Alban Lz

Infographiste Print et illustrateur

Experiences professionnelles

Étape 1 : mes débuts dans le cœur de métier

J’ai débuté dans le graphisme en 1996 en contrat de qualification avec Art School à Paris 19ème et à l’imprimerie Europe Impression à Pierrefitte. J’ai pu aborder l’ensemble des métiers de l’imprimerie : photogravure, flashage et conduite de machines offset et acquérir suffisamment d’autonomie avec les logiciels QuarkXpress, Photoshop et Illustrator. J’ai réalisé notamment un menu grand format pour la Criée. Ma certification d’infographiste en mains, j’ai travaillé comme illustrateur pigiste pour l’agence Créapress à Paris 4ème pour les roughs de mise en page d’un catalogue de jouets.

 

Étape 2 : l’intérim a fait de moi un « Pro »

De 1998 à 2002, j’ai assuré des missions d’intérim pour les agences Publirelais, Mission Intérim et Addit. L’intérim m‘a permis de travailler au sein d’agences de publicités réputées : Gayal, Shanghai, Pennel Communication, Media System, Innovapress ou encore Terre de Sienne. J’ai appris à gérer les « charrettes » et me suis parfois retrouvé dans des situations étonnantes comme celle de travailler au milieu des chiens de race dans les locaux de la revue Chiens 2000 ! Je me suis fait la main avec la mise en pages de catalogues pour Raja, leader des emballages et j’ai collaboré avec le bureau de communication du siège social du Crédit Agricole à Montrouge.

 

Étape 3 : un profil indépendant et polyvalent

Pendant ma période d’intérim, la crise (propice aux contrats courts) m’a permis de développer des nouvelles compétences techniques comme le packaging et la PLV. En 1999, j’ai ainsi pu travailler en CDD de deux mois pour Mundocom, agence du Groupe Publicis dans le 11ème pour des travaux d’exécution graphique. À l’approche de 2001, j’ai signé un CDI et intégré une petite équipe de graphistes pour une petite agence parisienne, Orcade Éditions. J’ai conçu et réalisé des cartons d’invitations pour Médiavision et JC Decaux. J’étais également en charge de la maquette du magazine de peintures Reflets & Nuances. Des compétitions d’agences pour le relookage du site Bonjour.fr et du BVP (actuel ARPP) m’ont permis de m’initier au webmastering avec Flash et Dreamweaver. Conséquence de la crise, j’ai été licencié économique au bout de 6 mois.

Après cette expérience, j’ai travaillé sur les catalogues Loxam pour l’agence Communile à Neuilly-Sur-Seine en CDD de 3 mois, puis en 2002 j’ai réalisé le design et le prototype du site web d’un Centre de Recherche de l’Université Paris-Dauphine (CDD de 4 mois). L’année suivante, j’ai intégré l’unique poste de maquettiste de l’agence Duotone dans le 17ème. J’ai commencé à m’interroger sur mon évolution professionnelle et j’avais de plus en plus besoin de me sentir « utile ».

Étape 4 : soignant, un métier autonome et dynamique

En 2003, le choix de devenir soignant s’est imposé à moi. L’année suivante, diplômé Aide-Soignant de La Pitié-Salpêtrière, j’ai postulé à l’Hôpital Bichat. Quand la cadre supérieure du service des Soins Intensifs m’a dit : « vous êtes l’homme de la situation », j’ai découvert un style de management valorisant. En 2006, j’ai quitté Paris pour l’Essonne et demandé ma mutation pour le CHU Kremlin-Bicêtre. J’y ai intégré le « Sics » (remplacements internes), idéal pour mon profil autonome et polyvalent. Parallèlement, je conservais une activité de graphiste avec notamment la réalisation d’une Bande-dessinée d’auteur, GATTO et les épisodes d’une web-série animée, Moa. En 2017, j’ai commencé à écrire des éditoriaux pour mon blog WordPress « l’Influx Soignant », où j’abordais les thèmes de la dégradation des conditions de travail dans l’hospitalier et la reconversion professionnelle. Mes années dans le paramédical ont corrigé mes défauts de jeunesse en m’apportant organisation, aisance relationnelle et détermination.

Compétences

  • Étape 5 : l’esprit d’entreprendre

    Fort de cette riche expérience professionnelle, je me suis engagé de mars à mai 2018 dans un Bilan de Compétences avec Orient’Action à Paris. Le bilan a validé mon choix de devenir graphiste freelance ; aujourd’hui, je peux affirmer que créatif et indépendant, c’est avant tout un état d’esprit, pas une histoire de diplômes !

    Utilisateur de Photoshop et Illustrator dans leur version 2015 et 2017, j’ai suivi en mai 2018 une formation Indesign de niveau 2 avec Cegos, leader de la formation, à Paris La Défense. J’ai obtenu la certification TOSA Indesign à un niveau opérationnel.

    J’ai commencé à pratiquer le Digital Painting et à gérer mes publications sur les réseaux sociaux. Dans le cadre de mon statut d’auto-entrepreneur, j’ai acquis des notions essentielles en Communication et Marketing : cahier des charges, plan de communication et gestion de projets. L’activité freelance impose une veille artistique, économique et technologique permanente qui satisfait parfaitement ma grande curiosité naturelle. Niveau langues, mon niveau actuel en anglais est évalué à B1 et A2 en italien. J’ai le permis B.

     

Formation

Mes dernèrs formations
Outre les éléments de formation précédement cités, j'ai actualisé mes compétences en PAO : je suis utilisateur de Photoshop et Illustrator dans leur version 2015 et 2017, j’ai suivi en mai 2018 une formation Indesign de niveau 2 avec Cegos, leader de la formation, à Paris La Défense. J’ai obtenu la certification TOSA Indesign à un niveau opérationnel.

Alban Lz

Divers/Hobbies

Mes hobbies pour recharger les batteries

Sportif, je pratique l’escalade en salle de Block, les séances de fitness et de natation et la randonnée sur les volcans (Italie, La Réunion, Java). J’ai acquis une bonne connaissance de toute l’Italie, que j’adore. J’y ai fait de passionnantes explorations des fonds marins grâce à mon niveau 1 de plongée.