Page 3 sur 6

Re: litige avec agence

Posté : ven. 6 janv. 2012 01:37
par colors
En fait j'ai commencé mon cdd fin octobre pour 2 mois, et la c'est un avenant depuis début janvier jusqu'à fin juin sans période d'essai... bloquée :x
Et en ce qui concerne une éventuelle négociation, c'est certain, je ne peux même pas y compter, elle m'a bien fait comprendre qu'elle voulait que j'en chie un maximum!

Re: litige avec agence

Posté : ven. 6 janv. 2012 09:40
par PRCI
colors a écrit :En fait j'ai commencé mon cdd fin octobre pour 2 mois, et la c'est un avenant depuis début janvier jusqu'à fin juin sans période d'essai... bloquée :x
Est-ce avant ou après la signature de l'avenant que le litige a commencé ?

Re: litige avec agence

Posté : ven. 6 janv. 2012 11:00
par colors
C'est après, j'ai signé mon avenant qui va du 2 janvier à fin juin juste avant la fermeture de la boite pour congé, c'est à dire le 23 décembre, et c'est à la rentrée que j'ai parlé de la cession des droits. Il est bien stipulé que je n'ai pas de période d'essai malheureusement.

Re: litige avec agence

Posté : ven. 6 janv. 2012 11:47
par mjason
Je ne veux pas dire de bêtise, mais on peut mettre fin à un CDD en cas de faute grave ou lourde, et que cela soit du fait de l'employé ou de l'employeur.
Le fait de ne pas donner de travail à son employé pouvant être considéré comme faute grave ... cherche de ce côté la ... si ton but est bien de quitter asap cette agence.

Je veux bien le nom de l'agence en mp ...

Re: litige avec agence

Posté : ven. 6 janv. 2012 16:49
par saty
Il me semble que mettre fin à un CDD aux torts de l'employeur revient à prendre acte de la rupture du contrat (ce dont j'ai parlé plus haut). C'est sur que si tu n'as plus de boulot c'est une faute grave de l'employeur car il est obligé de t'en donner.

Et, en effet, il peut te licencier pour faute lourde...

Vas voir l'avocat spécialisé rapidement qu'il te dise quoi faire :)

Re: litige avec agence

Posté : ven. 6 janv. 2012 17:43
par Yamo
Je veux bien le nom de l'agence en MP aussi, pour info.

Re: litige avec agence

Posté : ven. 6 janv. 2012 17:46
par PRCI
Yamo a écrit :Je veux bien le nom de l'agence en MP aussi, pour info.
Même motif, même punition. :)

Re: litige avec agence

Posté : ven. 6 janv. 2012 22:19
par colors
J'ai contacté un autre avocat aujourd'hui, je lui ai envoyé tous les documents dont elle a besoin ainsi qu'un explicatif de toute l'histoire, j'attends maintenant sa convention d'honoraires... :dead:
On a convenu ensemble de tenter une rupture du contrat d'un commun accord.
Hors de question que je baisse les bras ou que je me laisse faire, je ne vais pas rester jusqu'à fin juin à me tourner les pouces en me faisant insulter!. J'espère que l'avocate trouvera le moyen de me faire partir de cet enfer!.

Re: litige avec agence

Posté : sam. 14 janv. 2012 10:24
par saty
Coucou,

Comment se passe ton affaire ? Tu tiens le coup ? :/

Re: litige avec agence

Posté : dim. 15 janv. 2012 14:09
par colors
Alors, malheureusement comme beaucoup le savent (et peut-être que d'autres l'apprendront), le seul moyen de se sortir d'un cdd c'est de trouver un cdi ailleurs ou de se faire licencier.
La possibilité de la rupture d'un commun accord est possible si vous n'avez pas une quiche en face de vous, ce que j'ai.
Lundi dernier la directrice m'a demandé de la suivre. Après avoir nié en bloc tout ce qui s'est passé à la précédente entrevue, je lui ai demandé si elle avait changé d'avis et si elle comptait me donner de la créa, ce à quoi elle a répondu une bonne dizaine de fois "je suis la directrice je te donnerai ce que j'ai envie de te donner".
Il y a eu des "mais tu sais, je crois que tes collègues n'ont pas encore vraiment vu ton vrai visage, la personne que tu es vraiment" etc, (je lui ai d'ailleurs demandé de me consigner tout ça, ce qu'elle a refusé bien entendu).
Je lui ai demandé si elle acceptait qu'on discute calmement d'une éventuelle rupture de contrat, mais d'après elle ça n'existe pas, et je n'ai qu'à démissionner. J'ai donc quitté cette entrevue ridicule. En me dirigeant vers mon bureau je suis allée voir une de mes collègues qui m'a dit que je devrais faire des excuses publiques, que ma boss ne voulait que le meilleur pour moi etc. c'est là que j'ai décidé d'aller chez le médecin ^^.
Il m'a arrêté 10 jours, donc jusqu'à mercredi prochain, l'avocate m'a conseillé l'option cdi, d'attendre jusqu'à fin février pour éviter de perdre mon droit au chômage et donc de me faire arrêter encore un bon mois et demi :zzz:
N'étant pas habituée à ce genre de situation, "négocier" avec le médecin pour qu'il m'arrête aussi longtemps me mets très mal à l'aise, même si il est vrai, imaginer devoir retourner bosser après ça me rend malade.

J'ai envoyé à la dirlo une très belle lettre de 2 pages relatant les faits et mon sentiment d'humiliation, ce qui, dans ma situation ne servira à rien mais fait un bien fou!!.

Voila "l'évolution" de mon histoire :)