salariat disimulé

salariat disimulé
Katarina
Rang 1
Rang 1
Messages : 6
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55

salariat disimulé

Message par Katarina » ven. 6 janv. 2012 15:43

Bonjour a tous,

Je suis graphiste dans la même boite (compagnie de spectacle) depuis 3/4 ans avec un statut d’intermittent du spectacle (en tant qu’artiste). Alors je sais , c'est tordu, faillait pas mettre les mains la-dedans. C'est mon premier job et c'est du salariat dissimulé youpi!!. En lisant vos différents messages je me rend compte que je me suis faite copieusement avoir.
Récemment j'ai eu droit aux délires :
"les droits de cession? jamais entendu quelque chose d'aussi stupide." (un peu comme Color)
"tu n'es rien, tu n'arriveras à rien," je peux ruiner ta vie professionnelle (bizarrement celle-la pas encore)
"Tu est ma chose, tous ce que tu fais durant le temps de travail m'appartient sans limite"
"j'exige les fichiers sources et plus encore"
j'en passe et des meilleurs...
Toujours est-il que je n'est pas de contrat, juste des fiches de payes en cachets. "l'avantage" c'est que je peux me barrée n'importe quand mais sans un sous. Je cherche autre chose mais en attendant je suis prisonnière. Mon "cher" patron étant un grand procédurier je me demande si j'ai quelque chose à craindre de ce coter la? et s'il y a quelque chose a faire au niveau de ce statut?
A tous hasard je me suis envoyée mes créas en recommander (on sait jamais)

et comme c'est la saison : une bonne année 2012

Avatar du membre
yosh
Rang 11
Rang 11
Messages : 5530
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : PARIS

Re: salariat disimulé

Message par yosh » ven. 6 janv. 2012 15:59

Je suis graphiste dans la même boite (compagnie de spectacle) depuis 3/4 ans avec un statut d’intermittent du spectacle (en tant qu’artiste). Alors je sais , c'est tordu, faillait pas mettre les mains la-dedans. C'est mon premier job et c'est du salariat dissimulé youpi!!.
Intermittent c'est salarié avec un contrat de travail non ? Même si la boite a clairement abusé du statut d'intermittent, à mon avis ça n'a rien à voir avec du salariat déguisé, puisqu'il me semble que les intermittent sont des salariés avec un statut spécial.

Pour le reste, si justement tu en as marre, trouve autre chose et basta.

Avatar du membre
saty
Rang 6
Rang 6
Messages : 171
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : MARSEILLE

Re: salariat disimulé

Message par saty » ven. 6 janv. 2012 16:51

Je ne connais pas bien le statut d'intermittent mais (pour les autres statuts du moins) travailler sans contrat équivaut à un contrat CDI.

Mais si tu peux te barrer, barre toi ^^

anniemi
Rang 6
Rang 6
Messages : 212
Enregistré le : ven. 7 janv. 2011 12:25

Re: salariat disimulé

Message par anniemi » ven. 6 janv. 2012 16:58

salut,

comme le dit mon voisin d'au dessus, le contrat d'intermittent, c'est pas du salariat déguisé. c'est un véritable salariat (c'est des CDD d'usages renouvelables plein de fois)

le fait d'exiger les fichiers sources, vu que tu as un lien de subordination avec ton patron, cela fait partie de la méthode de travail, c'est lui qui donne les directives, et tu éxécutes. c'est pas abusé, c'est la procédure.

tu n'es pas dans le cas d'un prestataire externe freelance, qui lui, peut vendre ses fichiers sources.

tu peux également te barrer de ta boîte, tu n'as pas de prime de fin de contrat, mais si tu as cumulé assez d'heures d'intermittence, tu toucheras ton chômage.
aussi, vu que tu bosses depuis 3/4 ans, renseigne toi à l'afdas, tu peux utiliser tes heures de formation sur un nouveau logiciel (ou formation de langues etc) pour rebondir.

Avatar du membre
Yamo
Modérateur
Modérateur
Messages : 18493
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : TOULOUSE

Re: salariat disimulé

Message par Yamo » ven. 6 janv. 2012 17:42

le fait d'exiger les fichiers sources, vu que tu as un lien de subordination avec ton patron, cela fait partie de la méthode de travail, c'est lui qui donne les directives, et tu éxécutes. c'est pas abusé, c'est la procédure.

tu n'es pas dans le cas d'un prestataire externe freelance, qui lui, peut vendre ses fichiers sources.
Certes, mais je précise néanmoins (car Katarina évoque aussi cet aspect) que ça n'implique pas pour autant la négation du statut d'auteur du salarié et de tous les droits sur ses oeuvres qui en découlent.

Comme tout salarié (et tout indépendant), un intermittent a des prérogratives à ce niveau là.
Rappel : http://www.mariejulien.com/?post/2010/0 ... apitulatif

C'était pour info.

Après, je suis d'accord avec vous, il semble y avoir là un gros emmêlage de pinceaux au niveau de Katarina entre indépendance et salariat, il faudrait commencer par ce mettre bien au clair avec le fonctionnement du statut intermittent (ou alors se barrer directement pour faire autre chose, étant donné que comme on n'a pas besoin de le rappeler ici, un graphiste n'a en théorie rien à foutre avec ce statut).

Avatar du membre
gig
Rang 7
Rang 7
Messages : 379
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : LE HAVRE

Re: salariat disimulé

Message par gig » ven. 6 janv. 2012 18:15

"j'exige les fichiers sources et plus encore"
oh my goodness !

Avatar du membre
JRB
Rang 7
Rang 7
Messages : 493
Enregistré le : sam. 3 sept. 2011 18:47
Localisation : 43.93 N / 4.84 E

Re: salariat disimulé

Message par JRB » sam. 7 janv. 2012 15:55

Katarina a écrit :Mon "cher" patron étant un grand procédurier je me demande si j'ai quelque chose à craindre de ce coter la?
Rien à craindre du tout, c'est une grande gueule qui sait très bien que si la justice et/ou les Prud'hommes s'en mêle c'est à lui que ça va coûter très cher…
Et à toi que ça va rapporter un maximum (indemnités, etc.)

:)

Katarina
Rang 1
Rang 1
Messages : 6
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55

Re: salariat disimulé

Message par Katarina » jeu. 12 janv. 2012 11:09

Désolée de répondre si tard, « petite » coupure Internet.
Merci pour vos réponses. Je vais me replongée dans l’article de Mariejulien
L’intermittence c’est en effet des CDD mais de 8 ou 12H. Le souci c’est au niveau des heures. Il me paiement et déclarent 48H / mois alors que je fais bien 35H comme n’importe quel CDI et il compte sur les Assedic pour « complété » mon salaire. Il veut les avantages (pour lui) du statut de salarié et d’indépendant. J’ai tenté d’en discuter avec lui pour au moins avoir des vacances (plus que 4/5 jours quand il est de bonne humeur) puisqu’il prenait comme argument « tu es salariée » ce à quoi il a répondu « les intermittents n’ont pas de vacances ». En gros c’est parlé à un mur de mauvaise fois….

volunteer77
Rang 6
Rang 6
Messages : 172
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55

Re: salariat disimulé

Message par volunteer77 » jeu. 12 janv. 2012 11:33

mais qu'est ce que tu fous dans cette galère.

c'est bien de faire ce qui nous plait, mais il y a quand même des conditions.
là autant que tu ailles travailler dans une enseigne de restauration rapide ou dans un magasin qui vend des livres/dvds etc parce qu'au moins tu auras un vrai planning , des jours de vacances et des vrais droits à la retraite...
parce que pour le coup ton truc c'est tout pourri..
tu fais tes 35h/s, tu n'as pas de vacance, tes droits on n'en parle pas, il y a une ambiance "genre main mise sur toi" et toi tu veux y rester.

ta vie, ta cuisine, mais au bout d'un moment il faut peut être penser à revoir sa stratégie ...
donc là tu t es engagé dans quelque chose et t'as perdu 4 ans de ta vie à trimer comme une malade pour au final rien...

trouve toi quelque chose qui n'a rien à voir en attendant, parce que si tu attends de retrouver le même genre de taf avant de partir tu vas surement encore y rester un peu et ça sera tout sauf intelligent de faire ça.

à la rigueur tu as cotisé donc regarde si tu peux avoir des aides le temps de trouver autre chose,

ce qui risque en plus de se passer, c'est que lui, du jour au lendemain il va te dégager sans te prévenir et c'est toi qui risque de te retrouver le bec dans l'eau. (il y a quelques exemples sur ce forum de personnes à qui ce genre de choses est arrivé).

Avatar du membre
Yamo
Modérateur
Modérateur
Messages : 18493
Enregistré le : mer. 20 oct. 2010 10:55
Localisation : TOULOUSE

Re: salariat disimulé

Message par Yamo » jeu. 12 janv. 2012 13:00

Je partage totalement l'avis de volunteer77.

Une vie professionnelle ça évolue, ça se développe. Toi tu es au point mort et les perspectives d'évolution dans ce job semblent totalement nulles. C'est bel et bien des années de ta potentielle carrière (les plus importantes en plus) que tu fous à la trappe, en te contentant de survivre.

Le pire de tout, c'est cette phrase, "je suis prisonnière". En arriver à penser ou dire ça est la preuve de la situation incroyablement malsaine et toxique dans laquelle tu te trouves, autant matériellement que psychologiquement.

Pour moi, je l'ai déjà dit, il n'y a pas d'autre attitude sensée que te barrer maintenant, quitte à travailler sur un autre secteur pour assurer la transition, car je pense que tes recherches d'une autre place seront de toute façon handicapée par ta situation actuelle.

Ton cas est dramatiquement fréquent : tu as été cueillie à la sortie des études, par quelqu'un qui savait très bien ce qu'il faisait, et plongée dans un marasme n'ayant que peu à voir avec les vraies règles du monde du travail avant d'être en mesure de comprendre ce qui se passait. Ce genre de situation on en voit souvent ici et ça finit toujours mal, sans exception. Il n'y a pas de sortie "en douceur" de ce type de relation.

Partant de là, au lieu d'attendre que ça te tombe sur le râble et d'être victime une fois de plus du changement, je pense que tu dois le provoquer toi-même pour pouvoir en tirer parti, quitte à ce qu'il soit drastique, et même violent (en un certain sens).

Quitte ce job au plus vite, pendant que c'est facile pour toi (oui c'est facile, quand tu auras des gosses ou un crédit - je suppose que ce n'est pas le cas - tu comprendras ce que je veux dire), car plus tu attendras plus ce sera difficile.
Pour moi, c'est la priorité, la première urgence, avant même celle de trouver autre chose... Une fois sortie de ça tu y verras probablement plus clair.

Répondre
Suivez-nous sur
close
Me connecter

Avec mon compte :

Ou via mon compte kobOne :