Page 1 sur 1

De freelance à salarié

Posté : ven. 20 déc. 2019 15:26
par silou
Bonjour à tous,

Je n'ai pas trouvé de sujet traitant ce type de questions alors je me lance !

J'ai créé ma micro-entreprise en août 2019 et depuis, je travaille régulièrement avec mon plus gros client à raison de 2 à 3 jours par semaine selon la période.

Il m'a récemment demandé si un temps partiel en CDI pouvait m'intéresser pour l'année prochaine et j'avoue qu'étant en début d'activité freelance, j'ai déjà du mal à bien estimer les impôts que je paierai en 2020 et mes taux de cotisation avec tous les bouleversements à venir pour l'acre... Alors comparer les avantages et inconvénients entre freelance et salariat... :lol:

Mon client m'a donc proposé plusieurs options :
- Rester en free 3 jours / semaine au TJM négocié entre nous de 300€ jour
- Passer en CDI 3 jours / semaine pour 25K (+ mutuelle + tickets resto + transports + congés payés)
- Passer en CDI 4 jours / semaine pour 30K (+ mutuelle + tickets resto + transports + congés payés) mais cette option me semble compliquée pour trouver et fidéliser des clients avec 1 seul jour de disponible par semaine (avec week-ends en option si besoin bien sûr)

Je précise que j'ai ponctuellement des missions pour d'autres clients à un TJM plus proche des 350€ à 360€, mais que celles-ci sont beaucoup plus aléatoires que la mission récurrente avec ce gros client.

Quelle est l'option la plus avantageuse selon vous si l'on prend tous les critères possibles en compte : revenus, imposition, sécurité sociale, chômage, moins de temps disponible pour mon activité et donc moins de possibilités de profiter de l'acre sur mes 3 premières années...

Merci par avance pour votre aide ! :)

Re: De freelance à salarié

Posté : sam. 28 déc. 2019 16:07
par Manami
Bonjour,

Je suis pas spécialiste alors mes réponses sont à prendre avec des pincettes, mais puisque personne ne répond...

Et malheureusement ce que je vais te dire ne va pas être encourageant, mais pour moi il n'y a aucune bonne solution. Je m'explique :

• Le CDI de 4 jours, ça te laisse clairement pas assez de temps pour t'occuper d'être en freelance à côté. Tu imagine démarcher un client et lui dire "Pour les rdv, je peux seulement le vendredi. Vous êtes pas dispo ? Ok au revoir". Même en travaillant le week-end ou le soir, ça sera pour faire le côté administratif et vaguement du démarchage, pour les prospects éventuellement dispo.

• Le CDI de 3 jours, bah c'est un peu la même bataille je trouve... Et tu serais sur place ? Car pour un contrat de télétravail, un de mes anciens patrons s'était renseigné : il doit te payer une partie des frais engendrés par le télétravail, notamment les logiciels etc. Tout de suite c'est moins intéressant pour lui. Mais après on m'a peut-être pas tout bien expliqué.

• Rester free 3 jours / semaine : ton histoire ressemble quand même à du salariat déguisé, et c'est peut-être pour ça que ton client te propose de passer en CDI, pour régulariser la situation. Pour info, le salariat déguisé, c'est quand ton chiffre d'affaire dépend d'un seul client (à plus de 60% je crois ?) et que sans lui, tu coule tout simplement. Il parait que c'est plus dangereux pour lui que pour toi, mais quand même.

Après ça c'est d'un point de vu freelance, pour développer ton activité dans les règles etc. Si je peux me permettre de donner mon point de vue perso, le CDI de 4 jours / semaine à 30K, ça te fait quand même du 2500€ / mois (+ les avantages). C'est une somme correcte. Alors certes tu ne pourras développer ton activité freelance à côté, mais à ce compte là tu peux peut-être négocier le CDI à temps plein ou au pire te contenter du CDI 4 jours / semaine et voir ton activité freelance plus comme un passe-temps. À toi de voir !

En espérant n'avoir pas dit trop de bêtises, que quelqu'un me reprenne si c'est le cas.

Re: De freelance à salarié

Posté : mar. 31 déc. 2019 16:16
par Lulie Chap
Manami parle d'or, entièrement ok :)

Mon conseil : n'hésite pas, fonce sur le CDI 4 jours !
tu n'auras plus tous les tracas administratifs, la compta, les déclarations
et tu auras tous les avantages du salariat que tu as retranscrits, plus le droit au chômage, sans oublier la retraite qui arrive plus vite qu'on ne croit,
et là on pleure sur les reversements issus des cotisations free lance, crois-moi, en plus si ton patron est cool, tâte le terrain sur le statut cadre
ça double les reversements retraite (au jour d'aujourd'hui tant que la réforme n'est pas passée)

ps : - Le salariat devient perle rare par les temps qui courent, tu as de la chance ;
- L'accre abandonnée est négligeable en comparaison, d'autant que, si tu te remets à ton compte dans quelques années, tu pourras la redemander.

à plus ! :)

Re: De freelance à salarié

Posté : mar. 31 déc. 2019 20:49
par Yamo
Même avis que les autres. Les choses sont claires : toute activité qui est menée dans des conditions compatibles avec le salariat devrait toujours être menée avec un statut de salarié. Pour la bonne et simple raison qu'à rémunération égale, un salarié jouit en plus de nombreux droits et protections qui n'ont rien d'anecdotique.
Accessoirement, la loi oblige de toute façon à privilégier le salariat dans ce genre de cas.

Re: De freelance à salarié

Posté : ven. 3 janv. 2020 21:24
par silou
Bonsoir,

Merci beaucoup pour vos réponses !

Désolé pour la réponse tardive, j'ai pris le temps de réfléchir pendant mes vacances et de faire pas mal de calculs pour peser le pour et le contre au niveau financier. Un CDI ça ne court pas les rues effectivement, je suis d'accord avec vous sur ce point et cela m'a bien aidé dans ma réflexion.

Passer de freelance à salarié est moins courant que dans le sens inverse alors merci encore d'avoir pris le temps me donner vos avis sur ma situation :)

Bonne soirée