Page 1 sur 2

Clash avec un client de mauvaise foi

Posté : lun. 21 mai 2012 15:17
par properso
Bonjour à tous

J'ai un soucis, avec un client, je voudrais savoir si je suis dans mon droit ou non...

Ce soucis concerne des bandeaux internet, je lui ai fait un devis accepté et signé,
je lui ai présenté des maquettes, ça lui plaisait bien apparemment... (mail comme quoi il était content)
(2 propositions de plusieurs bandeaux)

Quelques jours plus tard, il me dit que plus rien ne va...
bon...

Il me présente des exemples de bandeaux qui n'ont plus rien à voir, je lui dit ok pour les modifs, on se fixe une date oralement pour la remise des modifs... Sauf, que 4 jours avant cette date, il veut les fichiers immédiatement, chose que je n'ai pas fait et pas le temps de faire dans l'immédiat... Sur ce, il me dit, c'est maintenant, ou c'est le contrat est annulé...

Je dis, on annule le contrat, OK, je garde l'accompte et on en reste là...
je ne demande pas la totalité de la somme, mais juste l'acompte versé... (- de 200 €)

Sur ce, la secrétaire m'envoie bien l'annulation du contrat par mail...
Sauf que maintenant, il ne veut plus rompre le contrat, et me dit que c'est pas lui qui a rompu le contrat mais quelqu'un d'autre de son bureau... La personne n'avait pas autorité pour faire ça...

Que faut-il faire dans ce cas juridiquement, étant donné que je ne veux plus travailler avec ce client, ni avoir quelconques rapports avec lui, (les menaces, vous faites ça maintenant, ou c'est cuit pour le contrat, non merci, ce genre de clients est le genre pour avoir des problèmes sans cesse...).

Je lui ai bien fourni les bandeaux à l'origines (2 propositions), suis-je dans mon droit pour l'envoyer voir ailleurs ?
(j'ai des mails de ruptures et de non ruptures de contrats de sa part, c'est du grand n'importe quoi, j'ai jamais vu ça...) et il me menace aussi en justice si je ne rembourse pas l'acompte...

Re: Clash avec un client de mauvaise foi

Posté : lun. 21 mai 2012 17:01
par anteka
Hello,

Tu as eu affaire à différents interlocuteurs pour ce projet ou ton client est bien et bel schizophrène ?
J'espere que je ne tomberai pas sur ce genre de cas, et dans ta situation, je pense que je lui enverrai une lettre en AR qui résume le déroulement de ce contrat jusqu'à son annulation (avec dates des mails, noms des personnes impliquées...) en concluant que votre collaboration s'arrête donc là. (à partir de là, ne répond plus à leur mails, ni coup de fils, ça se passe uniquement par lettre AR si effectivement ils cherchent à faire une action en justice).
C'est dommage car tu auras perdu de l'argent dans cette histoire, mais je pense que t'as eu raison de te fier à ton instinct et de ne pas céder à la pression.

Re: Clash avec un client de mauvaise foi

Posté : lun. 21 mai 2012 17:11
par GBC
si un autre en interne met fin à votre collaboration, tu y es en rien responsable, c'est à lui de gérer ces problèmes en interne.
suis le conseil d'anteka, envoie lui un courrier AR rappelant la chronologie et les mail en PJ, et garde l’acompte, c'est lui qui a rompu pas toi.
Vu les guignols tu as à bien raison d'avoir accepté la rupture et passe à autre chose…

Re: Clash avec un client de mauvaise foi

Posté : lun. 21 mai 2012 17:13
par properso
Sa secrétaire comme intermédiaire et lui comme interlocuteurs...


J'ai bien un mail d'annulation de contrat de la part de la secrétaire, et voyant que je ne cédait pas, le patron a été de mauvaise foi en disant qu'il n'avait pas annulé le contrat, c'était sa secrétaire... (une histoire de fou quand même !!!)

Quoiqu'il en soit, moi je ne peux pas bosser pour un taré pareil, je vais lui envoyer les bandeaux déjà faits et basta, si il mène une action en justice, je ne sais pas, mais une telle mauvaise foi me soulève l'estomac, (comme si une secrétaire se permettrait de faire ça toute seule, sans consignes..., ça vient de lui et voyant que je ne cède pas d'un yota, me met une pression juridique en plus), le téléphone, je ne lui répond pas, ça m'intéresse pas de parler avec des malhonnêtes, ça ne risque que de me mettre en colère pour rien, vu le peu d'intérêt des sommes engagés et du devis...

donc je pense qu'à priori, je ne risques pas grand chose...

Re: Clash avec un client de mauvaise foi

Posté : lun. 21 mai 2012 17:42
par anteka
C'est sur que ça fout les boules d'avoir perdu son temps avec un charlot. Franchement je doute qu'il te fasse réellement un procès. Tout se joue avec ta lettre qui mettra bien en lumière leur incohérence, et leur manque de professionnalisme dans la gestion de leur commande : le tout c'est aussi de rester hyper zen et pro, en leur proposant, pourquoi pas, un nouveau devis lorsqu'ils seront en mesure de gérer leur projet de com convenablement (chose que tu ne feras pas évidemment, mais qui dans la forme prouvera ton professionnalisme face à leur incompétence).

Re: Clash avec un client de mauvaise foi

Posté : lun. 21 mai 2012 17:53
par properso
En cas de procès :

1°) j'ai bien livré des bandeaux
il me semble que de toute façon, on est pas obligé de faire toutes les modifications qu'il veut, non ?

2°) j'ai toujours été dans les temps, c'est lui qui a raccourcis les délais d'un seul coup

3°) j'ai été menacé par téléphone de ruptures de contrat, des délais (si c'est pas fait aujourd'hui.... etc..) et j'ai un mail de confirmation de rupture

4°) c'est le genre pitbull qui lâche rien, si on doit aller au clash, on ira, de toute façon je ne risques pas grand chose pour des bandeaux et un acompte ridicule...

5°) je suis bien passé à autre chose mais faut bien que je m'occupe du gus...

6°) c'est un peu casse-couille d'avoir ce genre d'individus, mais il y en a...

Re: Clash avec un client de mauvaise foi

Posté : lun. 21 mai 2012 21:42
par anniemi
C'est énorme, même son avocat l'a trouvé relou xD

Re: Clash avec un client de mauvaise foi

Posté : mar. 22 mai 2012 08:54
par Yamo
Tu as livré la prestation, le client a malgré tout rompu le contrat (lui, pas lui... c'est a minima quelqu'un agissant sous son autorité, donc son représentant, donc ça revient au même) après avoir déjà remis en cause vos accords précédents (date de rendu), et tu ne lui as même pas demandé pour autant le paiement total alors que tu aurais censément pu le faire.
Pour moi c'est assez limpide, si quelqu'un avait des motifs de se plaindre, ce serait plutôt toi, pas lui, et je doute qu'un juge y trop quoi que ce soit à redire.

Je suis de l'avis des autres. Un courrier avec AR de signification de rupture de contrat (à *SA* demande) rappelant, au passage, que par geste commercial tu acceptes de ne pas réclamer le reste du paiement bien que la prestation de départ ait été livrée (deux pistes), et laisse-le dans sa marre. N'oublie pas de garde une copie de ce courrier et l'accusé de réception. Si un jour tu as des nouvelles de sa part, il faudra que ce soit par AR également, le reste on s'en fout.
Même si le mec a effectivement l'air de l'archétype du client connard, je doute qu'il aille au tribunal pour quelques centaines d'euros ou des bannières qu'il a déjà. Et si jamais il est assez crétin pour aller jusque là et qu'il tient absolument à se retrouver avec l'intégralité du contrat + tes frais de justice à payer, il sera toujours temps d'aviser.

Effectivement, il y a des gens comme ça...

Re: Clash avec un client de mauvaise foi

Posté : mar. 22 mai 2012 11:46
par motismo
Yamo a écrit :c'est a minima quelqu'un agissant sous son autorité, donc son représentant, donc ça revient au même)
Je ne sais pas si c'est aussi automatique que ça, et c'est une question intéressante : est-ce que ce seul rapport de subordination suffit à investir la secrétaire d'une autorité (ou délégation d'autorité) de nature à engager la responsabilité de la société ?

Re: Clash avec un client de mauvaise foi

Posté : mar. 22 mai 2012 12:29
par Picturapoesis
J'imagine que tous les mails sont arrivés de la même adresse email. On est pas détective; il ne manquerait plus qu'on ai à faire vérifier l'authenticité de chaque email de nos clients ...