Naomi Appert

Interview freelance Grenoble 

Mon travail : Pourrais-tu nous expliquer en quelques mots quelle est ton activité?

Loupanda Création est une entreprise regroupant deux jeunes créateurs, Steamyst et Vyral, pratiquant différents supports tels que le dessin, la sculpture, le numérique.. En plus du travail principal qui est l'infographie/3D, nous faisons des créations que nous mettons en vente. L'argent récolté nous permet d'aider des associations qui luttent pour l'écologie, un sujet qui nous tient à cœur et nous utilisons beaucoup de matériaux bruts et recyclés. Nous voulons partager notre univers avec tout le monde et pour cela nous donnons vie à nos rêves et notre imagination dans des tableaux, des sculptures, des illustrations..

Mes clients, mes projets : Quel est le type de client pour lequel tu travailles le plus aujourd’hui ? Pour quels nouveaux clients souhaiterais-tu travailler ?

En ce moment nous aidons beaucoup d'associations en faisant des collaborations avec eux (prestation en échange de publicité). Nous aidons aussi les artistes qui veulent débuter un véritable commerce car ils nous rappellent nos débuts.

Mais nous sommes polyvalents donc le choix du client ne se fait pas. Tout le monde peut nous demander une prestation car nous sommes toujours ravis d'avoir des projets différents, d'où notre passion pour notre métier.

Mes outils : Quels sont les logiciels et matériels que tu utilises le plus souvent ?

- Photoshop
- Illustrator
- Indesign
- Zbrush
- 3DSMax
- Open office

Mes sources, ma culture : Le ou les sites sur lesquels tu vas régulièrement, les magazines que tu lis, les lieux et images qui t’inspirent…

Depuis toute petite, les parents de Steamyst lui enseignèrent le dessin et la peinture. Le dessin était beaucoup plus présent sous forme de vêtements qu'elle s'amusait à dessiner sur des carnets où des silhouettes de filles étaient déjà imprimées. Steamyst commença par rêver de devenir styliste et les robes devinrent sa passion.

Mais elle découvrit d'autres mondes artistiques, comme la danse classique qu'elle pratiqua pendant près de 13 ans, la musique qui lui donna envie de prendre des cours de violon et de chant ainsi que le cinéma où elle allait le plus souvent possible pour s'inspirer des nouveaux films.

Steamyst se mit à écrire des histoires, des nouvelles aux poésies, tout ce qui lui passait par la tête. Ses rêves, ses envies, sa vie imaginée, son avenir voulu.. Elle fut publiée dans le journal de son collège, elle fit des concours mais elle finit par se concentrer sur trois romans qu'elle aimerait publier un jour.

Voulant partager toutes les histoires qu'elle écrivait en illustration, toutes les images qui restaient gravées dans sa mémoire quand elle voyait un spectacle ou entendait une mélodie, Steamyst s'inscrivit dans une école d'infographie pour en apprendre plus sur les logiciel et parce qu'il y avait aussi des cours de dessin. Elle fit la rencontre de Vyral qui, à son plus grand bonheur, partageait la même passion pour le dessin.