront pas reconnus, seul ton "incompétence" d'avoir laissé le projet merdé ressortira.
Prends du recul, envoie des email à ton boss régulièrement sur la situation du porjet, genre email important clé au client, ton boss en copie, le client t'envoie des retours, tu lui fais un email pour résumer ces retours avec le décalage dans le planning que cela engendre, ton boss en copie, etc...
Prends du recul, ne te mets pas la pression tout seul, surtout si tu dépasse tes compétences en faisant chef de projet, tu as le droit de décompresser. Tu peux aussi dire à ton client que tu ne peux pas que tu es seul sur le projet et que tu ne peux pas être hyper réactif, soit le client accepte et comprends, soit il fera un email à ton boss. Si le boss revient vers toi, tu lui dis que tu l'avais prévenu, ça fait trop pour 1 seul homme et que le poids du boulot va peser sur la qualité du projet au final si on continue comme ça.

Tu préviendras aussi ton client de ton départ en vacances, 1 semaine avant.
Et avant de partir, tu rangeras au propre le dossier de ton projet, tu mettrais un post it sur ton post expliquant où trouver les informations, etc... Tu attrapes quelqu'un, ton N+1 ou un collègue et tu lui montres en lui faisant le topo, histoire que lorsque tu reviennes, on ne t'accuse pas de n'avoir rien transmis.

Et surtout, les congés ne sont pas un problème, le fait que tu gères seul le dossier en est un, le fait que ton boss ne t'aide pas en est un.

Re: Où sont les limites du travail en agence ?

Posté : ven. 12 déc. 2014 11:14
par DesignART
Merci Trygee pour ta réponse.

J'ai demandé à voir mon boss en début de semaine afin de faire le point.
J'ai fais la liste de toute les choses dont je m'occupe actuellement et je lui ai dit que c'était trop, et que je n'arrivais pas à tout faire, que je ne pouvais pas être sur tout les fronts, et tout bien faire.

Il m'a demandé quelles solutions j'avais, car en plus de tout çà, maintenant c'est à moi de trouver des solutions !
Donc je lui ai dit que je ne savais pas, que je pouvais juste lui exposer les fait à ce jour, et voilà.
Puis, je lui ai reparlé de mes congés, et là çà a été plus compliqué : en gros c'est pas son problème, lui il demande juste que le travail soit fait, après si il y a des congés et bien il faut se débrouiller : décaler/annuler ses congés si çà pose problème quoi.

J'essaye de faire plus d'écrits en faisant des récap de la situation, où je pointe point par point les problèmes que l'on a et le fait que çà decale les choses... A un moment, il faut prendre conscience de la situation je crois.

Mais ce qui m'inquiète, par rapport à mes congés, c'est que je suis seul à l'agence. Personne ne peut reprendre le dossier à ma place durant mon absence, car il n'y a que moi aussi...
C'est donc un problème de longue date, qui va me retomber dessus, et c'est çà qui me rend dingue.
Mais tu as raison, je ne devrais pas le prendre trop à coeur.

Re: Où sont les limites du travail en agence ?

Posté : ven. 12 déc. 2014 11:46
par Trygee
une solution : prends un stagiaire.
Quand la surcharge de travail était de trop,je demandais un stagiaire ou un intérimaire... la soluce du stagiaire étant la préférée des boss :)
surtout protège toi avec des emails. fais un email à ton boss en lui disant "suite à notre réunion sur tel point et tel point, une solution serait un stagiaire pour m'épauler et palier aux petites urgences pendant mon absence.

de toute façon pendant les vacances de noël c'est calme. je ne pense pas que le client sera au taquet...

Re: Où sont les limites du travail en agence ?

Posté : ven. 12 déc. 2014 14:26
par Auglia
Salut, après avoir vécu des situations ou le chef te demande de tout faire avec tes deux petites mains uniquement, donc d'assumer ses propres responsabilités, et à force de changer de taff j'ai pris du "caractère" et je me laissais plus faire.
Je comprends ta situation je suis passé par là.
Déjà laisse moi te dire que "conscience professionnelle" ça n'existe pas. C'est la conscience, tout court qui existe, la bonne conscience qui te fait faire bien les choses dans lesquelles tu t'investis, professionnellement ou pas. Mais comme tu dois avoir un rythme de vie ou l'essentiel de ton temps est pris par le travail, alors forcément tu mets toute ton énergie la dedans parce qu'on te fais croire qu'il n'y a que ça dans ta vie. Du coup on y met le terme "conscience professionnelle". J'ai cru aussi en ce terme pendant des années et à force j'ai compris.

Ton chef est un incompétent qui devrait connaître un minimum ton travail pour te remplacer si nécessaire, au moins si t'avais une urgence pour t'absenter par exemple. Avant je me laissais faire, rajouter du taff à plus savoir quoi en faire. Aujourd'hui, je demanderais un avenant que je signerais pas s'il n'y avait pas compensation derrière. Je rappelle que c'est un document légal qui permet ceci : on te rajoute du taff ? très bien on rajoute cet élèment dans le contrat et on te rajoute des tunes à ton salaire vu que tu fais plus de taff. Et si l'avenant te plaît pas ? bah tu le signes pas. Soit ils le modifient, soit tu refuses. C'est comme tout contrat.
En clair, te faire devenir chef de projets en ne modifiant pas le contrat c'est illégal.

Tu veux poser une bonne question à ton boss ? et si demain je suis absent pendant une semaine pour raison perso, grosse maladie ou je ne sais quoi, vous faites comment ?
Tu as bien commencé en notant pas mal de choses et en les "marquant" par mails.

Bon courage en tout cas, je t'assure que t'es pas le seul mais aussi qu'on peut s'en sortir :D

Re: Où sont les limites du travail en agence ?

Posté : ven. 12 déc. 2014 15:34
par lkjc
+1

Re: Où sont les limites du travail en agence ?

Posté : sam. 13 déc. 2014 19:41
par DesignART
Merci pour vos réponses.

Oui la solution du stagiaire pourrait être bien, en tout cas pour les prochains gros projets.

Pour celui-ci c'est compliqué vu qu'on arrive à la fin.
Et puis trouver un stagiaire une semaine avant mes congés çà va être compliqué...

Auglia, ce que tu dis est très juste, et pour l'avenant c'est clair... Je le saurais pour la prochaine fois. :?

Mon boss, veut qu'on aille voir le client lundi pour faire le point.
Mais faire le point... Le fait est qu'on va prendre du retard car trop de boulot, et que moi je vais être absent presque 2 semaines... Le client va forcément péter un câble car il va être livré plus tard que prévu.
Je vais dire quoi moi devant le client quand le fait que je sois absent va arriver sur la table ?

En l'écrivant, je trouve la situation hallucinante, mais j'ai l'impression d'être pris au piège...
J'ai l'impression que si le client ne sera pas livré à temps c'est ma faute, en plus si je ne suis pas là plusieurs jours... Sincèrement je ne sais plus quoi en penser, et j'avoue qu'avec la fatigue, le surmenage, je suis vraiment au bout du rouleau...

Et parler "de mes congés" comme çà, j'ai l'impression d'être le genre de personne qui ne pense qu'à çà et çà me soule aussi :) Compliqué le mec.

Re: Où sont les limites du travail en agence ?

Posté : sam. 13 déc. 2014 19:54
par lkjc
Le planning n'a pas arrêté de glisser, notamment à cause du client et de ces aller-retours incessants

tu n'as pas à t'excuser et culpabiliser de prendre des congés c'était à ton boss de prevenir le client que le planning ne serait pas tenu. Et également à lui de pallier le surcroit de travail en prenant un stagiaire ou CDD ou un free pour purger le dossier.
il faut faire un retro planning que tu vas presenter à ton client, prenant en compte les congés, les AR de validations etc...

Re: Où sont les limites du travail en agence ?

Posté : sam. 13 déc. 2014 20:43
par DesignART
Oui c'est sur, mais mon boss ne l'entend pas de cette manière. La dernière fois il m'a sorti "Ici, vous prenez des congés quand vous voulez, je suis pas chiant avec çà, mais il faut que le travail soit fait".
Donc là comme çà bloque, bah en gros il voudrait que j'annule tout et que je reprenne quand çà le gêne pas, mais çà le gênera toujours au final...

De toute façon c'est tout : il les a accepté, point. De toute façon il faut vraiment que je me repose pour remettre mes idées en ordre là, je vais pas pouvoir continuer à ce rythme, et je réalise bien que ce n'est qu'un manipulateur.

Le problème des plannings, c'est que j'en ai déjà fait une dizaine, depuis des mois.
On n'a jamais vraiment réussi à les tenir puisque çà glisse toujours. Donc refaire un planning pour le client...
Si il va falloir, mais j'en ai marre : quand je passe mon temps à faire des plannings, je n'avance pas sur le travail qu'il faut faire, et je ne suis pas là pour çà, enfin pas pour en faire tous les 4 matins quoi, surtout en situation d'urgence. Parce qu'au final, lui me dit qu'il voudrait bien m'aider (... :!: ) mais qu'il ne peut pas, car il n'est pas dedans, et que sur ce genre de projet, il faut être dedans pour pouvoir faire un bon planning, un bon suivi, etc...

Il veut faire le point avec le client, sur la situation, mais est-ce que je dois vraiment être là ?
Parce que je m'attends à ce que çà me retombe dessus.
En fait, comment puis-je gérer la situation, de manière pro, en évitant la casse/conflit ?
Ou en tout cas dans des proportions les plus minimes quoi ? :?:
C'est çà qui me pose problème...

Re: Où sont les limites du travail en agence ?

Posté : sam. 13 déc. 2014 22:02
par Auglia
Tu bosses avec un mec qui est pas pro de toute façon. Donc soit tu la joue comme lui mais tu n'es pas dans l'état d'esprit pour le faire. soit tu cherche autre chose. Si tu restes il va falloir trouver un sacré paquet de ressources et pour cela effectivement il te faut du repos, du recul, de la remise en question donc du temps et cela pépère, pas avec ton chef sur le dos.
Ton chef a pu ne pas créer lui de conflit parce qu'il a pigé que t'étais prêt à faire beaucoup avant de craquer. Mais dans une situation plus facile, il y aurait eut conflit parce qu'il cherche à te pousser à bout pour son propre compte. La casse c'est toi qui la subit au quotidien puisque tu dois tout supporter sans dire un mot.

D'après moi t'es pas au bon endroit pour être heureux de ta situation. Mais avec le temps après tu y trouveras des points positifs et tu trouveras un lieu, une façon de te sentir bien.

Courage, tu vas t'en sortir !