Page 3 sur 6

Re: Travailler en freelance avec un PS craqué, un risque ?

Posté : lun. 6 févr. 2012 09:42
par PRCI
Robert a écrit :Vu tous les blaireaux qu'ils prennent dans certaines filières genre Lettres modernes ou LEA, des filières où on sait pertinemment qu'il y 0 débouché professionnel (à part enseignants, chercheurs ou crèves-la-faim...attend, ah ben oui, c'est le même métier ces 3 là en fait !), je vois pas pourquoi faudrait pas le faire.
Sachant qu'en plus, il y a toujours plus de gens acceptés que de personnes qui vont venir...
Attention à ce que tu écris ! Sache que je suis littéraire de formation (titulaire d'une maîtrise en lettres classiques). Oui, je me suis reconverti ; mais, non, je n'étais pas un blaireau. Bref, merci de garder pour toi ce genre de propos. :evil:

Fin du HS.

Re: Travailler en freelance avec un PS craqué, un risque ?

Posté : lun. 6 févr. 2012 10:07
par Yamo
Vu tous les blaireaux qu'ils prennent dans certaines filières genre Lettres modernes ou LEA, des filières où on sait pertinemment qu'il y 0 débouché professionnel (à part enseignants, chercheurs ou crèves-la-faim...attend, ah ben oui, c'est le même métier ces 3 là en fait !
On se croirait sur le site du GUD.

Tout ça pour justifier une magouille à deux balles.
Effectivement fais un peu attention à ce que tu dis.

Dans l'ensemble je vais pas vous dire d'arrêter de troller vu le sujet de départ mais bon, faites un effort...

Re: Travailler en freelance avec un PS craqué, un risque ?

Posté : lun. 6 févr. 2012 12:17
par cecilk
Ouais, ou sur Sud radio...
(violent le site du Gud le lundi matin... merde, quand je vois un lien je peux pas m'empecher de cliquer, c'est pas cool…)

Re: Travailler en freelance avec un PS craqué, un risque ?

Posté : lun. 6 févr. 2012 21:57
par Robert
Ne t'inquiète pas Yamo, je répondrais pas plus avant à ce Mr.

Je ne voulais pas troller mais faire part d'un moyen comme un autre (légal qui plus est) d'avoir accès à des outils de travail en règles. Après, si ça ne plait pas à tout le monde je n'y peux rien, d'autant plus que ce n'est pas moi qui réglemente Adobe ou le système universitaire français :D

Re: Travailler en freelance avec un PS craqué, un risque ?

Posté : mar. 7 févr. 2012 16:08
par ssigur
Bonjour,

Pour info, une solution à étudier :
http://www.macgeneration.com/news/voir/ ... uits-adobe

Au niveau des tarifs ça me semble plus que correct... pour une fois de la part d'Adobe ;).
Dommage que pour ceux qui débutent qu'il soit nécessaire de s'engager pour un an. Mais même à ce tarif une année est bien moins cher que d'investir dans une suite complète.

Stéphane

Re: Travailler en freelance avec un PS craqué, un risque ?

Posté : mar. 7 févr. 2012 17:23
par Renarde
Le Creative Cloud n'est pas encore dispo en location, c'est pour bientôt ! Il est actuellement téléchargeable en version bêta à condition d'avoir un compte Adobe.
http://www.adobe.com/fr/products/creati ... 0325375805

Lire la FAQ...

Re: Travailler en freelance avec un PS craqué, un risque ?

Posté : jeu. 9 févr. 2012 13:48
par JRB
Robert a écrit :Il faut que tu vérifies si tu peux facturer en ayant acheté une licence étudiante
Oui, on peut créer des documents à usage commercial avec la licence éducation, c'est une des nouveautés silencieuses de CS5 (ce qui signifie par conséquent que ce n'est pas autorisé avec les versions antérieures).

:)

Re: Travailler en freelance avec un PS craqué, un risque ?

Posté : jeu. 9 févr. 2012 19:43
par Transat
Finalement, les trolls ne sont pas venus depuis là où on les attendait. Je vais donc y aller de mon couplet. Pas totalement hors-sujet, même si la question porte sur Photoshop, mais un peu limite quand même. Trollesque, je sais.
Donc, voilà: pourquoi ne pas démarrer avec un logiciel libre? Concurrence déloyale, combines universitaires réactionnaires, soutien du grand capital… Toutes ces angoissantes problématiques seront balayées d'un seul coup, pfuit, envolées.
Je sais, ça ne sera pas Photoshop. Ce sera (frémissement d'horreur) Gimp. Inkscape. MyPaint. Scribus. Et oui, je sais, c'est pas pareil. Mais puisqu'on parle de sous, autant parler de ce qui est gratuit (et libre, mais ça, c'est une autre histoire).

Re: Travailler en freelance avec un PS craqué, un risque ?

Posté : jeu. 9 févr. 2012 22:42
par PRCI
Transat a écrit :Donc, voilà: pourquoi ne pas démarrer avec un logiciel libre? Concurrence déloyale, combines universitaires réactionnaires, soutien du grand capital… Toutes ces angoissantes problématiques seront balayées d'un seul coup, pfuit, envolées.
Je sais, ça ne sera pas Photoshop. Ce sera (frémissement d'horreur) Gimp. Inkscape. MyPaint. Scribus. Et oui, je sais, c'est pas pareil. Mais puisqu'on parle de sous, autant parler de ce qui est gratuit (et libre, mais ça, c'est une autre histoire).
Effectivement, c'est une très bonne solution de dépannage, en attendant d'avoir les moyens d'acquérir une licence.

Cela dit, en matière de graphisme, Photoshop demeure la référence et rares sont les graphistes et les agences qui travaillent avec autre chose que Photoshop. Pour ma part, ce n'est que deux fois que j'ai intégré des maquettes depuis un logiciel autre que Photoshop (il s'agissait, en l'occurrence, de Fireworks). Quant à Gimp, j'ai entendu parler d'un graphiste freelance qui l'utilisait dans son activité professionnelle… avant de finir par se rabattre sur Photoshop.

Re: Travailler en freelance avec un PS craqué, un risque ?

Posté : jeu. 9 févr. 2012 23:09
par Tejah
je vais ajouter ma voix à celle de Transat. Il existe des solutions gratuites et libres (et pas forcément en attendant de pouvoir payer une licence Adobe :) )
Gimp en est une, Paint en est une autre.
La seul difficulté, c'est de devoir apprendre un autre log.
Perso je n'utilise que des logiciels libres, question de philosophie. Bon moi je fais de la 3D, et là on est vraiment gâter avec blender, :D mais entre gimp, paint, krita, inskape j'ai largement les outils qu'il faut